Restez connectés avec nous
Marseille ville de football, Diallo va dans le sens de Leonardo et le défend
©Iconsport

Club

Marseille ville de football, Diallo va dans le sens de Leonardo et le défend

Mardi dernier, Leonardo, directeur sportif du Paris Saint-Germain, a longuement répondu aux questions des supporters parisiens au micro de PSG TVDe quoi amener de nombreuses réactions, notamment à cause d’une phrase. Alors que le dirigeant a parlé de prolongations de contrats, de son rôle, du coach Thomas Tuchel, de l’avenir, c’est une remarque sur la culture football en France qui a marqué les esprits. Le Brésilien a placé Marseille en « ville du foot » en France. Interrogé à ce sujet au micro d’Europe 1, le défenseur parisien Abdou Diallo (24 ans) a cherché à calmer la polémique.

« Je pense que dans le contexte et la façon dont il a voulu le sortir, c’est de dire que l’histoire marseillaise est grande. C’est une réalité. Et ce n’est pas descendre le PSG que de dire ça. Au contraire. Je pense que pour qu’il y ait un grand OM, il faut un grand PSG. Et inversement. Ça fait partie du foot.

Diallo « quand on isole une déclaration et qu’on la ressort comme ça, on peut l’interpréter de différentes façons. »

Ça ne m’a pas choqué ? Je suis acteur, pas spectateur. Je connais Leonardo et je sais à peu près ce qu’il pense. Maintenant, quand on isole une déclaration et qu’on la ressort comme ça, on peut l’interpréter de différentes façons. »

Des propos qui semblent plutôt justes, puisque Leonardo n’a jamais rabaissé l’histoire parisienne. Certains lui ont reproché de manquer de respect au PSG, de ne pas connaître son vécu. Pourtant, il a simplement dit qu’en France c’était plutôt Marseille qui est vue comme la ville du football et qu’il y a des choses à améliorer à Paris. Notons déjà qu’il s’agit de ville et non de clubs. Et surtout, comme dit plus tôt, il ne met pas l’OM comme plus important que Paris.

Leonardo connaît bien le PSG et effectue un grand travail pour l’aider à grandir encore. Il ne faut pas s’offusquer sur un morceau de phrase mal-interprété par certains. Il faudrait aussi savoir être un peu plus ouvert d’esprit. Beaucoup soulignent souvent la « passion » dans la ville de Marseille à l’approche du Classico, alors que Paris probablement plus de variétés dans le centre d’intérêt de ses habitants. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas des supporters passionnés. Mais ils sont plus entourés par d’autres passions. Ce qui n’est pas forcément mal d’ailleurs, même s’il y a peut-être des choses à améliorer pour les amoureux de football dans la capitale (comme les infrastructures ou la disponibilité).

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club