Restez connectés avec nous
L'intéressante anecdote de Kylian Mbappé sur la VAR qui l'a fait sortir de sa finale de Coupe du Monde

Club

L’anecdote de Kylian Mbappé sur la VAR qui l’a fait sortir de sa finale de Coupe du Monde

La France a donc été sacrée Championne du Monde pour la seconde fois de son Histoire cet été au bout d’un parcours abouti et d’une finale remportée face à la Croatie (4-2). Durant cette finale, l’assistance vidéo (la VAR) avait été utilisée. Kylian Mbappé, attaquant de 19 ans du Paris Saint-Germain est revenu sur ce sujet. 

On a la chance, ou le malheur, d’observer ce phénomène chaque week end : l’arbitre demande la VAR et le temps qu’il regarde sur son petit écran et qu’il prenne sa décision finale, de longues minutes s’écoulent. Et il y a un élément qu’on oublie souvent d’évoquer : cela peut vous faire sortir de votre match. C’est notamment ce qu’a expliqué Kylian Mbappé dans les colonnes de France Football. Sauf que lui, c’était durant une finale de Coupe du Monde…

«Qu’est-ce qu’il a pu me faire souffrir, celui-là ! Vivre ça en finale de Coupe du monde, c’est très particulier. Pour être franc, je l’ai un peu mal vécu. Moi qui ai l’habitude d’être dans ma bulle tout au long d’un match, là, j’en suis complètement sorti. Pendant les cinq-six minutes d’arrêt de jeu, je suis parti loin, loin… Tout d’un coup, je pensais à tout sauf à mon match. J’ai commencé à regarder le tableau d’affichage, à essayer de repérer ma famille en tribune, à me dire : “Ah ouais, t’es en finale de Coupe du monde, là…” J’étais ailleurs.»

La VAR, outil imparfait mais utile entre les mains d’arbitres imparfaits…

Si la VAR permet de rectifier certaines erreurs, on ne peut pas vraiment dire qu’elle ait soudainement tout réglé. Déjà parce qu’elle n’est pas utilisée de manière égale, le dernier match du PSG en est le meilleur exemple (avec des situations de penaltys sur lesquelles les arbitres ne sont pas revenues), et ensuite car son usage prend beaucoup trop de temps et casse totalement le rythme du jeu. Les joueurs sur le terrain attendent et peuvent sortir du match comme Kylian Mbappé l’explique très justement.

Si la VAR part, bien évidemment, d’un désir louable de rendre les décisions arbitrales plus justes il y a encore énormément de chemin à faire pour arriver à des matchs sans erreur majeur et un jeu fluide. Même si au moins il y a souvent de moins longues protestations de la part des joueurs qu’avant. Quand elle est utilisée correctement.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club