Restez connectés avec nous
Tuchel revient sur la défaite à Rennes et refuse de confirmer Areola en numéro 1 "tant que le mercato est ouvert"

Club

Tuchel revient sur la défaite à Rennes et refuse de confirmer Areola en numéro 1 « tant que le mercato est ouvert »

Thomas Tuchel, entraîneur du Paris Saint-Germain, était en conférence de presse hier soir après la défaite 2-1 contre le Stade Rennais en clôture de la 2e journée de Ligue 1. Outre le cas de Neymar (attaquant de 27 ans), le coach allemand est revenu sur cette défaite en tentant de l’expliquer un peu.

« C’était un match difficile. On s’y attendait. Tout le monde n’a pas la capacité à répondre à un match comme ça. Certains ont seulement deux semaines d’entraînement. On n’est pas prêt physiquement. Rennes donne tout à la maison. C’est normal que ce soit difficile et compliqué pour nous. On aurait dû fermer à 1-0. Après 70 minutes, on a pu donner de l’intensité mais on a manqué de qualité et de tonicité dans les uns contre uns offensivement.

Tuchel « Vous posez des questions qui n’ont rien à voir »

Un souci de mentalité ?

On manque de résultat et voilà, vous posez des questions qui n’ont rien à voir. Ce sont des matchs durs. On a gagné beaucoup de matchs la saison dernière. Je me souviens à Guingamp ou à Nîmes avec cinq ou six occasions pour l’adversaire. On a des difficultés à se créer des occasions, lors des uns contre uns. C’est dommage que Kehrer soit blessé parce qu’il est avec nous depuis six semaines et là on prend des risques avec Marquinhos et Thiago Silva. », propos de Tuchel relayés par Le Parisien.

Ainsi, Tuchel veut écarter l’idée d’un problème de mentalité et souligne plutôt les soucis physiques de son équipe. Ce qui peut s’écouter puisque plusieurs joueurs sont revenus tardivement et qu’il y a déjà plusieurs absents. Notamment des joueurs qui étaient là au début de la préparation. On ne s’attend pas à un PSG en pleine forme dès maintenant. C’est impossible.

Néanmoins, il y a des loupés dans les passes, un manque de mouvement et de force collective qui inquiètent. Certes, le physique influe sur ces éléments. Mais on s’attend à un certain minimum avec Paris. Au moins dans la qualité de jeu. Là, tout était brouillon. Même tactiquement. Alors Paris doit travailler et utiliser ce match comme leçon pour avancer. Aussi bien les joueurs que Tuchel, car les choix de ce dernier n’ont pas été convaincants hier.

Tuchel « Areola ? Deux frappes, deux buts, c’est tout, non ? »

Ce dernier est aussi revenu sur le match décevant du gardien Alphonse Areola (26 ans) et sa place cette saison.

« Comment jugez-vous le match d’Areola ?

Pas grand-chose à faire. Je n’ai pas de souvenir de beaucoup de travail. Deux frappes, deux buts, c’est tout, non ? On peut perdre mais on ne peut pas dire qu’on manque de tout.

Il sera le numéro 1 cette saison ?

Je ne peux pas le confirmer tant que le mercato est ouvert. Chaque joueur doit montrer ses qualités. »

Peut-être que Tuchel voulait surtout protéger son équipe, qui en étant décevante a concédé peu de tirs dangereux, mais il y aussi un constat gênant pour Areola. Encore une fois, il n’a pas été décisif. Les buts encaissés ne sont pas simples à éviter (même s’il semble pouvoir sortir avant la tête sur le second), mais les grands gardiens vont justement des arrêts aussi dans les moments difficiles. Ce qui manque clairement à Areola depuis un moment. Alors le recrutement d’un numéro peut bien être étudié par le PSG. C’est d’ailleurs évoqué dans Le Parisien ce lundi.

Publicités

Vidéos football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Club