Restez connectés avec nous
Sarabia évoque l'union du groupe, Atalanta/PSG et la possibilité de "faire l'histoire du PSG"
©IconSport

Club

Sarabia évoque l’union du groupe, Atalanta/PSG et la possibilité de “faire l’histoire du PSG”

Pablo Sarabia, milieu offensif/ailier de 28 ans arrivé au Paris Saint-Germain l’été dernier en provenance du FC Séville, sera probablement titulaire contre l’Atalanta Bergame ce mercredi soir en quart de finale de la Ligue des Champions (coup d’envoi à 21h, diffusion sur RMC Sport). S’il “profite” un peu de la suspension d’Angel Di Maria (ailier de 32 ans) et de l’incertitude autour de Kylian Mbappé (attaquant de 21 ans), l’Espagnol a aussi su mériter sa place de doublure très importante, et même vrai concurrent (il était titulaire à la place de Mauro Icardi lors du 8e de finale retour contre le Borussia Dortmund). Cela avec ses performances et une superbe mentalité. Justement, il a parlé de l’état d’esprit dans le groupe à l’approche de cette si rencontre importante, avec l’occasion de marquer l’histoire avec 3 victoires lors du Final 8 du 12 au 23 août.

Sarabia “il faut montrer que l’on est uni.

“Un des défis pour toutes les équipes sera de bien s’adapter. Plus ce sera le cas, plus elles seront performantes dans la compétition. Nous venons de jouer deux finales qui ont été très disputées. On a essayé de jouer notre meilleur football et de rester uni, en équipe. Nous avons également dû utiliser notre expérience. Maintenant, nous sommes naturellement très motivés et plein d’espoir pour ce qui va suivre, à savoir la Champions League. C’est la plus grande compétition, celle que tout le monde veut gagner : nous, nos supporters et le club.

Le groupe est soudé ?

Je pense que c’est un groupe super. Je l’ai déjà dit, quand je suis arrivé ici, je m’attendais à un type d’équipe différent, un peu plus orienté vers l’individu… mais c’est tout le contraire ! Quand je suis arrivé, j’ai trouvé une vraie équipe, des gens sympas et de bons coéquipiers. En tant qu’équipe, nous avons pu développer une bonne cohésion. C’est une partie très importante de la formation d’un bon groupe car dans les bons et les mauvais moments, il faut montrer que l’on est uni. (…)

Sarabia “Je pense que c’est un bon moment pour nous. On doit avancer étape par étape.”

Petit à petit, nous nous sommes améliorés physiquement. C’est vrai que la préparation est une longue période, mais nous nous améliorons progressivement. Nous avons gagné en confiance, accumulé du temps de jeu, ce qui nous a aidé à nous améliorer. Je pense que c’est un bon moment pour nous. On doit avancer étape par étape. Nous pensons tous au match de mercredi. C’est le match qui compte maintenant, le plus important de la saison.

L’Atalanta ?

C’est une bonne équipe. Ils ont montré qu’ils pouvaient jouer, faire un gros pressing. Devant, ils ont de grands joueurs qui peuvent marquer beaucoup de buts. Ce que nous allons essayer de faire avec nos armes et notre football, c’est de neutraliser les forces de notre adversaire et de démontrer les nôtres. Sur le papier, ce sera un match ouvert mais, d’un autre côté, lorsque vous ne jouez qu’un seul match, les rencontres ont tendance à être plus défensives car il y a moins de temps et les équipes sont donc plus conservatrices. Nous entrerons sur le terrain avec le désir de gagner ce match.

Sarabia “bien performer pour pouvoir entrer dans l’histoire.”

La possibilité d’aller en demi-finale pour la 2e fois de l’histoire du club ?

C’est une belle opportunité. Nous allons essayer d’en faire une réalité, et de faire l’histoire du Paris Saint-Germain. Je pense que le moment est idéal pour le faire. Nous sommes focalisés là-dessus depuis un certain temps maintenant. Nous devrons être prêts. On va étudier à fond notre adversaire et bien performer pour pouvoir entrer dans l’histoire.”

Il est impossible d’imaginer que le groupe parisien pourrait ne pas être particulièrement motivé par cette Ligue des Champions. C’est toujours une compétition à part et qui fait rêver tous les joueurs. Là, il y a en plus la finale qui n’est plus très loin. Il n’y a en plus que cette compétition à jouer dans les prochains jours. Il n’y a pas à calculer, à donner un peu d’attention à autre chose, à réfléchir. Il faut donner le maximum au quotidien afin d’être prêt sur chaque match à tout faire pour gagner.

Bien sûr, il faut accepter le fait qu’il n’y a jamais la certitude d’obtenir la victoire dans le football. Il y a un adversaire avec le même objectif et forcément certaines qualités, sinon il ne serait pas là. Alors il faut respecter l’équipe qu’il y a en face et faire tous les efforts nécessaires pour qu’elle ne puisse pas trop développer ses qualités. Contre l’Atalanta, cela va clairement impliquer de faire énormément de courses pour le collectif, d’être pleinement concentré à chaque instant et ne pas avoir peur des duels. On fait confiance à Sarabia et à ses coéquipiers pour cela. Surtout qu’il y a vraiment une belle cohésion de groupe qui s’est installée.

Maintenant, c’est aux Parisiens de prouver sur le terrain qu’ils ont cette envie d’aller au bout et qu’ils sont prêts à vraiment jouer ensemble, en ayant retenu les leçons données par le passé. L’équipe actuelle peut marquer l’histoire. On peut comprendre qu’elle ne gagne pas la compétition dans certaines conditions, puisqu’il y a de belles équipes en face. Mais il serait impardonnable que l’équipe sorte avec le sentiment que les joueurs n’ont pas fait le maximum. Même si les conditions ne sont pas simples, il n’y aura pas de place pour les excuses. Maintenant, on espère surtout pouvoir fêter de beaux moments dans les prochains jours.

Nous avons aussi évoqué ce match dans notre dernier podcast :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club