Restez connectés avec nous

Club

Luis Fernandez monte au créneau pour défendre Choupo-Moting: « C’est la facilité de se moquer »

Luis Fernandez monte au créneau pour défendre Choupo-Moting "C'est la facilité de se moquer"

Le Paris Saint-Germain n’a pu faire mieux qu’un match nul contre le RC Strasbourg (2-2, 31e journée de Ligue 1). Malgré son but, un fait marque après ce match : alors que Christopher Nkunku, milieu de 21 ans parisien, allait inscrire le second but des siens, Éric Maxime Choupo-Moting, attaquant de 30 ans, a empêché le ballon de franchir la ligne. Un geste qui suscite depuis les moqueries dans le monde du football. Une situation sur laquelle s’est insurgé Luis Fernandez sur le plateau de beIN SPORTS.

“Cela ne me fait pas rire que l’on se moque d’un joueur de haut niveau comme c’était le cas de Mitroglou. C’est un geste qui peut arriver, comme ça a pu arriver à un autre. Le ballon était peut-être censé rentrer, il a peut-être pensé qu’il était hors-jeu, il a peut-être voulu enlever son pied. Mais moi, je n’ai pas envie de rigoler de ça. Je respecte ces joueurs qui sont arrivés à un certain niveau. […] C’est la facilité derrière un micro, c’est la facilité de se moquer, mais pas moi, pas Luis Fernandez. Je ne suis pas là pour me moquer de qui que ce soit”, a lancé Luis Fernandez.

Un geste extrêmement maladroit.

Éric Maxime Choupo-Moting nous a sans doute offert une action inédite dans le football avec ce raté lunaire. Le joueur étant dans une position délicate en plus, cela n’arrange rien et c’est bien dommage, alors que le Camerounais avait ouvert la marque dès l’entame de ce match, qui aurait pu voir le PSG être champion de France en cas de succès. Néanmoins, les choses se sont passées ainsi et il ne faudrait pas non plus trop en faire avec Choupo-Moting. Dès son arrivée, on savait tous qu’il était ici pour jouer un rôle de suppléant et qu’il n’avait pas forcément les qualités pour évoluer au sein de ce PSG.

Malgré tout, même ce rôle de complément il a du mal à l’endosser. Un constat dur à faire mais qui doit être fait, même si c’est un garçon extrêmement attachant. Son aventure à Paris n’aura pas été de tout repos pour lui. Espérons qu’il parvienne encore à relever la tête et à planter quelques pions pour le club de la capitale avant la fin de l’exercice en cours. Pour la suite, difficile de croire qu’il restera en terre parisienne…

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Club