Restez connectés avec nous

Anciens

Hoarau « Remporter la C1? S’ils battent le Barça, c’est l’autoroute »

Guillaume Hoarau

Sur les ondes de RMC, Guillaume Hoarau (32 ans, attaquant des Young Boys de Berne), ancien attaquant du Paris Saint-Germain de 2008 à 2013, s’est exprimé sur la prestation du club francilien en Ligue des champions face au FC Barcelone :

« Les mecs, je pense, en avaient marre que l’on dise que le Barça était leur bête noire, ce qui était vrai. Avec de la motivation, il y avait un supplément d’orgueil aussi en plus. Il y avait tout du côté du PSG. C’est une leçon de football et c’est bien que ce soit une équipe française qui l’ait donné. C’est un gros signe envoyé au football européen. Battre le Barça déjà c’est fort, mais 4-0…

Le match retour ? Mettre 5 buts à Paris… le match va être compliqué là-bas. Mais mettre cinq buts à Paris, il faut être costaud quand même.

Remporter la C1 ? Maintenant tout le monde se pose la question… S’ils battent le Barça, c’est l’autoroute. Il y aurait encore le Bayern selon moi. Mais s’ils battent le Barça, ils peuvent le faire. Ou au moins aller en finale. »

Il est intéressant de s’apercevoir que le Réunionnais garde toujours un oeil sur son ancien club, alors qu’il s’épanouit pleinement en Suisse (13 matchs, 13 buts en championnat). Mettre 5 buts au PSG sera assez compliqué pour les Blaugranas, cependant qui aurait misé sur un tel score (à part les parieurs chanceux car audacieux) au match aller? En toute humilité, il faut donc estimer que les joueurs de Luis Enrique sont en tout cas capable de marquer beaucoup de buts au PSG.

Les Parisiens ont réussi quelque chose de très impressionnant, mais la qualifcation et le titre ne sont pas encore acquis.

Toutefois Paris a clairement conscience que l’armada Messi-Suarez -Neymar est à prendre très au sérieux, et les Parisiens n’ont jamais été aussi proches d’éliminer une équipe qui a été source de tant de frustration européenne les années précédentes. Ainsi, Unai Emery mettra forcément la pression sur ses joueurs pour qu’ils rééditent une prestation proche de celle du Parc des Princes.

De là à dire qu’en passant Barcelone, la route sera ouverte, c’est un piège dans lequel les joueurs ne devront pas tomber en cas de qualification. Car se croire « arrivé » sous prétexte d’éliminer l’un des favoris de la compétition serait le début de la fin pour le club de la capitale.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Anciens