Archives

Hoarau « Je vais faire le maximum»

Publie le 11/02/2011 a 16:07



  • Trois ans après son arrivée au PSG, Guillaume Hoarau a déjà laissé son empreinte dans la capitale. En inscrivant un triplé à Martigues, en 8ème de finale de la Coupe de France, le joueur du Paris Saint-Germain est entré dans le classement des 10 meilleurs buteurs de l’histoire du club avec 44buts en 103 matchs. L’occasion pour le joueur de revenir sur ses trois saisons au PSG pour Direct Matin.

    « Cela prouve que le travail paie. »

    Quand le réunionnais évoque le fait que son nom figure au coté de ceux de Pauleta ou encore Rocheteau, des légendes du club de la capitale, il ne cache pas sa joie, « C’est sympa et cela me fait plaisir. ».

    « Maintenant que c’est fait, je souhaite l’améliorer. »

    C’est avec une précision bluffante que l’attaquant nous narre son premier but sous les couleurs rouges et bleues, le 16 août 2008, « C’était contre Bordeaux. Mon but intervient à la suite d’un centre de Sylvain Armand. Il me met la balle assez fort, je la prends du pied droit et manque un peu mon contrôle. J’essaye donc de la placer et j’ai un peu de réussite. ». Toujours modeste dans ses propos, Guillaume Hoarau ne compte pas s’arrêter là. Il estime que le plus dur était d’inscrire ce premier but qui sera ensuite un déclic, lui offrant une saison ponctuée de 17 réalisations pour un attaquant sortant tout droit de Ligue 2.

    « Pour un attaquant, les stats comptent. »

    Une première saison fantastique pour un joueur évoluant pour la première fois en première division, cependant elle ne sera pas confirmée car la saison suivante sera entachée de plusieurs blessures. Le réunionnais ne marquera que six buts sur l’ensemble de la saison. Pour cette troisième saison, le club et les supporters attendent donc beaucoup du joueur. Cela ne semble pas l’inquiéter, il déclare ne pas se fixer d’objectifs qu’il verrait comme une certaine forme de pression, « Je vais faire le maximum pour que l’équipe atteigne ses objectifs. ».

    « Je ne suis pas un attaquant qui fait rêver les foules. »

    Très altruiste dans ses propos, le joueur reconnaît ne pas être l’attaquant de rêve marquant des buts exceptionnels, « Je ne marque pas sur des retournés acrobatiques ou des frappes de 50 mètres. ». Bien qu’il déclare être heureux à chaque but, son meilleur souvenir reste son doublé au Vélodrome contre l’Olympique de Marseille le 26 octobre 2006, match renversant et renversé que le Paris Saint-Germain avait remporté 4-2 après avoir été mené 2-0. Un souvenir sûrement partagé par les supporters du club.

    Publie le 11/02/2011 a 16:07

    Hoarau « Je vais faire le maximum»
    Trois ans après son arrivée au PSG, Guillaume Hoarau a déjà laissé son empreinte dans la capitale. En inscrivant un triplé à Martigues, en 8ème de finale de la Coupe de France, le joueur du Paris Saint-Germain est entré dans le classement des 10 meilleurs buteurs de l’histoire du club avec 44buts en 103 matchs. L’occasion pour le joueur de revenir sur ses trois saisons au PSG pour Direct Matin.

    « Cela prouve que le travail paie. »

    Quand le réunionnais évoque le fait que son nom figure au coté de ceux de Pauleta ou encore Rocheteau, des légendes du club de la capitale, il ne cache pas sa joie, « C’est sympa et cela me fait plaisir. ».

    « Maintenant que c’est fait, je souhaite l’améliorer. »

    C’est avec une précision bluffante que l’attaquant nous narre son premier but sous les couleurs rouges et bleues, le 16 août 2008, « C’était contre Bordeaux. Mon but intervient à la suite d’un centre de Sylvain Armand. Il me met la balle assez fort, je la prends du pied droit et manque un peu mon contrôle. J’essaye donc de la placer et j’ai un peu de réussite. ». Toujours modeste dans ses propos, Guillaume Hoarau ne compte pas s’arrêter là. Il estime que le plus dur était d’inscrire ce premier but qui sera ensuite un déclic, lui offrant une saison ponctuée de 17 réalisations pour un attaquant sortant tout droit de Ligue 2.

    « Pour un attaquant, les stats comptent. »

    Une première saison fantastique pour un joueur évoluant pour la première fois en première division, cependant elle ne sera pas confirmée car la saison suivante sera entachée de plusieurs blessures. Le réunionnais ne marquera que six buts sur l’ensemble de la saison. Pour cette troisième saison, le club et les supporters attendent donc beaucoup du joueur. Cela ne semble pas l’inquiéter, il déclare ne pas se fixer d’objectifs qu’il verrait comme une certaine forme de pression, « Je vais faire le maximum pour que l’équipe atteigne ses objectifs. ».

    « Je ne suis pas un attaquant qui fait rêver les foules. »

    Très altruiste dans ses propos, le joueur reconnaît ne pas être l’attaquant de rêve marquant des buts exceptionnels, « Je ne marque pas sur des retournés acrobatiques ou des frappes de 50 mètres. ». Bien qu’il déclare être heureux à chaque but, son meilleur souvenir reste son doublé au Vélodrome contre l’Olympique de Marseille le 26 octobre 2006, match renversant et renversé que le Paris Saint-Germain avait remporté 4-2 après avoir été mené 2-0. Un souvenir sûrement partagé par les supporters du club.




  • Tags de l'article : , , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Verratti «Nous ne sommes pas au niveau du Bayern, du Barça et du Real»

    Verratti «Nous ne sommes pas au niveau du Bayern, du Barça et du Real»

    LDC

     Lors d’un entretien accordé à Rai Sport, le milieu du Paris Saint-Germain, Marco Verratti, est revenu ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia mis à jour un post"Mercato - Un échange Diego Costa / Pastore cet été ?"
    13 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Un échange Diego Costa / Pastore cet été ?"
    13 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Aulas 'il faut aussi faire attention à cette équipe parisienne"

    Féminines – Aulas ‘il faut aussi faire attention à cette équipe parisienne »

    Actu Féminin

    C’est fait, la section féminine du Paris Saint-Germain s’est qualifiée pour les demi-finale de la Champions ...

    Vidéos PSG

    Hoarau « Je vais faire le maximum»

    <Archives
    Trois ans après son arrivée au PSG, Guillaume Hoarau a déjà laissé son empreinte dans la capitale. En inscrivant un triplé à Martigues, en 8ème de finale de la Coupe de France, le joueur du Paris Saint-Germain est entré dans le classement des 10 meilleurs buteurs de l’histoire du club avec 44buts en 103 matchs. L’occasion pour le joueur de revenir sur ses trois saisons au PSG pour Direct Matin.

    « Cela prouve que le travail paie. »

    Quand le réunionnais évoque le fait que son nom figure au coté de ceux de Pauleta ou encore Rocheteau, des légendes du club de la capitale, il ne cache pas sa joie, « C’est sympa et cela me fait plaisir. ».

    « Maintenant que c’est fait, je souhaite l’améliorer. »

    C’est avec une précision bluffante que l’attaquant nous narre son premier but sous les couleurs rouges et bleues, le 16 août 2008, « C’était contre Bordeaux. Mon but intervient à la suite d’un centre de Sylvain Armand. Il me met la balle assez fort, je la prends du pied droit et manque un peu mon contrôle. J’essaye donc de la placer et j’ai un peu de réussite. ». Toujours modeste dans ses propos, Guillaume Hoarau ne compte pas s’arrêter là. Il estime que le plus dur était d’inscrire ce premier but qui sera ensuite un déclic, lui offrant une saison ponctuée de 17 réalisations pour un attaquant sortant tout droit de Ligue 2.

    « Pour un attaquant, les stats comptent. »

    Une première saison fantastique pour un joueur évoluant pour la première fois en première division, cependant elle ne sera pas confirmée car la saison suivante sera entachée de plusieurs blessures. Le réunionnais ne marquera que six buts sur l’ensemble de la saison. Pour cette troisième saison, le club et les supporters attendent donc beaucoup du joueur. Cela ne semble pas l’inquiéter, il déclare ne pas se fixer d’objectifs qu’il verrait comme une certaine forme de pression, « Je vais faire le maximum pour que l’équipe atteigne ses objectifs. ».

    « Je ne suis pas un attaquant qui fait rêver les foules. »

    Très altruiste dans ses propos, le joueur reconnaît ne pas être l’attaquant de rêve marquant des buts exceptionnels, « Je ne marque pas sur des retournés acrobatiques ou des frappes de 50 mètres. ». Bien qu’il déclare être heureux à chaque but, son meilleur souvenir reste son doublé au Vélodrome contre l’Olympique de Marseille le 26 octobre 2006, match renversant et renversé que le Paris Saint-Germain avait remporté 4-2 après avoir été mené 2-0. Un souvenir sûrement partagé par les supporters du club.

    By
    @
    OTER ?>