Ligue 1

Prestations : Giuly a touché du bois

Publie le 22/05/2011 a 01:02



  • Coupet : Pour son dernier match au Parc, le portier parisien a eu très peu de choses à faire. Mais a quand même dû aller chercher deux fois le ballon au fond de ses filets. Le principal témoin de l’insolente réussite lilloise.

    Jallet : Un match discret, autant offensivement que défensivement, même quand il est monté d’un cran après l’entrée de Cearà (77e).

    Camara : A-t-il poussé Armand sur le banc ou l’ancien Nantais était-il en délicatesse avec son genou ? En tout cas, Papus Camara n’a pas été irréprochable sur ce petit pont de Gervinho (9e) ou cette mauvaise relance (28e) même s’il a réussi quelques belles interventions (23e, 41e).

    Sakho : Quelle démonstration ! Déjà 101 matchs en Ligue 1 et quelle autorité (9e, 30e, 44e, 50e, 74e, 92e). Il a tellement fait peur à Gervinho qu’il a préféré lui laisser le ballon (42e). Seul fausse note : un avertissement alors que tout partait en vrille à la 49e.

    Tiéné : Un peu laxiste sur le but d’Obraniak (5e) mais meilleur que d’habitude, notamment devant (34e, 54e) pour son dernier match de la saison. Remplacé par Armand à la pause (46e) après être tombé peu avant la mi-temps. L’ancien nantais a été averti (60e).

    Makélélé : Pour sa dernière à domicile, il a encore perdu quelques ballons dans l’entrejeu mais a semblé vouloir forcer la décision (62e). En vain.

    Bodmer : Particulièrement adroit et impliqué dans l’entrejeu parisien, il a été récompensé par cette égalisation (73e), son seul tir cadré sur 3. Presque passeur décisif à la 25e.

    Giuly : Malheureux sur cette barre à la 25e et ce poteau à la 70e, Ludo Giuly a été vif et a montré beaucoup d’envie dans son couloir. Sorti déçu mais sous les ovations, il a été remplacé par Cearà (77e) alors qu’il avait sûrement encore des forces.

    Nenê : Suspendu la semaine prochaine face à Saint-Étienne, il a tout donné ce soir pour arracher la victoire en créant de bons décalages, en revenant en défense (40e, 81e) et en s’appliquant sur ses coups de pied arrêtés. Mais il n’a offert qu’une passe décisive à la 48e.

    Hoarau : Combatif et précieux devant (6 tirs, 3 cadrés), il n’a pas mérité son expulsion. Le premier carton était certes mérité pour une semelle maladroite sur Rami (26e), mais sa supposée simulation aurait mérité davantage d’indulgence (46e). Il a tout de même inscrit son neuvième et dernier but de la saison avant de sortir en pleurs.

    Erding : Contrairement au Réunionnais, le Turc a été plutôt transparent ce soir. Il a frôlé le ballon au lieu de la catapulter au fond à la 54e et a cédé sa place à Bahebeck, qui aurait peut-être mérité de rentrer plus tôt (87e).

    À une journée du terme de cette Ligue 1 2010-2011 qui arrive doucement mais sûrement à son terme, Paris peut encore croire à la C1. Il devra pour cela l’emporter samedi prochain contre l’ASSE, qui n’a plus rien à jouer, et espérer un faux pas de Lyon face à Monaco, qui jouera sa survie parmi l’élite. Et au pire, la quatrième place est assurée puisque Rennes a chuté face à Nancy (0-2).

    Publie le 22/05/2011 a 01:02

    Prestations : Giuly a touché du bois

    Coupet : Pour son dernier match au Parc, le portier parisien a eu très peu de choses à faire. Mais a quand même dû aller chercher deux fois le ballon au fond de ses filets. Le principal témoin de l’insolente réussite lilloise.

    Jallet : Un match discret, autant offensivement que défensivement, même quand il est monté d’un cran après l’entrée de Cearà (77e).

    Camara : A-t-il poussé Armand sur le banc ou l’ancien Nantais était-il en délicatesse avec son genou ? En tout cas, Papus Camara n’a pas été irréprochable sur ce petit pont de Gervinho (9e) ou cette mauvaise relance (28e) même s’il a réussi quelques belles interventions (23e, 41e).

    Sakho : Quelle démonstration ! Déjà 101 matchs en Ligue 1 et quelle autorité (9e, 30e, 44e, 50e, 74e, 92e). Il a tellement fait peur à Gervinho qu’il a préféré lui laisser le ballon (42e). Seul fausse note : un avertissement alors que tout partait en vrille à la 49e.

    Tiéné : Un peu laxiste sur le but d’Obraniak (5e) mais meilleur que d’habitude, notamment devant (34e, 54e) pour son dernier match de la saison. Remplacé par Armand à la pause (46e) après être tombé peu avant la mi-temps. L’ancien nantais a été averti (60e).

    Makélélé : Pour sa dernière à domicile, il a encore perdu quelques ballons dans l’entrejeu mais a semblé vouloir forcer la décision (62e). En vain.

    Bodmer : Particulièrement adroit et impliqué dans l’entrejeu parisien, il a été récompensé par cette égalisation (73e), son seul tir cadré sur 3. Presque passeur décisif à la 25e.

    Giuly : Malheureux sur cette barre à la 25e et ce poteau à la 70e, Ludo Giuly a été vif et a montré beaucoup d’envie dans son couloir. Sorti déçu mais sous les ovations, il a été remplacé par Cearà (77e) alors qu’il avait sûrement encore des forces.

    Nenê : Suspendu la semaine prochaine face à Saint-Étienne, il a tout donné ce soir pour arracher la victoire en créant de bons décalages, en revenant en défense (40e, 81e) et en s’appliquant sur ses coups de pied arrêtés. Mais il n’a offert qu’une passe décisive à la 48e.

    Hoarau : Combatif et précieux devant (6 tirs, 3 cadrés), il n’a pas mérité son expulsion. Le premier carton était certes mérité pour une semelle maladroite sur Rami (26e), mais sa supposée simulation aurait mérité davantage d’indulgence (46e). Il a tout de même inscrit son neuvième et dernier but de la saison avant de sortir en pleurs.

    Erding : Contrairement au Réunionnais, le Turc a été plutôt transparent ce soir. Il a frôlé le ballon au lieu de la catapulter au fond à la 54e et a cédé sa place à Bahebeck, qui aurait peut-être mérité de rentrer plus tôt (87e).

    À une journée du terme de cette Ligue 1 2010-2011 qui arrive doucement mais sûrement à son terme, Paris peut encore croire à la C1. Il devra pour cela l’emporter samedi prochain contre l’ASSE, qui n’a plus rien à jouer, et espérer un faux pas de Lyon face à Monaco, qui jouera sa survie parmi l’élite. Et au pire, la quatrième place est assurée puisque Rennes a chuté face à Nancy (0-2).




  • Tags de l'article : , , , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • assas

      marseille aurait drogba et lyon aurait sony anderson il serait premier aussi ca sert a rien de dire ça

    • Wari

      on aurais PAULETA on serez champion depuis 4 journée !!

    • Kefran77

      on peut regretter la guigne parisienne cette saison, defois maladroite cette équipe m’aura vraiment bien captiver cette saison! en espérant avoir un bon final: la 3ème place.

    • Chronik59

      et des attaquants …..On aurai eu encore pauleta on serai 1er :/
       

    • Rafpsg

       que de regrets . . . tt ça à cause d’edel !

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Kimpembe J'en avais des frissons...j'ai failli verser une larme

    LDC – Kimpembe « J’en avais des frissons…j’ai failli verser une larme »

    Club

    La semaine dernière, Presnel Kimpembe a joué son premier match de Ligue des Champions. Le défenseur ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Erwin Kouassia mis à jour un post"Verratti : "Toulouse n’a fait que défendre, on n’a pas trouvé le but""
    3 days ago
    Erwin Kouassia mis à jour un post"Verratti : "Toulouse n’a fait que défendre, on n’a pas trouvé le but""
    3 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - 4 joueuses du PSG convoquées en Equipe de France B

    Féminines – 4 joueuses du PSG convoquées en Equipe de France B

    Actu Féminin

    Du 1er au 8 mars aura lieu un grand tournoi de football féminin qui se nomme ...

    Vidéos PSG

    Prestations : Giuly a touché du bois

    <Ligue 1

    Coupet : Pour son dernier match au Parc, le portier parisien a eu très peu de choses à faire. Mais a quand même dû aller chercher deux fois le ballon au fond de ses filets. Le principal témoin de l’insolente réussite lilloise.

    Jallet : Un match discret, autant offensivement que défensivement, même quand il est monté d’un cran après l’entrée de Cearà (77e).

    Camara : A-t-il poussé Armand sur le banc ou l’ancien Nantais était-il en délicatesse avec son genou ? En tout cas, Papus Camara n’a pas été irréprochable sur ce petit pont de Gervinho (9e) ou cette mauvaise relance (28e) même s’il a réussi quelques belles interventions (23e, 41e).

    Sakho : Quelle démonstration ! Déjà 101 matchs en Ligue 1 et quelle autorité (9e, 30e, 44e, 50e, 74e, 92e). Il a tellement fait peur à Gervinho qu’il a préféré lui laisser le ballon (42e). Seul fausse note : un avertissement alors que tout partait en vrille à la 49e.

    Tiéné : Un peu laxiste sur le but d’Obraniak (5e) mais meilleur que d’habitude, notamment devant (34e, 54e) pour son dernier match de la saison. Remplacé par Armand à la pause (46e) après être tombé peu avant la mi-temps. L’ancien nantais a été averti (60e).

    Makélélé : Pour sa dernière à domicile, il a encore perdu quelques ballons dans l’entrejeu mais a semblé vouloir forcer la décision (62e). En vain.

    Bodmer : Particulièrement adroit et impliqué dans l’entrejeu parisien, il a été récompensé par cette égalisation (73e), son seul tir cadré sur 3. Presque passeur décisif à la 25e.

    Giuly : Malheureux sur cette barre à la 25e et ce poteau à la 70e, Ludo Giuly a été vif et a montré beaucoup d’envie dans son couloir. Sorti déçu mais sous les ovations, il a été remplacé par Cearà (77e) alors qu’il avait sûrement encore des forces.

    Nenê : Suspendu la semaine prochaine face à Saint-Étienne, il a tout donné ce soir pour arracher la victoire en créant de bons décalages, en revenant en défense (40e, 81e) et en s’appliquant sur ses coups de pied arrêtés. Mais il n’a offert qu’une passe décisive à la 48e.

    Hoarau : Combatif et précieux devant (6 tirs, 3 cadrés), il n’a pas mérité son expulsion. Le premier carton était certes mérité pour une semelle maladroite sur Rami (26e), mais sa supposée simulation aurait mérité davantage d’indulgence (46e). Il a tout de même inscrit son neuvième et dernier but de la saison avant de sortir en pleurs.

    Erding : Contrairement au Réunionnais, le Turc a été plutôt transparent ce soir. Il a frôlé le ballon au lieu de la catapulter au fond à la 54e et a cédé sa place à Bahebeck, qui aurait peut-être mérité de rentrer plus tôt (87e).

    À une journée du terme de cette Ligue 1 2010-2011 qui arrive doucement mais sûrement à son terme, Paris peut encore croire à la C1. Il devra pour cela l’emporter samedi prochain contre l’ASSE, qui n’a plus rien à jouer, et espérer un faux pas de Lyon face à Monaco, qui jouera sa survie parmi l’élite. Et au pire, la quatrième place est assurée puisque Rennes a chuté face à Nancy (0-2).

    By
    @
    OTER ?>