Restez connectés avec nous

Interviews

Jouanno : « Garder la politique Leproux »

Chantal Jouanno a réagit ce vendredi sur l’arrivée des qataris au Paris Saint-Germain. Lorsqu’on lui demande son avis, elle reste pour le moment assez septique. « Je ne veux pas préjuger de ce que vont faire ces investisseurs. Pour autant, on préfère toujours que nos clubs restent sous des capitaux français, c’est notre côté chauvin. Mais le plus important, c’est vraiment qu’ils ne remettent pas en cause tout le travail effectué par Robin Leproux. Ce qui m’importe c’est que le club dispose d’un actionnaire stable avec des projets de long terme. La politique de Robin Leproux a généré des incompréhensions dans sa mise en oeuvre, avec un peu moins de monde au stade, mais il faut lui laisser du temps. Je défendrai sa politique avec fermeté. »

Pour elle, il s’agit d’une venue qui montre à nouveau la difficulté dans laquelle se trouve l’économie dans le monde du football français. « Cette évolution est la marque des faiblesses d’un modèle économique, c’est vrai. Certain clubs apparaissent un peu comme le tonneau des Danaïdes, avec des déficits permanents. On ne peut pas continuer dans un système où les clubs n’ont pas de vrais actifs immobiliers et dépensent essentiellement en masse salariale. C’est la raison pour laquelle on a soutenu la proposition de loi, adoptée à l’unanimité au Sénat lundi soir, qui prévoit entre autres que les fédérations puissent mettre en place un système de salary cap. »

Quant à la question de la rénovation du Parc des princes, la ministre demande de la patience et critique la façon de faire de l’actuel maire parisien. « Bertrand Delanoë a juste oublié de se réveiller à temps ! Il nous a écrit très tardivement, quasiment quand les enveloppes pour l’Euro 2016 étaient déjà attribuées et il a écrit à la presse avant de nous contacter, donc bon… On va voir, on va regarder le dossier, mais pour l’instant, ce n’est qu’une simple lettre alors que tous les autres nous ont délivré des dossiers bien ficelés. Il se réveille un peu tard, vraiment. »

Derniers articles

Autres articles présents dans Interviews