Autour du PSG

Leproux: « Déterminé à faire venir Nenê »

Publie le 13/05/2011 a 14:57



  • Si la venue de Nenê n’a pas était simple à cause des nombreux clubs également sur le coup, le président du Paris Saint-Germain précise qu’il était déterminé à le faire signer. En effet, pendant que le président de l’Olympiakos arrivait à Monaco pour s’attacher les services du brésilien, le joueur était en transit à Roissy et allait s’envoler pour le stage de préparation de l’ASM en Corée du Sud. Robin Leproux s’est démené et a trouvé un accord avec le club du Rocher 45 minutes avant qu’il ne s’envole.

    « J’étais très déterminé à faire venir Nene. Son transfert n’a pas été simple. Il a fallu doubler les autres sur le fil. Pendant que l’avion du président de l’Olympiakos atterrissait à Monaco pour le ramener en Grèce, Nene était en transit à Roissy pour participer à la tournée de son club en Corée du Sud. J’étais comme un fou! On a bouclé le deal quarante-cinq minutes avant qu’il ne s’envole. Je l’accueille à Aix-les-Bains où nous sommes en stage. Quand un nouveau joueur nous rejoint, il y a toujours une petite chanson le soir du premier dîner. C’est un Brésilien : il sait danser, il sait chanter! Il nous sort une chanson brésilienne très sympa. Si on le fait nous, c’est ridicule. Quand c’est lui, c’est simple et bien. »

    Publie le 13/05/2011 a 14:57

    Leproux: « Déterminé à faire venir Nenê »

    Si la venue de Nenê n’a pas était simple à cause des nombreux clubs également sur le coup, le président du Paris Saint-Germain précise qu’il était déterminé à le faire signer. En effet, pendant que le président de l’Olympiakos arrivait à Monaco pour s’attacher les services du brésilien, le joueur était en transit à Roissy et allait s’envoler pour le stage de préparation de l’ASM en Corée du Sud. Robin Leproux s’est démené et a trouvé un accord avec le club du Rocher 45 minutes avant qu’il ne s’envole.

    « J’étais très déterminé à faire venir Nene. Son transfert n’a pas été simple. Il a fallu doubler les autres sur le fil. Pendant que l’avion du président de l’Olympiakos atterrissait à Monaco pour le ramener en Grèce, Nene était en transit à Roissy pour participer à la tournée de son club en Corée du Sud. J’étais comme un fou! On a bouclé le deal quarante-cinq minutes avant qu’il ne s’envole. Je l’accueille à Aix-les-Bains où nous sommes en stage. Quand un nouveau joueur nous rejoint, il y a toujours une petite chanson le soir du premier dîner. C’est un Brésilien : il sait danser, il sait chanter! Il nous sort une chanson brésilienne très sympa. Si on le fait nous, c’est ridicule. Quand c’est lui, c’est simple et bien. »




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Tetanic

      Et bien… je dirai ce fut bien joué!
      ;)

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Marquinhos, monsieur propre avec la Seleçao"
    7 days ago
    Flavien Casinia publié un new post."Dugarry : Rabiot "je refuse de tomber sur ce jeune qui n’a pratiquement jamais joué en équipe de France""
    8 days ago

    Actualité Féminine

    Robert Malm Si le PSG me fait une proposition, je réfléchirais

    Robert Malm « Si le PSG me fait une proposition, je réfléchirais »

    Actu Féminin

    Hier, RMC Sport a indiqué que le Paris Saint-Germain pense à proposer le poste de directeur sportif ...

    Vidéos PSG

    Leproux: « Déterminé à faire venir Nenê »

    <Autour du PSG , Club

    Si la venue de Nenê n’a pas était simple à cause des nombreux clubs également sur le coup, le président du Paris Saint-Germain précise qu’il était déterminé à le faire signer. En effet, pendant que le président de l’Olympiakos arrivait à Monaco pour s’attacher les services du brésilien, le joueur était en transit à Roissy et allait s’envoler pour le stage de préparation de l’ASM en Corée du Sud. Robin Leproux s’est démené et a trouvé un accord avec le club du Rocher 45 minutes avant qu’il ne s’envole.

    « J’étais très déterminé à faire venir Nene. Son transfert n’a pas été simple. Il a fallu doubler les autres sur le fil. Pendant que l’avion du président de l’Olympiakos atterrissait à Monaco pour le ramener en Grèce, Nene était en transit à Roissy pour participer à la tournée de son club en Corée du Sud. J’étais comme un fou! On a bouclé le deal quarante-cinq minutes avant qu’il ne s’envole. Je l’accueille à Aix-les-Bains où nous sommes en stage. Quand un nouveau joueur nous rejoint, il y a toujours une petite chanson le soir du premier dîner. C’est un Brésilien : il sait danser, il sait chanter! Il nous sort une chanson brésilienne très sympa. Si on le fait nous, c’est ridicule. Quand c’est lui, c’est simple et bien. »

    By
    @
    OTER ?>