Editos

Bordeaux–PSG : Conjurer le mauvais sort

Publie le 05/11/2011 a 21:00



  • Dimanche, à 21h, le PSG aura l’occasion d’enchaîner avec une septième victoire consécutive en Ligue 1. Les Rouges et Bleus se déplacent à Bordeaux, véritable bête noire.

    Lors des ses dix derniers déplacements en Gironde, Paris ne s’est imposé qu’une seule fois. C’était lors de la saison 2005-2006, avec des buts de Mario Yepes et Pedro Miguel Pauleta. « A nous de faire mentir les statistiques. On l’a déjà fait à Montpellier d’une belle manière (succès 3 à 0 lors de la 9e journée). Récidivons ! », s’est exclamé Christophe Jallet. Sylvain Armand est très bien placé pour savoir que son équipe éprouve les pires difficultés à ramener un bon résultat de Bordeaux. « Ça fait huit ans que je suis là et ça a toujours été dur à Chaban-Delmas. C’est un stade qui ne nous réussit pas. A nous de réaliser le match qu’il faut », explique l’ancien Nantais. Cette saison pourtant, Bordeaux ne fait pas franchement peur. Après douze journées, l’équipe présidée par Jean-Louis Triaud pointe à la quinzième place du Championnat, à 17 longueurs de son hôte de dimanche.

    Kombouaré : « Sur un match… »

    Malgré la très mauvaise entame de saison bordelaise, Antoine Kombouaré demeure méfiant. « C’est une équipe qui est en difficulté mais quand vous regardez la défense, c’est celle qui a été championne de France, avec Ciani, Planus, Chalmé. Bordeaux n’est pas à sa place aujourd’hui. C’est pour cela que je suis vigilant. On va jouer contre une équipe qui a redressé la barre. Il y a de grandes chances que l’on soit devant eux en fin de saison mais sur un match… », a déclaré le technicien kanak en conférence de presse d’avant-match. Avant que l’exercice 2011-2012 ne démarre, Francis Gillot avait fait de Lyon son favori pour le titre de champion de France. L’entraîneur aquitain n’a pas changé d’avis depuis. « Autant, parfois, devant ma télé, en regardant un futur adversaire, je peux me dire : « Tiens, celui-là, ce serait bien qu’il ne joue pas » ; autant avec le PSG, je ne me pose pas la question. Quand on voit leur banc de touche contre Bratislava (1-0 jeudi en Europa Ligue), ça fait peur ! », souligne-t-il toutefois.

    Pas de plan anti-Pastore

    Pour le déplacement en terre girondine, Antoine Kombouaré a convoqué un groupe identique à celui qui a dominé le Slovan Bratislava en Europa League jeudi (1-0). Toujours blessé, Clément Chantôme ne sera pas de la partie. Dimanche soir, il faudra s’attendre à ce que le PSG fasse le jeu. Malgré la fatigue, Javier Pastore sera probablement titularisé une nouvelle fois. Concernant l’international argentin, les Bordelais n’ont pas préparé de plan en particulier pour le contrer. « Dans ce cas, il faudrait également un plan anti-Ménez, anti-Gameiro… Ça fait beaucoup de plans à préparer, et beaucoup de joueurs à surveiller », estime Gillot. Jérémy Ménez devra se montrer moins individualiste que face à Bratislava, afin de permettre à l’équipe francilienne de conclure ses occasions de but plus aisément. « On pêche dans la finition mais le plus important reste d’avoir le monopole du ballon. On se crée des situations et tout le monde reste confiant », assure Sylvain Armand.

    Statistiques et pronostics

    Le PSG ne s’est imposé que six fois en 37 confrontations à Bordeaux, en Championnat, soit dans seulement 16% des cas. Pire, le club de la capitale s’est incliné à 23 reprises en Gironde. Malgré ces mauvaises statistiques, Paris part favori (cotes : 2,25 pour une victoire, 3,10 pour un nul et 2,90 pour un succès bordelais). Sur leurs six derniers matchs à Chaban-Delmas, les hommes de Francis Gillot ont subi une défaite et concédé cinq matchs nuls. De leur côté, les Parisiens demeurent invaincus à l’extérieur cette saison, avec trois victoires et deux nuls. Si jamais Diego Lugano est titularisé par Antoine Kombouaré, nous vous conseillons de miser sur un but de l’international uruguayen. Cela vous permettrait de décupler votre mise (cote : 10).

    Arnaud Lapointe

    Publie le 05/11/2011 a 21:00

    Bordeaux–PSG : Conjurer le mauvais sort

    Dimanche, à 21h, le PSG aura l’occasion d’enchaîner avec une septième victoire consécutive en Ligue 1. Les Rouges et Bleus se déplacent à Bordeaux, véritable bête noire.

    Lors des ses dix derniers déplacements en Gironde, Paris ne s’est imposé qu’une seule fois. C’était lors de la saison 2005-2006, avec des buts de Mario Yepes et Pedro Miguel Pauleta. « A nous de faire mentir les statistiques. On l’a déjà fait à Montpellier d’une belle manière (succès 3 à 0 lors de la 9e journée). Récidivons ! », s’est exclamé Christophe Jallet. Sylvain Armand est très bien placé pour savoir que son équipe éprouve les pires difficultés à ramener un bon résultat de Bordeaux. « Ça fait huit ans que je suis là et ça a toujours été dur à Chaban-Delmas. C’est un stade qui ne nous réussit pas. A nous de réaliser le match qu’il faut », explique l’ancien Nantais. Cette saison pourtant, Bordeaux ne fait pas franchement peur. Après douze journées, l’équipe présidée par Jean-Louis Triaud pointe à la quinzième place du Championnat, à 17 longueurs de son hôte de dimanche.

    Kombouaré : « Sur un match… »

    Malgré la très mauvaise entame de saison bordelaise, Antoine Kombouaré demeure méfiant. « C’est une équipe qui est en difficulté mais quand vous regardez la défense, c’est celle qui a été championne de France, avec Ciani, Planus, Chalmé. Bordeaux n’est pas à sa place aujourd’hui. C’est pour cela que je suis vigilant. On va jouer contre une équipe qui a redressé la barre. Il y a de grandes chances que l’on soit devant eux en fin de saison mais sur un match… », a déclaré le technicien kanak en conférence de presse d’avant-match. Avant que l’exercice 2011-2012 ne démarre, Francis Gillot avait fait de Lyon son favori pour le titre de champion de France. L’entraîneur aquitain n’a pas changé d’avis depuis. « Autant, parfois, devant ma télé, en regardant un futur adversaire, je peux me dire : « Tiens, celui-là, ce serait bien qu’il ne joue pas » ; autant avec le PSG, je ne me pose pas la question. Quand on voit leur banc de touche contre Bratislava (1-0 jeudi en Europa Ligue), ça fait peur ! », souligne-t-il toutefois.

    Pas de plan anti-Pastore

    Pour le déplacement en terre girondine, Antoine Kombouaré a convoqué un groupe identique à celui qui a dominé le Slovan Bratislava en Europa League jeudi (1-0). Toujours blessé, Clément Chantôme ne sera pas de la partie. Dimanche soir, il faudra s’attendre à ce que le PSG fasse le jeu. Malgré la fatigue, Javier Pastore sera probablement titularisé une nouvelle fois. Concernant l’international argentin, les Bordelais n’ont pas préparé de plan en particulier pour le contrer. « Dans ce cas, il faudrait également un plan anti-Ménez, anti-Gameiro… Ça fait beaucoup de plans à préparer, et beaucoup de joueurs à surveiller », estime Gillot. Jérémy Ménez devra se montrer moins individualiste que face à Bratislava, afin de permettre à l’équipe francilienne de conclure ses occasions de but plus aisément. « On pêche dans la finition mais le plus important reste d’avoir le monopole du ballon. On se crée des situations et tout le monde reste confiant », assure Sylvain Armand.

    Statistiques et pronostics

    Le PSG ne s’est imposé que six fois en 37 confrontations à Bordeaux, en Championnat, soit dans seulement 16% des cas. Pire, le club de la capitale s’est incliné à 23 reprises en Gironde. Malgré ces mauvaises statistiques, Paris part favori (cotes : 2,25 pour une victoire, 3,10 pour un nul et 2,90 pour un succès bordelais). Sur leurs six derniers matchs à Chaban-Delmas, les hommes de Francis Gillot ont subi une défaite et concédé cinq matchs nuls. De leur côté, les Parisiens demeurent invaincus à l’extérieur cette saison, avec trois victoires et deux nuls. Si jamais Diego Lugano est titularisé par Antoine Kombouaré, nous vous conseillons de miser sur un but de l’international uruguayen. Cela vous permettrait de décupler votre mise (cote : 10).

    Arnaud Lapointe




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article :
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • lille a fait match nul 1a1 contre evian c’est bon pour paris en gagnant demain contre bordeaux ont les mais a 8 points ça c’est bon
      allez paris

      • Tupousseslebouchon…

        « ont les mais a 8 points »?!? Ca pique les yeux!

    • Jm24220

      jespère car jy serai!!!aller paris a jamais ds mon coeur!!!!!!!!!!!kon batte c putain de bordelais!!kon les face taire!!!

    • Hbsi

      ALLEZ PSG 
      on va gagner 2-0 comme en 2005
      Paris est magique :-)

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC – Lukoki « ils ne communiquaient pas entre eux…ils ne jouaient pas en équipe »

    Adversaires

    Jody Lukoki, ailier droit de 24 ans de Ludogorets, a été interrogé par L’Equipe à propos du match ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Lucas Alario, cible du PSG selon RMC"
    1 day ago
    Flavien Casinia publié un new post."Dugarry: Ben Arfa "Comment on peut avoir aussi peu d’intelligence footballistique ?""
    1 day ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair "On veut gagner ce match pour jouer une petite finale face à l'Olympique Lyonnais"

    Féminines – Lair « On veut gagner ce match pour jouer une petite finale face à l’Olympique Lyonnais »

    Actu Féminin

    Ce samedi 10 décembre, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain reçoit Juvisy à Saint-Germain-en-Laye dans le cadre ...

    Vidéos PSG

    Bordeaux–PSG : Conjurer le mauvais sort

    <Editos , Ligue 1 , Une

    Dimanche, à 21h, le PSG aura l’occasion d’enchaîner avec une septième victoire consécutive en Ligue 1. Les Rouges et Bleus se déplacent à Bordeaux, véritable bête noire.

    Lors des ses dix derniers déplacements en Gironde, Paris ne s’est imposé qu’une seule fois. C’était lors de la saison 2005-2006, avec des buts de Mario Yepes et Pedro Miguel Pauleta. « A nous de faire mentir les statistiques. On l’a déjà fait à Montpellier d’une belle manière (succès 3 à 0 lors de la 9e journée). Récidivons ! », s’est exclamé Christophe Jallet. Sylvain Armand est très bien placé pour savoir que son équipe éprouve les pires difficultés à ramener un bon résultat de Bordeaux. « Ça fait huit ans que je suis là et ça a toujours été dur à Chaban-Delmas. C’est un stade qui ne nous réussit pas. A nous de réaliser le match qu’il faut », explique l’ancien Nantais. Cette saison pourtant, Bordeaux ne fait pas franchement peur. Après douze journées, l’équipe présidée par Jean-Louis Triaud pointe à la quinzième place du Championnat, à 17 longueurs de son hôte de dimanche.

    Kombouaré : « Sur un match… »

    Malgré la très mauvaise entame de saison bordelaise, Antoine Kombouaré demeure méfiant. « C’est une équipe qui est en difficulté mais quand vous regardez la défense, c’est celle qui a été championne de France, avec Ciani, Planus, Chalmé. Bordeaux n’est pas à sa place aujourd’hui. C’est pour cela que je suis vigilant. On va jouer contre une équipe qui a redressé la barre. Il y a de grandes chances que l’on soit devant eux en fin de saison mais sur un match… », a déclaré le technicien kanak en conférence de presse d’avant-match. Avant que l’exercice 2011-2012 ne démarre, Francis Gillot avait fait de Lyon son favori pour le titre de champion de France. L’entraîneur aquitain n’a pas changé d’avis depuis. « Autant, parfois, devant ma télé, en regardant un futur adversaire, je peux me dire : « Tiens, celui-là, ce serait bien qu’il ne joue pas » ; autant avec le PSG, je ne me pose pas la question. Quand on voit leur banc de touche contre Bratislava (1-0 jeudi en Europa Ligue), ça fait peur ! », souligne-t-il toutefois.

    Pas de plan anti-Pastore

    Pour le déplacement en terre girondine, Antoine Kombouaré a convoqué un groupe identique à celui qui a dominé le Slovan Bratislava en Europa League jeudi (1-0). Toujours blessé, Clément Chantôme ne sera pas de la partie. Dimanche soir, il faudra s’attendre à ce que le PSG fasse le jeu. Malgré la fatigue, Javier Pastore sera probablement titularisé une nouvelle fois. Concernant l’international argentin, les Bordelais n’ont pas préparé de plan en particulier pour le contrer. « Dans ce cas, il faudrait également un plan anti-Ménez, anti-Gameiro… Ça fait beaucoup de plans à préparer, et beaucoup de joueurs à surveiller », estime Gillot. Jérémy Ménez devra se montrer moins individualiste que face à Bratislava, afin de permettre à l’équipe francilienne de conclure ses occasions de but plus aisément. « On pêche dans la finition mais le plus important reste d’avoir le monopole du ballon. On se crée des situations et tout le monde reste confiant », assure Sylvain Armand.

    Statistiques et pronostics

    Le PSG ne s’est imposé que six fois en 37 confrontations à Bordeaux, en Championnat, soit dans seulement 16% des cas. Pire, le club de la capitale s’est incliné à 23 reprises en Gironde. Malgré ces mauvaises statistiques, Paris part favori (cotes : 2,25 pour une victoire, 3,10 pour un nul et 2,90 pour un succès bordelais). Sur leurs six derniers matchs à Chaban-Delmas, les hommes de Francis Gillot ont subi une défaite et concédé cinq matchs nuls. De leur côté, les Parisiens demeurent invaincus à l’extérieur cette saison, avec trois victoires et deux nuls. Si jamais Diego Lugano est titularisé par Antoine Kombouaré, nous vous conseillons de miser sur un but de l’international uruguayen. Cela vous permettrait de décupler votre mise (cote : 10).

    Arnaud Lapointe

    By
    @
    OTER ?>