Restez connectés avec nous

Europa League

Un point dans la douleur pour Paris

Pour la toute première fois de leur histoire respective, Bratislava et le PSG se rencontraient ce soir pour l’ultime match aller des poules de l’Europa League. Favoris, les Parisiens espéraient repartir de l’avant après leur défaite à Bilbao (0-2) tandis que les Slovaques, bons derniers du groupe F, pensaient profiter de l’absence de Sissoko, Matuidi, Bodmer, Hoarau et Bisevac pour empocher leur(s) premier(s) point(s).

Conséquence de cette pléiade de forfaits au milieu, Sylvain Armand a dû monter d’un cran pour épauler Chantôme à la récupération. Devant, le trio Pastore-Ménez-Nenê ne manquait pas à l’appel et s’est d’ailleurs procuré les meilleures occasions de la première période. Mais ni Ménez (11e, 34e), ni Pastore (24e), ni les coups francs de Nenê n’ont été assez tranchants pour faire la différence dans la zone de vérité. En pointe, Erding n’a pas montré plus de réalisme puisqu’il a buté sur le portier slovaque (25e).

Le pire, c’est que de l’autre côté, Zofcak a obligé Douchez à une parade du bout des doigts (22e). En un mot, et à l’image de cet enchaînement petit pont-coup du foulard de Pastore, les Parisiens ont été un peu trop faciles à l’approche du but de Hrosso. Leur maladresse a malheureusement persisté en seconde période, comme sur ce tacle de Lugano sur un corner de Nenê qui a filé à côté (47e).

Chantôme et Tiéné voient rouge

À force de ne pas concrétiser ces occasions, comme celles de Ménez (62e) et Erding (66e) à l’heure de jeu, Paris s’est petit à petit embourbé dans ce match. Et s’est sérieusement compliqué la tâche en perdant Chantôme (64e) puis Tiéné (80e) pour deux deuxièmes cartons jaunes mérités. Et forcément, à 9 contre 11, l’objectif n’était plus de prendre trois points mais de conserver celui acquis depuis le coup d’envoi.

La fin de match s’est alors résumée à une attaque-défense mais personne n’a su faire évoluer le tableau d’affichage malgré deux balles de match de Nenê (84e) et Bagayoko (90e). Cette 69e sortie du club de la capitale en Coupe d’Europe aura donc accouché d’un non-match. Une contre-performance toutefois relative étant donné que Bilbao et Salzbourg (2-2) n’ont pas non plus réussi à se départager.

Photo : PSG.fr

Derniers articles

Autres articles présents dans Europa League