Restez connectés avec nous
PSG/Angers - Moulin accepte la défaite tout en la trouvant sévère
©Photo Icon Sport

Adversaires

PSG/Angers – Moulin accepte la défaite tout en la trouvant sévère

Le Paris Saint-Germain a définitivement lancé sa saison et a enfin retrouvé l’animation et l’efficacité offensive qui sont les siennes. En ouverture de la 6ème journée de Ligue 1 ce vendredi, le PSG a infligé une lourde défaite au Parc des Princes au SCO d’Angers 6 buts à 1 (retrouvez le résumé ici). Les Rouge et Bleu ont démarré tambour battant avec un magnifique but de la recrue estivale, le latéral italien Alessandro Florenzi (29) dès la 7ème minute. En fin de rencontre Stéphane Moulin, l’entraineur du SCO s’est exprimé au micro de Téléfoot.

« L’occasion ratée du 3-2 ?
C’est le seul regret que j’ai dans ce match. La différence s’est vue pendant le match, mais je trouve que dans l’expression collective on a su les mettre en difficulté quelques fois. On a cette balle de 3-2 et on prend le 4-1 sur le contre. Bien sûr, on ne sait pas ce qui se serait passé à 3-2. Je trouve évidemment que la victoire des Parisiens ne se discute pas, mais je trouve le score un peu sévère. Et à la fois, ils ont remis les pendules à l’heure sur leurs qualités en termes d’efficacité.

Moulin: « on a été foudroyé par leurs accélérations »

A Nice et à Reims, ils méritaient d’en mettre autant qu’à nous. Malheureusement, là ils ont même des tirs contrés qui prennent notre gardien à contre-pied. C’est difficile ici, on le sait. L’équipe du PSG était presque au complet. Nous, on est beaucoup touché en défense. Cela n’explique pas tout, je ne cherche pas des excuses, mais ça fait défaut.
S’il y a le 3-2, on ne sait pas ce qui va passer. On a tenté d’avoir 3 défenseurs centraux pour que Ryan Aït-Nourri nous apporte plus sur le plan offensif. Cela a failli fonctionner. Mais on a été foudroyé par leurs accélérations. Le score est quand même sévère. »

Quel plaisir de retrouver le club parisien à ce niveau de réussite et d’envie ! Toute l’équipe a montré une grande solidarité et du plaisir à évoluer ensemble sur le rectangle vert. Très souvent décrié ces derniers temps, l’Allemand Julian Draxler a réalisé une très belle rencontre et pour une fois mérite des éloges, au même titre que tous ses coéquipiers.

Si en effet les visiteurs ont eu quand même quelques occasions, les Parisiens ont déroulé quasiment toute la rencontre et ont enfin concrétisé leurs occasions (18 tirs, 12 cadrés). Forcément quand on cadre, ça rentre plus facilement. Neymar a ouvert son compteur de buts avec un doublé, suivi par Draxler, Gueye et Mbappé, enfin récompensé après après avoir déjà été décisif sur le but de Neymar notamment. La saison est enfin lancée avec cette virtuelle 2ème place, à 1 points de Rennes (comptant donc un match de retard).

Retrouvez ci-dessous notre podcast à propos du groupe du PSG en Ligue des Champions (retrouvez le tirage complet ici) : 

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires