Restez connectés avec nous
Cazarre réagit avec beaucoup d'humour aux révélations de Fratani sur la corruption d'un arbitre face au PSG

Adversaires

Cazarre réagit avec beaucoup d’humour aux révélations de Fratani sur la corruption d’un arbitre face au PSG

Journaliste et humoriste dans le football, Julien Cazarre est aussi supporter du Paris Saint-Germain. Dans une rubrique qui lui est dédiée sur France Football, il a réagi aux révélations de Marc Fratani dans Le Monde. L’Olympique de Marseille aurait truqué de nombreux matchs, dont un match face au PSG. Cazarre n’est pas du tout surpris et s’exprime avec toujours autant d’ironie. 

‘C’est le scoop du siècle les gars !’

« C’est le scoop du siècle, les gars ! J’ai pas pris une telle claque depuis le coming out de George Michael et le démenti de l’intérêt du Barça pour Maxime Lopez ! écrit Cazarre dans France Football. Fratani a franchement l’air honnête et droit, en tout cas pas moins que Bobby Baccalieri dans Les Soprano ! Moi, j’ai envie de lui faire confiance, parce que ça ne sent absolument pas la vengeance personnelle rapport à un contentieux récent… vraiment pas.

‘Les bouteilles d’eau empoisonnées aux psychotropes, là, je dis respect, mec’

Et, franchement, le scénar, il est beau, quand même. L’arbitre acheté, encore, bon… C’est un peu fastoche, déjà vu et pas vraiment croustillant. Mais les bouteilles d’eau empoisonnées aux psychotropes, là, je dis respect, mec. Ça expliquerait peut-être les yeux de Fournier, la coupe de Colleter ou Llacer. […] Aujourd’hui, tout ça, c’est loin. À l’OM, on ne drogue plus les joueurs adverses… En revanche, j’aimerais bien savoir ce qu’ils mettent dans les bouteilles des recruteurs parce qu’eux, franchement, ils font flipper.”

Ce n’est pas nouveau, depuis des années Bernard Tapie est accusé de corruption lorsqu’il était président de l’Olympique de Marseille (1886-1994). Finalement, nous n’avons jamais été certains de ces accusations. Récemment, Marc Fratani a donc avoué l’achat d’un arbitre pour un match contre le PSG et a ajouté que des adversaires étaient régulièrement drogués par des psychotropes, notamment du Haddol, un anesthésiant qui était injecté dans des bouteilles d’eau en plastique à l’aide de mini-seringues. Ce que nie Bernard Tapie, qui demande à Fratani de préciser et de donner des noms.

Julien Cazarre, a clairement toujours été convaincu de ces tricheries. L’occasion pour lui de s’en amuser en bon supporter du PSG. Cependant, même s’il ne le dit pas dans France Football, ces actes sont scandaleux pour le football français. Marseille n’a pas mérité ses titres et a donné une mauvaise image du football. Mais petit à petit, tout se sait et Marc Fratani n’irait pas accuser son l’OM pour le plaisir. Le pire, c’est que Tapie ne veut même pas assumer sa supercherie.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires