Restez connectés avec nous
Lens/PSG - Haise souligne "Il y a encore beaucoup de monde au PSG"
©Iconsport

Adversaires

Lens/PSG – Haise souligne « Il y a encore beaucoup de monde au PSG »

Franck Haise, l’entraîneur du RC Lens, était en conférence de presse ce mardi afin d’évoquer la réception du Paris Saint-Germain jeudi soir en match en retard de la 2e journée de Ligue 1 (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Canal+). L’occasion d’évoquer la préparation de cette rencontre particulière et les nombreuses absences du côté parisien, qui ne l’amènent pas à penser que le PSG sera facile à jouer.

Haise « On sait que l’on aura fort à faire avec l’équipe à disposition du côté du PSG. »

Le groupe ?

En dehors de Cheick Doucourés et Charles Boli qui sont blessés de longue date, avec de Seko Fofana qui est en réathlétisation, les autres joueurs sont disponibles. Il y a aussi les suspensions suite au match de la réserve Massadio Haïdara et David Pereira Da Costa

On arrive enfin au match ?

Oui, il arrive et c’est une bonne chose que l’on reprenne la compétition.

Un danger de croire que le match sera plus simple ?

Il y a encore beaucoup de monde au PSG, même s’ils n’ont pas toutes leurs forces. On sait que l’on aura fort à faire avec l’équipe à disposition du côté du PSG.

Une petite frustration ?

Pour les joueurs, je ne sais pas. Pour moi, je prépare. On l’avait préparé avec la vidéo avec certains joueurs et on affine. Je suis surtout content de retrouver la compétition et de jouer le PSG, finaliste de la dernière Ligue des Champions.

Haise « On doit réussir à leur poser des problèmes. »

Un coup à faire ?

C’est le cas à tous les matchs, peu importe l’équipe en face. Avec le PSG, c’est difficile, mais des équipes ont su les accrocher par le passé. On doit réussir à leur poser des problèmes.

Une préparation particulière ?

Ces 3 semaines nous ont permis de travailler, de guérir quelques douleurs. On a pu travailler en match amical aussi, on a retrouvé de l’efficacité aussi. On n’a pas chômé. J’espère que l’on verra que l’on est sur la bonne voie.

L’ambiance particulière ?

On est heureux de retrouver Bollaert et jouer à 5 000 c’est mieux qu’à huis clos. Bien sûr, on préfère que la jauge augmente. On travaille dans la sérénité. L’excitation arrivera au moment d’entrer sur la pelouse. Les poussées du public sont forcément moins fortes. Alors que cela peut amener à surpasser un peu plus. Mais sur le plan du jeu, cela ne change pas ce que l’on prépare et ce que l’on doit faire. On a tous hâte de retrouver un stade plein.

Haise « Il faut se concentrer sur le fait de bien jouer. »

Si on pense aussi à Lorient ?

On se prépare pour faire le meilleur match possible face à Paris. Evidemment que dans la réflexion le match contre Lorient qui arrive après entre dans les comptes. On espère que la saison vraiment se lancer maintenant et que l’on pourra enchaîner les matchs, avec plus de rythme. J’ai un effectif homogène sur beaucoup de postes, cela compter aussi.

On a une vraie chance de gagner vu les conditions ?

Vous voulez que je dise que l’on favori ? Ce n’est pas le cas. Il y a le PSG en face. Le favori n’est pas Lens. (…) Il y aura 11 Lensois contre 11 Parisiens et il faudra faire abstraction du contexte, des absents. Il faut se concentrer sur le fait de bien jouer.

Retrouvez ci-dessous notre dernier podcast, avec comme sujets la prise de parole du directeur sportif Leonardo et le retour d’Eric-Maxim Choupo-Moting (attaquant de 31 ans) :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires