Adversaires

OM/PSG: Payet « Si trois points c’est pas important pour eux on ne peux pas leur en vouloir »

OM/PSG: Payet "Si trois points c'est pas important pour eux on ne peux pas leur en vouloir"
Publie le 23/10/2017 a 03:00



  • En zone mixte, l’attaquant de l’Olympique de Marseille, Dimitri Payet (30 ans), est revenu sur le match nul obtenu face au Paris Saint-Germain (2-2) ce dimanche soir lors du classico. 

     » Oui à quelques secondes près on aurait pris 3 points au lieu d’un, donc on est forcément déçu sur le scénario. Avec leur expulsion et l’occasion de 3-1 pour nous, se prendre ce but là à la dernière seconde ça fait mal. On connaissait les points où il fallait que l’on soit présents pour rivaliser avec cette équipe, on a répondu présents. On a encore une fois montré les choses qu’on a travaillé cette saison, on aurait pu tuer ce match, on a eu la balle pour. Je pense qu’on a surtout montré aujourd’hui qu’on avait appris de la saison dernière, et que face aux grosses équipes on pouvait, si on mettait le bleu de chauffe, répondre présents dans les grands rendez-vous.

    C’est ce qu’il faut retenir aussi, si on met la même implication qu’on a mis ce soir la semaine dernière à Strasbourg, on en prends peux être pas trois et on repart avec les trois points donc il faut garder ça. On avait pas le choix de le faire ce soir mais on l’a fait, et je pense qu’on a été généreux, même si cela nous a coûté offensivement. Mais je pense qu’on a été plutôt bien récompensés à la fin.

    Si trois points c’est pas important pour eux on ne peux pas leur en vouloir, mai nous on voulait prendre ces trois points qui au classement pouvaient nous permettre de retrouver cette troisième place. On en prends qu’un, c’est bien aussi car il ne faut pas oublier qu’en face c’était Paris. « 

    Ce but à la dernière minute a sauvé le PSG et empêché l’OM de remporter son premier classico depuis 2011. Forcément ce coup-franc d’Edinson Cavani laisse quelques regrets aux Marseillais qui ont réalisé une très bonne prestation ce dimanche. Ces derniers avaient les clés pour faire tomber cette équipe parisienne qui n’était pas dans un bon jour, et qui ne semblait pas motivée par l’événement. Mais même dans un mauvais jour et à 10 contre 11, le PSG ne perds pas et cela doit être clairement frustrant pour les équipes adverses.

    Quelques minutes avant ce coup franc, l’OM avait la balle pour tuer définitivement le suspense, mais Alphonse Areola a permis une nouvelle fois aux siens de rester dans le match. Une parade importante supplémentaire pour celui qui semble avoir définitivement relégué Trapp au rang de second gardien.

    Les phocéens pensaient cependant avoir réalisé un exploit devant leurs supporters, mais sur une dernière occasion et un coup de pied arrêté en fin de match, Edinson Cavani a permis au club de la capitale de repartir avec un point. Mais, il ne faudra pas toujours se reposer la dessus, car au niveau du jeu, ce qu’a proposé le PSG ce dimanche n’était clairement pas à la hauteur des talents ni des objectifs du club.

    Publie le 23/10/2017 a 03:00

    OM/PSG: Payet « Si trois points c’est pas important pour eux on ne peux pas leur en vouloir »

    En zone mixte, l’attaquant de l’Olympique de Marseille, Dimitri Payet (30 ans), est revenu sur le match nul obtenu face au Paris Saint-Germain (2-2) ce dimanche soir lors du classico. 

     » Oui à quelques secondes près on aurait pris 3 points au lieu d’un, donc on est forcément déçu sur le scénario. Avec leur expulsion et l’occasion de 3-1 pour nous, se prendre ce but là à la dernière seconde ça fait mal. On connaissait les points où il fallait que l’on soit présents pour rivaliser avec cette équipe, on a répondu présents. On a encore une fois montré les choses qu’on a travaillé cette saison, on aurait pu tuer ce match, on a eu la balle pour. Je pense qu’on a surtout montré aujourd’hui qu’on avait appris de la saison dernière, et que face aux grosses équipes on pouvait, si on mettait le bleu de chauffe, répondre présents dans les grands rendez-vous.

    C’est ce qu’il faut retenir aussi, si on met la même implication qu’on a mis ce soir la semaine dernière à Strasbourg, on en prends peux être pas trois et on repart avec les trois points donc il faut garder ça. On avait pas le choix de le faire ce soir mais on l’a fait, et je pense qu’on a été généreux, même si cela nous a coûté offensivement. Mais je pense qu’on a été plutôt bien récompensés à la fin.

    Si trois points c’est pas important pour eux on ne peux pas leur en vouloir, mai nous on voulait prendre ces trois points qui au classement pouvaient nous permettre de retrouver cette troisième place. On en prends qu’un, c’est bien aussi car il ne faut pas oublier qu’en face c’était Paris. « 

    Ce but à la dernière minute a sauvé le PSG et empêché l’OM de remporter son premier classico depuis 2011. Forcément ce coup-franc d’Edinson Cavani laisse quelques regrets aux Marseillais qui ont réalisé une très bonne prestation ce dimanche. Ces derniers avaient les clés pour faire tomber cette équipe parisienne qui n’était pas dans un bon jour, et qui ne semblait pas motivée par l’événement. Mais même dans un mauvais jour et à 10 contre 11, le PSG ne perds pas et cela doit être clairement frustrant pour les équipes adverses.

    Quelques minutes avant ce coup franc, l’OM avait la balle pour tuer définitivement le suspense, mais Alphonse Areola a permis une nouvelle fois aux siens de rester dans le match. Une parade importante supplémentaire pour celui qui semble avoir définitivement relégué Trapp au rang de second gardien.

    Les phocéens pensaient cependant avoir réalisé un exploit devant leurs supporters, mais sur une dernière occasion et un coup de pied arrêté en fin de match, Edinson Cavani a permis au club de la capitale de repartir avec un point. Mais, il ne faudra pas toujours se reposer la dessus, car au niveau du jeu, ce qu’a proposé le PSG ce dimanche n’était clairement pas à la hauteur des talents ni des objectifs du club.




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Dibir94

      Je le comprends le pauvre. C’est la différence entre un grande équipe (PSG) et une équipe moyenne (OM). Contrairement à son équipe, le PSG n’aura pas besoin de cravacher. 1 Point à Marseille, c’est très bien pour eux. En revanche, je ne suis pas sûr de cet OM à être en surrégime tous les dimanches. Je persiste à dire que Monaco, Lyon et peut être Bordeaux sont au-dessus de cette équipe.

    • Cédric

      L´arret d’Alphonse est superbe

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    PSG/Celtic – Disponibilités et équipe possible du club de la capitale

    LDC

    Pour la 5e journée de Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain affronte le Celtic Glasgow à ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia mis à jour un post"Rongier "Je ne suis pas encore au niveau du petit hibou""
    11 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Benarbia "Si Cavani se blesse cette saison, le PSG n’a pas d’avant-centre""
    2 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG remporte largement le Classico après avoir été mené de 2 buts

    Féminines – Le PSG remporte largement le Classico après avoir été mené de 2 buts

    Actu Féminin

    Ce samedi, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain était en déplacement à Marseille pour le compte de ...

    Vidéos PSG

    OM/PSG: Payet « Si trois points c’est pas important pour eux on ne peux pas leur en vouloir »

    OM/PSG: Payet "Si trois points c'est pas important pour eux on ne peux pas leur en vouloir" <Adversaires , Classico , Ligue 1

    En zone mixte, l’attaquant de l’Olympique de Marseille, Dimitri Payet (30 ans), est revenu sur le match nul obtenu face au Paris Saint-Germain (2-2) ce dimanche soir lors du classico. 

     » Oui à quelques secondes près on aurait pris 3 points au lieu d’un, donc on est forcément déçu sur le scénario. Avec leur expulsion et l’occasion de 3-1 pour nous, se prendre ce but là à la dernière seconde ça fait mal. On connaissait les points où il fallait que l’on soit présents pour rivaliser avec cette équipe, on a répondu présents. On a encore une fois montré les choses qu’on a travaillé cette saison, on aurait pu tuer ce match, on a eu la balle pour. Je pense qu’on a surtout montré aujourd’hui qu’on avait appris de la saison dernière, et que face aux grosses équipes on pouvait, si on mettait le bleu de chauffe, répondre présents dans les grands rendez-vous.

    C’est ce qu’il faut retenir aussi, si on met la même implication qu’on a mis ce soir la semaine dernière à Strasbourg, on en prends peux être pas trois et on repart avec les trois points donc il faut garder ça. On avait pas le choix de le faire ce soir mais on l’a fait, et je pense qu’on a été généreux, même si cela nous a coûté offensivement. Mais je pense qu’on a été plutôt bien récompensés à la fin.

    Si trois points c’est pas important pour eux on ne peux pas leur en vouloir, mai nous on voulait prendre ces trois points qui au classement pouvaient nous permettre de retrouver cette troisième place. On en prends qu’un, c’est bien aussi car il ne faut pas oublier qu’en face c’était Paris. « 

    Ce but à la dernière minute a sauvé le PSG et empêché l’OM de remporter son premier classico depuis 2011. Forcément ce coup-franc d’Edinson Cavani laisse quelques regrets aux Marseillais qui ont réalisé une très bonne prestation ce dimanche. Ces derniers avaient les clés pour faire tomber cette équipe parisienne qui n’était pas dans un bon jour, et qui ne semblait pas motivée par l’événement. Mais même dans un mauvais jour et à 10 contre 11, le PSG ne perds pas et cela doit être clairement frustrant pour les équipes adverses.

    Quelques minutes avant ce coup franc, l’OM avait la balle pour tuer définitivement le suspense, mais Alphonse Areola a permis une nouvelle fois aux siens de rester dans le match. Une parade importante supplémentaire pour celui qui semble avoir définitivement relégué Trapp au rang de second gardien.

    Les phocéens pensaient cependant avoir réalisé un exploit devant leurs supporters, mais sur une dernière occasion et un coup de pied arrêté en fin de match, Edinson Cavani a permis au club de la capitale de repartir avec un point. Mais, il ne faudra pas toujours se reposer la dessus, car au niveau du jeu, ce qu’a proposé le PSG ce dimanche n’était clairement pas à la hauteur des talents ni des objectifs du club.

    By
    @
    OTER ?>