Restez connectés avec nous

Adversaires

OL/PSG – Aulas « On aurait pu l’emporter plus largement…Paris a Ă©tĂ© dĂ©sarçonnĂ© par la volontĂ© de nos joueurs »

OLPSG - Aulas On aurait pu l’emporter plus largement...Paris a été désarçonné par la volonté de nos joueurs

Dimanche soir en clĂ´ture de la 23e journĂ©e de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais a rĂ©ussi Ă  s’imposer 2-1 face au Paris Saint-Germain au Groupama Stadium. Une performance remarque pour les Lyonnais, puisque c’est la première dĂ©faite parisienne en championnat cette saison. ForcĂ©ment, le prĂ©sident rhodanien Jean-Michel Aulas Ă©tait ravi après la rencontre. Il s’est exprimĂ© en zone mixte dans des propos relayĂ©s par Le Parisien. 

« La victoire de notre Ă©quipe est fantastique, le PSG Ă©tait invaincu. Le scĂ©nario est vraiment particulier. On aurait pu l’emporter plus largement avec nos nombreuses occasions en première pĂ©riode. (…) Paris a peut-ĂŞtre Ă©tĂ© un peu dĂ©sarçonnĂ© par la volontĂ© de nos joueurs, ce pressing qui les a beaucoup gĂŞnĂ©s.

« Ils sont très forts. On n’a gagné qu’un match. »

On le voit, quand il y a trop d’injustices, l’équité prend le dessus (rires). Mais sur le championnat, on est nettement moins fort que le PSG, on l’a vu quand ils ont mis la machine en route en deuxième mi-temps. Le PSG a beaucoup d’avance (13 points avec 2 matchs en moins). Ils sont très forts. On n’a gagné qu’un match.

(…)On a investi des centaines de millions dans l’acadĂ©mie, dans le stade, dans les infrastructures. C’est pour avoir ce type de match. », a dĂ©clarĂ© Aulas.

On ne peut pas reprocher Ă  Aulas d’ĂŞtre un peu euphorique après ce succès. Son Ă©quipe a obtenu des points importants dans la cours Ă  la 2e place. Et faire tomber Paris, ce n’est pas rien. Il pourrait tout de mĂŞme ĂŞtre prudent avant de parler d’une victoire plus large, car le PSG aurait aussi mĂ©ritĂ© de marquer beaucoup plus dans cette rencontre avec la seconde mi-temps. Finalement, quelque chose comme un 3-3 aurait Ă©tĂ© Ă  peu près « logique ».

Cela Ă  cause d’une belle performance lyonnaise, mais aussi parce que les Parisiens ont Ă©tĂ© globalement dĂ©cevants. Aulas peut souligner la dĂ©termination mise dans cette rencontre par les Gones comme Thiago Silva a dĂ©plorĂ© le manque de concentration du PSG. Les Parisiens ont pourtant dĂ©jĂ  prouvĂ© qu’ils peuvent rĂ©pondre Ă  l’agressivitĂ©. Mais il faut que chacun soit Ă  fond dans le match et prĂŞt Ă  tout donner. Ce n’Ă©tait pas le cas hier, du moins pas sur 90 minutes. Tant pis. EspĂ©ron que cela rappellera Ă  chacun ce qui est nĂ©cessaire pour gagner les grands matchs. Il ne faut surtout pas louper les prochains.

On note enfin qu’Aulas indique discrètement qu’il a investi des « centaines de millions d’euros » pour arriver Ă  ce genre de match, un doux rappel que l’OL n’a pas vraiment Ă  jouer la carte du « club pauvre » avant d’affronter le PSG. MĂŞme si les moyens ne sont pas les mĂŞmes.

 

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Adversaires