Clasico

Pastore moins puissant que Ronaldinho?

Pierre Ménès préfère Susic et vibre pour Ronaldinho
Publie le 27/11/2011 a 15:45



  • Javier Pastore est sans doute le joueur parisien le plus impressionnant depuis le départ de Ronaldinho, en 2003, et la comparaison entre les deux Sud-Américains est donc parfois évoquée. Abdoulaye Meïté, le défenseur de Dijon et ancien joueur de l’OM, a eu la chance d’affronter les deux joueurs.

    Et pour l’international ivoirien, Ronaldinho était plus impressionnant que Pastore, de part ses qualités d’accélérations après un dribble. « Il est moins puissant que Ronaldinho qui était capable d’un coup de frein à la sortie d’un dribble, d’accélérer », estime Meïté, qui a senti un Pastore un peu fatigué lors des PSG-Dijon de cette saison mais sait tout de même que le meneur de jeu argentin est un excellent joueur. « Mais il est encore jeune, il lui faut porter le poids de son transfert et des voyages en Argentine. Donc lors de nos confrontations, il m’avait paru émoussé, essoufflé. Mais attention, il est capable de faire très mal. Il est souvent bien placé, il anticipe et il peut frapper vite. »

    Il faut désormais espérer que Pastore soit aussi efficace que Ronaldinho face à l’OM, ce soir. En effet, le Brésilien avait écœuré le stade Vélodrome en marquant le deuxième but et en étant à l’origine du troisième lors de la fabuleuse victoire (0-3), le 9 mars 2003.

    Publie le 27/11/2011 a 15:45

    Pastore moins puissant que Ronaldinho?

    Javier Pastore est sans doute le joueur parisien le plus impressionnant depuis le départ de Ronaldinho, en 2003, et la comparaison entre les deux Sud-Américains est donc parfois évoquée. Abdoulaye Meïté, le défenseur de Dijon et ancien joueur de l’OM, a eu la chance d’affronter les deux joueurs.

    Et pour l’international ivoirien, Ronaldinho était plus impressionnant que Pastore, de part ses qualités d’accélérations après un dribble. « Il est moins puissant que Ronaldinho qui était capable d’un coup de frein à la sortie d’un dribble, d’accélérer », estime Meïté, qui a senti un Pastore un peu fatigué lors des PSG-Dijon de cette saison mais sait tout de même que le meneur de jeu argentin est un excellent joueur. « Mais il est encore jeune, il lui faut porter le poids de son transfert et des voyages en Argentine. Donc lors de nos confrontations, il m’avait paru émoussé, essoufflé. Mais attention, il est capable de faire très mal. Il est souvent bien placé, il anticipe et il peut frapper vite. »

    Il faut désormais espérer que Pastore soit aussi efficace que Ronaldinho face à l’OM, ce soir. En effet, le Brésilien avait écœuré le stade Vélodrome en marquant le deuxième but et en étant à l’origine du troisième lors de la fabuleuse victoire (0-3), le 9 mars 2003.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • leloux

      c est un jour inoubliable!!!!

    • youcef92

      Non si tu aurais vu le match tu aurais sans doute remarqué que leroy apres avoir marqué son but a montrer ronhaldinho du doigt et a dit « c’est lui qui a marqué »

    • Sisco92

      ronnie!!!! reviens il y en a marre de ses enfants de coeurs!!!!!!

    • PSGREG

      sur le 3ième Leroy fait le beau alors que c’est Ronni que fait tout le boulot :p Sacré Jérome

      • Arfer

        oui et en plus il vole le but à Ronnie mais son premier but est pas mal à Jérome

        • magic nene

          oui et non car on n’est pas sur meme après avoir vu plusieurs fois le ralenti que le ballon rentrait

          • Poit

            sur le ralenti on voit bien que le ballon va taper le poteau et il y a risque derriere que ca rebondisse et qu’il n’y est pas moyen de la pousser dedans apres donc leroy a bien fait de la mettre.

            • magic nene

              exactement

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    Xavi Verratti fait partie des joueurs possibles pour le futur du Barça

    LDC – Les socios du Barça souhaitent plutôt affronter le PSG en huitième.

    Adversaires

    Lundi prochain à midi aura lieu le tirage au sort des huitièmes de finale de la ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."Handball - Thierry Omeyer prolonge son contrat au PSG jusqu'en 2018"
    3 hours ago
    Sylvain La publié un new post."Ligue 1 - Génésio "À mon avis Paris va montrer qu’il a du ressort" face à Nice"
    3 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Delannoy "On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre"

    Féminines – Delannoy « On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre »

    Actu Féminin

    Demain après-midi, le Paris Saint Germain et Juvisy se retrouvent à nouveau en Division 1 féminine, ...

    Vidéos PSG

    Pastore moins puissant que Ronaldinho?

    Pierre Ménès préfère Susic et vibre pour Ronaldinho <Clasico , Club

    Javier Pastore est sans doute le joueur parisien le plus impressionnant depuis le départ de Ronaldinho, en 2003, et la comparaison entre les deux Sud-Américains est donc parfois évoquée. Abdoulaye Meïté, le défenseur de Dijon et ancien joueur de l’OM, a eu la chance d’affronter les deux joueurs.

    Et pour l’international ivoirien, Ronaldinho était plus impressionnant que Pastore, de part ses qualités d’accélérations après un dribble. « Il est moins puissant que Ronaldinho qui était capable d’un coup de frein à la sortie d’un dribble, d’accélérer », estime Meïté, qui a senti un Pastore un peu fatigué lors des PSG-Dijon de cette saison mais sait tout de même que le meneur de jeu argentin est un excellent joueur. « Mais il est encore jeune, il lui faut porter le poids de son transfert et des voyages en Argentine. Donc lors de nos confrontations, il m’avait paru émoussé, essoufflé. Mais attention, il est capable de faire très mal. Il est souvent bien placé, il anticipe et il peut frapper vite. »

    Il faut désormais espérer que Pastore soit aussi efficace que Ronaldinho face à l’OM, ce soir. En effet, le Brésilien avait écœuré le stade Vélodrome en marquant le deuxième but et en étant à l’origine du troisième lors de la fabuleuse victoire (0-3), le 9 mars 2003.

    By
    @
    OTER ?>