Restez connectés avec nous

Club

OL/PSG – Tuchel en conf : difficultés, travail et mentalité

OL/PSG - Tuchel en conf :

Dimanche, pour le compte de la 6e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain (1er) affrontera l’Olympique Lyonnais au Parc des Princes (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Canal+). A la veille de cette rencontre, le coach parisien Thomas Tuchel a répondu à plusieurs questions en conférence de presse. L’occasion d’évoquer l’état d’esprit nécessaire, le travail et les progrès à faire.

Paris a perdu les deux dernières saisons à Lyon, quels sont les ingrédients à mettre dimanche pour inverser cette tendance ?

Je vais faire simple : on doit faire la même chose encore que face à Madrid ce n’est pas facile un match comme ça. Comme j’ai dit avant Strasbourg, je suis convaincu qu’on va faire un grand match, nous sommes capables de faire un bon match contre le Real Madrid mais le match avant et le match après c’est difficile car c’est très exigeant la Ligue des Champions contre le Real Madrid car c’est très exigeant physiquement et mentalement et pour ça c’était nécessaire de bien récupérer.

Aujourd’hui c’est important de bien se refocuser (se reconcentrer, ndlr). Et demain, ça va être très difficile. C’est une grande concurrence entre Lyon et nous. On devra jêtre à notre meilleur niveau. J’attends un Lyon en top forme, c’est une bonne occasion pour eux de montrer avec leur supporters qu’ils sont capables de faire mieux que sur les derniers matches. C’est un match pas facile dans une ambiance difficile également.

Vous avez insisté l’an denier sur la nécessité de mettre les 4 joueurs offensifs en même temps sur le terrain. Est-ce qu’il y a cette volonté cette saison de refaire la même chose, quitte à sacrifier le milieu à 3 qui a très bien fonctionné cette semaine contre Madrid ?

On peut seulement penser à ça si tout le monde est là , mais aujourd’hui la question ne se pose pas. Avec tous les blessés, ce n’est pas la question. Avant on doit avoir tous les joueurs avec nous et après on prend la décision avec les 4 ou les tous les 5 offensifs, il y a beaucoup de possibilités et on doit adapter à la situation et à l’adversaire . Mais je n’ai pas de solution pour cette question parce que ce n’est pas la question pour le moment.

Tuchel « C’est nécessaire d’avoir un bon mix entre sourire, travail et intensité c’est comme ça. »

Historiquement, le rival en Ligue 1 de Paris est l’OM. Mais depuis quelque temps, c’est l’OL qui est devenu le rival sportif. Est-ce que ca créé une ambiance ou une volonté particulière dans le vestiaire ?

Oui il y a une ambiance particulière mais on doit aussi accepter qu’hier ce n’était pas le moment pour être prêt pour Lyon, c’était le moment pour récupérer.

Aujourd’hui pour recommencer sur le terrain, pour moi, mais c’est mon avis, on doit être prêt demain soir, mais on ne doit pas l’être aujourd’hui en avance. C’est nécessaire d’avoir un bon mix entre sourire, travail et intensité c’est comme ça. Oui c’est une rivalité, c’est bien, ce sont des matchs spéciaux. Apres Madrid, c’est un bon match, c’est comme une match de Ligue des Champions, tout le monde veut jouer, et ça va créer une ambiance spéciale.

C’est nécessaire pour grandir, pour améliorer, je suis convaincu qu’on peut gagner, mais je suis aussi convaincu que ça va être dur.

Tuchel « maintenant c’est le défi de remontrer. C’est le sport. »

Vous l’avez dit, il y a beaucoup de forfaits, est-ce que ça complique la tâche avant d’aller à Lyon et est-ce que l’euphorie après Madrid permet de compenser ?

La victoire contre le Real et l’ambiance oui c’est sûr, il n’y a rien d’équivalent à une victoire. Une victoire comme ça, dans cette situation, de cette façon, avec une performance de l’équipe, avec un bon état d’esprit, une affaire de toute l’équipe, c’est beaucoup. Mais c’est passé et aujourd’hui on a recommencé à travailler, s’entrainer, et maintenant c’est le défi de remontrer. C’est le sport. Nous sommes confiants pour demain mais on doit montrer encore et encore, dans un club comme le PSG c’est normal.

C’est une grande occasion, on a 4 points d’avance sur Lyon, on a la possibilité avec une victoire d’avoir 7 points d’avance, et pour ça nous sommes très positifs, on va montrer encore nos qualités mais je peux dire qu’on a tous donné physiquement contre Madrid et c’est le défi encore de jouer après avec la même intensité, le même spirit. On joue comme une équipe, ensemble, tout le monde est prêt à tout donner si on veut avoir une possibilité de gagner contre Lyon.

Tuchel « On a recruté des joueurs avec cette mentalité, on a gagné des personnalités. »

L’année dernière en fin de saison, vous encaissiez beaucoup de buts. Maintenant vous avez Idrissa Gueye, et en 4 matchs avec lui, vous n’en avez pris aucun. Est-ce le point d’équilibre de l’équipe ?

Si c’est aussi facile que ça, ça va être très bien, il suffit de le mettre sur le terrain à chauqe fois et on n’encaisse pas de buts (rires). Il est une des raisons, bien sur. Il y a eu des raisons en fin de saison, c’est clair, après la défaite contre Manchester. On a eu beaucoup de joueurs blessés. On a perdu notre spirit en fin de saison. C’était trop facile de marquer contre nous. Maintenant on a retrouvé cet esprit de défendre. On a recruté des joueurs avec cette mentalité, on a gagné des personnalités.

Quand on me demande pour on n’a pas de grandes occasions, pourquoi on ne gagne qu’1-0 ou 2-0, et encore sur coup de pied arrêté. Mais c’est toujours un effort, une performance.

On ferme des espaces, il y a des choses qui sont biens. On a beaucoup la possession, on contrôle beaucoup de phases de matchs. C’est différent de la fin de saison, mais c’est aussi différent qu’en début de saison Je peux réfléchir à beaucoup de matchs comme Nîmes ou Guingamps où l’adversaire a beaucoup d’occasion et ce n‘est pas comme ça cette année. C’est le défi de l’équipe on travaille ensemble, et on a gagné en spirit. Et aussi un peu de chance, n’oubliez pas. Tout le monde pense qu’on est capable de faire, c’est bien, c’est notre qualité du moment.

Soulagement après succès contre Real ?

De la pression pour moi ? Ah pour le groupe. Comme je l’ai dit avant, la pression est entre l’équipe et nous, avec le staff et on veut toujours faire le match parfait. C’est une victoire avec beaucoup d’efforts offensivement et défensivement. Je pense que mes joueurs sont très confiants car ils savent que c’est un grand effort et beaucoup de travail, ca aide beaucoup. Je suis bien sur que tout le monde attend qu’on gagne demain à Lyon. Mais c’est la vie d’un club comme ça, mais ça va, on doit le faire avec le sourire. On a une belle vie, c’est un cadeau de travailler dans ce métier, tout comme pour vous (les journalistes) mais les attentes sont énormes. Mais une victoire comme au dernier match, et la dernière semaine, c’est une récompense.

Publicités

Vidéos football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Club