Restez connectés avec nous

Club

Le nouveau visage du Parc se dévoile

Jean-Claude Blanc l’a assuré dernièrement, une décision sera prise avant le mois de mai concernant le futur du Parc des Princes. Selon les informations de RMC, le projet de rénovation de l’enceinte parisienne est prêt, et seul le feu vert de la direction du PSG est attendu.

Plus les jours avancent, plus la rénovation du Parc des Princes est d’actualité. Un déménagement définitif au Stade de France est plus que jamais écarté et la démolition du stade semble très compliquée, voire impossible. Des discussions ont donc lieu depuis plusieurs semaines entre le club, la ville de Paris et de spécialistes de la construction qui seront chargés de rénover l’enceinte parisienne.

Pour l’heure, cette amélioration du Parc des Princes prévoit une augmentation limitée de la capacité, qui passerait de 47 428 (43 000 à 44 000 places effectives environ) à 50 100 places. La présence du périphérique sous le stade empêche en effet un abaissement trop important de la pelouse, qui sera décalée de seulement 45 centimètres. La fosse autour de la pelouse va disparaître et laisser place à de nouvelles tribunes, ce qui donnera un aspect « à l’anglaise » à ce nouveau Parc des Princes. Les tribunes latérales seront également agrandies et les premiers rangs seront donc très proches du bord du terrain. Et pour améliorer le confort des spectateurs qui seront installés sur ces premiers rangs, un anneau sera ajouté au toit du stade afin de protéger tout de le monde de la pluie. A noter que le quart de virage visiteurs, aujourd’hui situé entre la tribune Auteuil et la tribune présidentielle, sera déplacé à l’opposée du stade, entre la tribune Paris et la tribune Boulogne.

A l’intérieur du stade, les vestiaires seront modernisés (agrandissement, salle d’échauffement), près de 60 loges VIP seront ajoutées et une grande zone mixte est prévue pour les journalistes. Enfin, à l’extérieur du stade, les accès au stade seront améliorés et une aire sera construire afin que les supporters visiteurs puissent accéder rapidement et facilement au stade, sans croiser leurs homologues parisiens.

Toutes ces modifications ont évidemment pour but de fournir au PSG un stade à la hauteur de ses ambitions, et aussi de préparer l’enceinte pour l’Euro 2016. Pour l’heure, aucune décision définitive n’a été prise mais en marge du match entre le PSG et Bordeaux, Jean-Claude Blanc, le directeur général du club, a indiqué que le dénouement était imminent.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club