Adversaires

M’Vila : « En face, il y avait du lourd »

Publie le 14/05/2012 a 11:11



  • Pourtant très motivés avant la rencontre et solides en première période, les Rennais ont craqué face au talent des attaquants parisiens. Au final, les hommes de Frédéric Antonetti ont été sèchement battus et regrettent une deuxième mi-temps manquée.

    Yann M’Vila, par exemple, savait que les attaquants parisiens pouvaient faire la différence à tout moment mais son équipe n’a rien pu faire. « Je suis déçu, très déçu, parce que je pense qu’on fait une bonne première mi-temps. Ils n’arrivaient pas à jouer, on les empêchait bien. Après, en face, il y avait du lourd. On savait qu’à tout moment par exemple Jérémy Ménez pouvait marquer sur une action individuelle, c’est ce qui s’est passé en début de deuxième mi-temps. Si on fait la même première mi-temps en deuxième, on aurait pu sortir avec un résultat plus favorable », a estimé l’international français, appuyé dans ses propos par le gardien de but Benoît Costil. « Cette défaite est une grosse claque. On avait été très bons en première période, on était concentrés. On avait la maîtrise du ballon, on défendait bien. En seconde période, on prend un but trop vite, et les talents individuels du PSG ont fait la différence. Cette défaite est logique. On n’a pas mis Sirigu en danger une seule fois.»

    De son côté, Frédéric Antonetti s’est dit déçu de voir une nouvelle fois son équipe manquer un grand rendez-vous face à une grosse équipe. Mais il assure que le Stade Rennais arrivera à s’imposer en haut du classement dans les prochaines années. « Les explications sont simples. On n’a pas pu peser plus offensivement et on a eu trop de déchet technique sans que Paris nous mette une pression terrible. Les trois buts, c’est en contres. On n’a pas été trop destabilisé mais ils ont des joueurs de grande valeurs surtout quand on leur laisse des espaces. On n’est plus maîtres de notre destin. Notre calendrier était difficile. On a vu la différence avec les équipes du haut. La grande leçon, c’est qu’il faut se réfugier dans le travail. Un jour, on peut faire ce que Montpellier fait. Mais je m’interroge : faut-il mieux être une fois champion et puis plus rien ou être dix fois plus haut sans être champion. Bon, ce qu’ils font, c’est extraordinaire. Nous on est toujours entre la 4e et la 7e place, mais on n’arrive pas à passer le cap. On est trop jeune, trop naïf. Est-ce que Rennes y arrivera ? Je le pense, il faut persévérer. Pour l’ensemble de son oeuvre, Rennes le mérite. Et le jour où on y arrivera, ce ne sera pas hasard. Auxerre a fini 3e il y a trois ans et aujourd’hui, ils font quoi? Ils sont relégués. A l’époque on me disait, pourquoi vous ne faites pas comme Auxerre. Avec Auxerre, j’en ai pris plein la gueule », a déclaré l’entraîneur rennais, qui va désormais demander à son équipe de s’imposer face à Dijon, dimanche prochain, afin d’accrocher la 5e place.

    Publie le 14/05/2012 a 11:11

    M’Vila : « En face, il y avait du lourd »

    Pourtant très motivés avant la rencontre et solides en première période, les Rennais ont craqué face au talent des attaquants parisiens. Au final, les hommes de Frédéric Antonetti ont été sèchement battus et regrettent une deuxième mi-temps manquée.

    Yann M’Vila, par exemple, savait que les attaquants parisiens pouvaient faire la différence à tout moment mais son équipe n’a rien pu faire. « Je suis déçu, très déçu, parce que je pense qu’on fait une bonne première mi-temps. Ils n’arrivaient pas à jouer, on les empêchait bien. Après, en face, il y avait du lourd. On savait qu’à tout moment par exemple Jérémy Ménez pouvait marquer sur une action individuelle, c’est ce qui s’est passé en début de deuxième mi-temps. Si on fait la même première mi-temps en deuxième, on aurait pu sortir avec un résultat plus favorable », a estimé l’international français, appuyé dans ses propos par le gardien de but Benoît Costil. « Cette défaite est une grosse claque. On avait été très bons en première période, on était concentrés. On avait la maîtrise du ballon, on défendait bien. En seconde période, on prend un but trop vite, et les talents individuels du PSG ont fait la différence. Cette défaite est logique. On n’a pas mis Sirigu en danger une seule fois.»

    De son côté, Frédéric Antonetti s’est dit déçu de voir une nouvelle fois son équipe manquer un grand rendez-vous face à une grosse équipe. Mais il assure que le Stade Rennais arrivera à s’imposer en haut du classement dans les prochaines années. « Les explications sont simples. On n’a pas pu peser plus offensivement et on a eu trop de déchet technique sans que Paris nous mette une pression terrible. Les trois buts, c’est en contres. On n’a pas été trop destabilisé mais ils ont des joueurs de grande valeurs surtout quand on leur laisse des espaces. On n’est plus maîtres de notre destin. Notre calendrier était difficile. On a vu la différence avec les équipes du haut. La grande leçon, c’est qu’il faut se réfugier dans le travail. Un jour, on peut faire ce que Montpellier fait. Mais je m’interroge : faut-il mieux être une fois champion et puis plus rien ou être dix fois plus haut sans être champion. Bon, ce qu’ils font, c’est extraordinaire. Nous on est toujours entre la 4e et la 7e place, mais on n’arrive pas à passer le cap. On est trop jeune, trop naïf. Est-ce que Rennes y arrivera ? Je le pense, il faut persévérer. Pour l’ensemble de son oeuvre, Rennes le mérite. Et le jour où on y arrivera, ce ne sera pas hasard. Auxerre a fini 3e il y a trois ans et aujourd’hui, ils font quoi? Ils sont relégués. A l’époque on me disait, pourquoi vous ne faites pas comme Auxerre. Avec Auxerre, j’en ai pris plein la gueule », a déclaré l’entraîneur rennais, qui va désormais demander à son équipe de s’imposer face à Dijon, dimanche prochain, afin d’accrocher la 5e place.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Lion C

      Rennes?.. C’est symPa, surcôté et ça ne sert à rien.. Un gros veau gonflé aux hormones à ki il manque du mental ( encore plus ke ns c’est dire) pour etre régulier..

    • ARTEM

      « les talents individuels du PSG ont fait la différence » Et collectif mon gars, qu’est ce qui a, vous etes inutiles

    • magic nene

      rennes est une équipe médiocre,sans âme ,leur 1ère mitemps est nulle à chier comme nous,ils ont zéro okaz,étaient à 1derrière,en train de faire tourner le ballon,bizarre et puis le tournant du match c’est en début de 2ème période quand il a sorti douumbia,il y avait un milieu de moins et du coup on a eu plus d’espaces et ils ont pris cher,3-0 on finit en beauté.

      • Bakam_76

        En 1er mi temps Menez a vendangé 2 occasions nettes!
        Mais il s’est rattrapé en 2nde avec un Nêne Magique. lol

        • magic nene

           c’est clair,bien l’ambiance au parc?sinon menez putain le jour ou il sera efficace devant le but,hier il manque encore 5occasions,t’imagines,le phénomène si il vendange plus devant le but parce que le reste il y a rien à dire,en cette fin de saison il est inarretable,fabuleux.

          • Bakam_76

            Franchement l’ambiance était au top! J’ai plus de voix. J pensais que ma place était en I Mais j’étais en K bleu juste au point de corner devant la cage des rennais en 2ème mi temps!
            Menez etait énorme énorme hier , il lui manquait qu’un but hier mais sinon dans l’ensemble l’équipe était parfaite

            • magic nene

              1ère mitemps moyenne je trouve,oui l’ambiance ça avait l’air pas mal,k bleu,1/4 virage pour moi c’est les meilleures places,t’as l’ambiance et une bonne vison du terrain sans payer un prix exorbitant meme si 50euros quand meme c’est abusé.

            • Bakam_76

              Et encore c’était un prix de groupe! Mais je ne regrette pas!
              Enfin on respire la ligue des champion!! Vivement le mercato, je veus un putain d’attaquant un killer devant les buts qui fait peur à toutes les défenses!!! Mdr
              Et je milite pour qu’on prolonge le contract à Nêne!!

            • Psarvarybene

              le prix des places va encore augmenter la saison prochaine. Merci qui ?? Merci platoche 

          • Colonel_star

            Normal qu’il vendange quand tu voit comment il travaille sur le terrain c’est vraiment le meilleur joueur du PSG pour moi hier pour moi c’est l’homme du match Et de loin.

            • magic nene

              non c’est pas normal,heureusement que nene est la pour finir le travail,au haut niveau faut etre efficace.

            • Colonel_star

              Tenleve menez hier soir je sais même pas si nene marque t’inquiète pas pour menez et écoute plutot parler le mister sur menez

            • Colonel_star

              C’est un peu grâce à menez qui nene marque c’est trois but! le haut nivo menez est en plein dedans en ce moment et l’efficacité il la avec un penalty obtenu le coup franc du but obtenu et une mega accélération suivi d’un caviar pour nene.

            • Fifa971

              Tt a fait d’accord avec toi menez est bon, mais phenomenez alor qu’il vendange comme sa je crois pas , m’enfin si d’autre sont pas d’accord avec nous ancelotti lui l’est.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    Xavi Verratti fait partie des joueurs possibles pour le futur du Barça

    LDC – Les socios du Barça souhaitent plutôt affronter le PSG en huitième.

    Adversaires

    Lundi prochain à midi aura lieu le tirage au sort des huitièmes de finale de la ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."Les images partagées par les joueurs du PSG ce samedi: motivation pour PSG/Nice"
    35 minutes ago
    NicolasBa publié un new post."Féminines - Al-Khelaïfi et Kluivert étaient à la victoire du PSG contre Juvisy"
    1 hour ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Al-Khelaïfi et Kluivert étaient à la victoire du PSG contre Juvisy

    Féminines – Al-Khelaïfi et Kluivert étaient à la victoire du PSG contre Juvisy

    Actu Féminin

    Ce samedi, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain recevait Juvisy pour le compte de la 10e journée ...

    Vidéos PSG

    M’Vila : « En face, il y avait du lourd »

    <Adversaires , Interviews , Ligue 1

    Pourtant très motivés avant la rencontre et solides en première période, les Rennais ont craqué face au talent des attaquants parisiens. Au final, les hommes de Frédéric Antonetti ont été sèchement battus et regrettent une deuxième mi-temps manquée.

    Yann M’Vila, par exemple, savait que les attaquants parisiens pouvaient faire la différence à tout moment mais son équipe n’a rien pu faire. « Je suis déçu, très déçu, parce que je pense qu’on fait une bonne première mi-temps. Ils n’arrivaient pas à jouer, on les empêchait bien. Après, en face, il y avait du lourd. On savait qu’à tout moment par exemple Jérémy Ménez pouvait marquer sur une action individuelle, c’est ce qui s’est passé en début de deuxième mi-temps. Si on fait la même première mi-temps en deuxième, on aurait pu sortir avec un résultat plus favorable », a estimé l’international français, appuyé dans ses propos par le gardien de but Benoît Costil. « Cette défaite est une grosse claque. On avait été très bons en première période, on était concentrés. On avait la maîtrise du ballon, on défendait bien. En seconde période, on prend un but trop vite, et les talents individuels du PSG ont fait la différence. Cette défaite est logique. On n’a pas mis Sirigu en danger une seule fois.»

    De son côté, Frédéric Antonetti s’est dit déçu de voir une nouvelle fois son équipe manquer un grand rendez-vous face à une grosse équipe. Mais il assure que le Stade Rennais arrivera à s’imposer en haut du classement dans les prochaines années. « Les explications sont simples. On n’a pas pu peser plus offensivement et on a eu trop de déchet technique sans que Paris nous mette une pression terrible. Les trois buts, c’est en contres. On n’a pas été trop destabilisé mais ils ont des joueurs de grande valeurs surtout quand on leur laisse des espaces. On n’est plus maîtres de notre destin. Notre calendrier était difficile. On a vu la différence avec les équipes du haut. La grande leçon, c’est qu’il faut se réfugier dans le travail. Un jour, on peut faire ce que Montpellier fait. Mais je m’interroge : faut-il mieux être une fois champion et puis plus rien ou être dix fois plus haut sans être champion. Bon, ce qu’ils font, c’est extraordinaire. Nous on est toujours entre la 4e et la 7e place, mais on n’arrive pas à passer le cap. On est trop jeune, trop naïf. Est-ce que Rennes y arrivera ? Je le pense, il faut persévérer. Pour l’ensemble de son oeuvre, Rennes le mérite. Et le jour où on y arrivera, ce ne sera pas hasard. Auxerre a fini 3e il y a trois ans et aujourd’hui, ils font quoi? Ils sont relégués. A l’époque on me disait, pourquoi vous ne faites pas comme Auxerre. Avec Auxerre, j’en ai pris plein la gueule », a déclaré l’entraîneur rennais, qui va désormais demander à son équipe de s’imposer face à Dijon, dimanche prochain, afin d’accrocher la 5e place.

    By
    @
    OTER ?>