Archives

Coupet « Je ne suis pas aigri »

Publie le 15/12/2010 a 08:33



  • Titulaire dans les buts ce soir face au Karpaty Lviv pour le compte de la dernière journée de poule de l’Europa League, le gardien du PSG, Grégory Coupet s’est confié dans les colonnes du Parisien et avoue des vérités sur le début de sa saison…

    Son état d’esprit
    « Lâché ? C’est n’importe quoi. Je suis heureux de ce que je vis, car j’ai le sentiment d’avoir un vrai rôle à jouer dans ce groupe. Mais j’ai l’impression que je suis le seul à réaliser que ma fin approche et qu’il faut s’y préparer. »

    Son écartement volontaire après la défaite face à Sochaux (3-1)

    « J’étais mal à l’aise après ce match où j’avais été mauvais (NDLR : défaite 3-1 lors de la 4e journée de L 1, le 29 août). Je me posais des questions sur l’état réel de ma cheville, blessée la saison précédente. Pendant que je n’étais pas super, Edel faisait du bon travail à l’entraînement. Et comme je ne suis plus dans une optique d’avenir, je ne pouvais être égoïste. J’ai dit au coach que le meilleur devait jouer. Et le meilleur, c’était Edel. Je n’aurais pas été moi-même si je n’avais pas fait ça.»

    Son objectif cette saison

    « Aider Edel à aller tout en haut. Là où je suis moi-même monté. Je m’éclate à le voir être bon. Et j’ai encore le plaisir de l’entraînement. Et il ne faut pas oublier que j’ai une vraie influence dans l’équipe. Ne vous inquiétez pas pour moi, je suis loin d’être inutile dans l’équipe. »

    Le match face au karpaty Lviv

    « Les conditions vont être horribles, et c’est donc un plaisir (rires) ! Je n’ai jamais joué par – 13 oC. C’est une souffrance qui manquait à ma carrière. Ce qui m’intéresse désormais, c’est la nouveauté. Quand j’ai joué récemment à Lorient, c’était génial parce que c’était la première fois que je jouais sur du synthétique. »

    Sa retraite
    « Je vais m’installer en famille à Madrid pour vivre une nouvelle expérience. Pour le reste, j’explore encore des pistes. J’aimerais bien être consultant pour la télé. Et, bien sûr, j’animerai aussi quelques stages de gardiens de but. Transmettre, ça doit rester ma vie. »

    Publie le 15/12/2010 a 08:33

    Coupet « Je ne suis pas aigri »

    Titulaire dans les buts ce soir face au Karpaty Lviv pour le compte de la dernière journée de poule de l’Europa League, le gardien du PSG, Grégory Coupet s’est confié dans les colonnes du Parisien et avoue des vérités sur le début de sa saison…

    Son état d’esprit
    « Lâché ? C’est n’importe quoi. Je suis heureux de ce que je vis, car j’ai le sentiment d’avoir un vrai rôle à jouer dans ce groupe. Mais j’ai l’impression que je suis le seul à réaliser que ma fin approche et qu’il faut s’y préparer. »

    Son écartement volontaire après la défaite face à Sochaux (3-1)

    « J’étais mal à l’aise après ce match où j’avais été mauvais (NDLR : défaite 3-1 lors de la 4e journée de L 1, le 29 août). Je me posais des questions sur l’état réel de ma cheville, blessée la saison précédente. Pendant que je n’étais pas super, Edel faisait du bon travail à l’entraînement. Et comme je ne suis plus dans une optique d’avenir, je ne pouvais être égoïste. J’ai dit au coach que le meilleur devait jouer. Et le meilleur, c’était Edel. Je n’aurais pas été moi-même si je n’avais pas fait ça.»

    Son objectif cette saison

    « Aider Edel à aller tout en haut. Là où je suis moi-même monté. Je m’éclate à le voir être bon. Et j’ai encore le plaisir de l’entraînement. Et il ne faut pas oublier que j’ai une vraie influence dans l’équipe. Ne vous inquiétez pas pour moi, je suis loin d’être inutile dans l’équipe. »

    Le match face au karpaty Lviv

    « Les conditions vont être horribles, et c’est donc un plaisir (rires) ! Je n’ai jamais joué par – 13 oC. C’est une souffrance qui manquait à ma carrière. Ce qui m’intéresse désormais, c’est la nouveauté. Quand j’ai joué récemment à Lorient, c’était génial parce que c’était la première fois que je jouais sur du synthétique. »

    Sa retraite
    « Je vais m’installer en famille à Madrid pour vivre une nouvelle expérience. Pour le reste, j’explore encore des pistes. J’aimerais bien être consultant pour la télé. Et, bien sûr, j’animerai aussi quelques stages de gardiens de but. Transmettre, ça doit rester ma vie. »




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Classement PSG Ligue 1

    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0
    6 Guingamp 0 0 0 0 0
    7 LOSC Lille Métropole 0 0 0 0 0
    8 Lorient 0 0 0 0 0
    9 Metz 0 0 0 0 0
    10 Monaco 0 0 0 0 0

    Suivez-nous sur les reseaux



    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0

    L'actualité européenne

    Meunier "on attendait Aurier à l’aéroport...il y a assez de qualités dans le groupe pour s'adapter aux forfaits

    T.Meunier « On a vu une première mi-temps excellente,un bloc aussi bien défensif qu’offensif »

    LDC

    Le Paris Saint-Germain s’est réveillé ce matin avec le sourire. Grâce au match nul acquis à ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Emjeïsa publié un new post."Lizarazu "Monaco est un prétendant au titre...Le PSG n'a pas beaucoup de marge""
    4 hours ago
    NicolasBa publié un new post."Serge Aurier "Beaucoup de regrets, mais on apprend. Déçu pour les supporters""
    4 hours ago

    Actualité Féminine

    Les parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Les Parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Actu Féminin

    Lundi, les Féminines de l’Equipe de France U20, avec les joueuses du Paris Saint-Germain Hawa Cissoko (défenseur) ...

    Vidéos PSG

    Coupet « Je ne suis pas aigri »

    <Archives

    Titulaire dans les buts ce soir face au Karpaty Lviv pour le compte de la dernière journée de poule de l’Europa League, le gardien du PSG, Grégory Coupet s’est confié dans les colonnes du Parisien et avoue des vérités sur le début de sa saison…

    Son état d’esprit
    « Lâché ? C’est n’importe quoi. Je suis heureux de ce que je vis, car j’ai le sentiment d’avoir un vrai rôle à jouer dans ce groupe. Mais j’ai l’impression que je suis le seul à réaliser que ma fin approche et qu’il faut s’y préparer. »

    Son écartement volontaire après la défaite face à Sochaux (3-1)

    « J’étais mal à l’aise après ce match où j’avais été mauvais (NDLR : défaite 3-1 lors de la 4e journée de L 1, le 29 août). Je me posais des questions sur l’état réel de ma cheville, blessée la saison précédente. Pendant que je n’étais pas super, Edel faisait du bon travail à l’entraînement. Et comme je ne suis plus dans une optique d’avenir, je ne pouvais être égoïste. J’ai dit au coach que le meilleur devait jouer. Et le meilleur, c’était Edel. Je n’aurais pas été moi-même si je n’avais pas fait ça.»

    Son objectif cette saison

    « Aider Edel à aller tout en haut. Là où je suis moi-même monté. Je m’éclate à le voir être bon. Et j’ai encore le plaisir de l’entraînement. Et il ne faut pas oublier que j’ai une vraie influence dans l’équipe. Ne vous inquiétez pas pour moi, je suis loin d’être inutile dans l’équipe. »

    Le match face au karpaty Lviv

    « Les conditions vont être horribles, et c’est donc un plaisir (rires) ! Je n’ai jamais joué par – 13 oC. C’est une souffrance qui manquait à ma carrière. Ce qui m’intéresse désormais, c’est la nouveauté. Quand j’ai joué récemment à Lorient, c’était génial parce que c’était la première fois que je jouais sur du synthétique. »

    Sa retraite
    « Je vais m’installer en famille à Madrid pour vivre une nouvelle expérience. Pour le reste, j’explore encore des pistes. J’aimerais bien être consultant pour la télé. Et, bien sûr, j’animerai aussi quelques stages de gardiens de but. Transmettre, ça doit rester ma vie. »

    By
    @
    OTER ?>