Restez connectés avec nous
Sarabia explique que le PSG doit mettre plus d'intensité en Ligue 1 pour aller loin en Ligue des Champions
©IconSport

Club

Sarabia explique que le PSG doit mettre plus d’intensité en Ligue 1 pour aller loin en Ligue des Champions

Depuis plusieurs années, certains « spécialistes » et journalistes expliquent que les matchs que le Paris Saint-Germain joue en Ligue 1 ne permettent pas au club d’être prêt à 100% pour des rencontres de Ligue des Champions. Pablo Sarabia (milieu offensif de 27 ans du PSG et de l’Espagne) a une petite idée pour que le club de la capitale aille loin en Coupe d’Europe et s’est exprimé dans So Foot. Il n’y a pas besoin d’un changement de championnat, mais plutôt d’état d’esprit.

« Ce qu’il faut pour que le PSG aille plus loin en Ligue des Champions ? Peut-être un peu plus de régularité. Dans les compétitions nationales, il faudrait qu’on essaye de garder un niveau d’intensité plus élevé, car en Ligue des Champions les équipes sont meilleures qu’en Ligue 1.

Sarabia « il faut absolument qu’on arrive à maintenir notre intensité à 100%. »

Si on ne veut pas être pénalisé lors de ces grands rendez-vous, il faut absolument qu’on arrive à maintenir notre intensité à 100%, même lorsqu’un match est plié et qu’on mène largement au score. »

Beaucoup jugent que le niveau de la Ligue 1 n’est pas assez élevé pour le Paris Saint-Germain et qu’il ne permet pas aux joueurs du PSG d’être préparés au mieux pour les grandes rencontres sur la scène européenne. Pablo Sarabia soulève un point important en disant que c’est aussi aux joueurs eux-mêmes de mettre plus d’intensité, ou du moins d’être régulier et à fond sur toute une rencontre, même en Ligue 1, pour ne pas être surpris ensuite en Ligue des Champions.

Cette saison, Paris a enfin su passer le cap des 8es de finale en l’emportant 2-0 contre le Borussia Dortmund au match retour au Parc des Princes et s’est qualifié pour les quarts de finale (à revivre ici). Cela grâce à un excellent état d’esprit. Le PSG était pourtant toujours dans le championnat de France, preuve qu’il est trop facile de le désigner comme responsable. Maintenant, on espère que des solutions seront trouvées pour faire face à la crise du Coronavirus afin de voir le sport et le football reprendre.

Publicités

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club