Restez connectés avec nous
OM/PSG - Icardi souligne l'importance de la victoire "on a joué un peu comme une finale"
©Iconsport

Club

OM/PSG – Icardi souligne l’importance de la victoire « on a joué un peu comme une finale »

Ce soir, bien qu’à domicile, l’Olympique de Marseille s’est incliné 0-2 devant un Paris Saint-Germain déterminé à racheter sa performance lors du premier Classico de l’année (retrouvez le résumé ici). Kylian Mbappé, attaquant de 22 ans annonce la couleur dès la 9ème minute : les Parisiens comptaient bien s’imposer au Vélodrome. L’équipe de Pochettino s’en est sortie la tête haute, bien qu’irrégulière. Mauro Icardi, buteur de 27 ans du PSG qui a ouvert le score, a réagi au micro de Canal+.

Icardi « on a eu notre revanche. »

« Un beau symbole de gagner ce 100e Classico ?

Oui, c’est important de gagner, c’était un derby et on a joué un peu comme une finale. On voulait gagner et on savait aujourd’hui que c’était important. On avait perdu en championnat à l’aller à domicile, on a eu notre revanche. C’était important pour nous.

Mon but ?

Je me suis positionné au premier poteau et j’ai essayé de mettre la tête. Cela m’a touché dans le dos et c’est entré au final. L’important, c’est que l’équipe a gagné au final avec les deux buts, avec celui de Mbappé. C’est ça qui est important, pas la personne qui marque. »

Le match des Parisiens n’a pas été totalement abouti, la faute à de bon marseillais dans la circulation du ballon. Mais les Rouge et Bleu ont bien géré la partie défensive de cette rencontre. La victoire est méritée, d’autant que le PSG aurait pu avoir deux penaltys, mais l’arbitre en a décidé autrement. Le jeu parisien a été cohérent mais il a manqué un peu de fougue dans le camp marseillais. Il y a encore eu trop de déchets techniques qui ont entrainé des pertes de balles ou des occasions manquées. Paris monte tout de même en puissance et pourra regretter la blessure d’ Angel Di Maria, attaquant de 33 ans, qui pourrait être un vrai coup dur si d’aventure la blessure était grave.

Paris recolle à Lille et Lyon, c’est le point positif de la soirée en plus de la victoire contre le rival. On espérait mieux dans le jeu mais ce n’est pas venu. Il reste 9 jours avant le FC Barcelone pour travailler sur les carences. On espère que Mauricio Pochettino saura trouver les solutions pour se montrer plus impérial.

Retrouvez ici notre débrief en direct de ce OM/PSG.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club