Restez connectés avec nous
PSG/Belgrade - Le journaliste franco-serbe Marko Maricic donne les points forts et faibles de l'équipe serbe

Autour du PSG

PSG/Belgrade – Le journaliste franco-serbe Marko Maricic donne les points forts et faibles de l’équipe serbe

Marco Maricic, journaliste sportif franco-serbe, a donné des éléments sur le jeu de l’Étoile Rouge de Belgrade avant le match entre le Paris Saint-Germain et le club serbe comptant pour la 2e journée de poule de League des Champions (mercredi 3 octobre, coup d’envoi à 18h55). Il s’est exprimé auprès de RMC Sport.

« Le système de jeu de l’Etoile Rouge de Belgrade repose sur la qualité de vitesse de ses ailiers Marin, (Allemand, 25 ans) et sur l’aile gauche Ben Nabouhane, (Français, 29 ans) sur la droite pour pouvoir lancer en profondeur Boakye (Ghanéen, 25 ans). Il faudra faire attention sur les contres. Le milieu de terrain défensif Krsticic est vraiment le pilier de cette équipe, notamment en bloc bas. Il est très bon en défense est c’est lui qui fait la relance vers ceux de devant. »

« leur principale faiblesse est que ce sont des défenseurs assez lents. »

Quant à la défense centrale, composée de Vujadin Savic (Serbe, 27 ans et 1m94) et de Milos Degenek (Australien, 24 ans et 1m87), elle est à craindre dans les duels, et notamment aérien, mais manque de vivacité.

« De bons défenseurs sur les duels, sur corner, coups francs, mais leur principale faiblesse est que ce sont des défenseurs assez lents. »

Assez logique, l’Etoile Rouge de Belgrade devrait venir au Parc des Princes avec un bloc défensif compact et bas. Cela afin de palier le déficit de vitesse face à l’attaque parisienne. Sans ce choix tactique, il semble, évident que la défense serbe aura du mal à rivaliser avec la vitesse du trio d’attaquants parisiens. D’ailleurs, Jonathan Cafù et Filip Stojkovic ont évoqué la solidité de leur défense au moment d’évoquer cette rencontre sur le site de leur club.

On peut donc s’attendre à ce que cette stratégie soit celle retenue par l’entraîneur serbe et ancien joueur professionnel du Panathinaiko, Vladan Milojević. Les joueurs de Thomas Tuchel devraient donc être confrontés à une défense en bloc qu’il sera difficile de bousculer et qui voudra se concentrer sur les contres. Au moins, cela ne change pas trop des habitudes du PSG, qui devrait être bien préparé. Même s’il faut se méfier de la motivation serbe et du niveau de l’adversaire. Au moins, contrairement au premier match contre Liverpool, le PSG pourra s’appuyer sur le génie de Marco Verratti (milieu de 25 ans).


Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG