Archives

Mulumbu:« ma réussite est une revanche »

Publie le 10/04/2011 a 11:21



  • Mulumbu fait partie des jeunes qui n'ont pas eu leur chance au PSG, formé au club le franco-congolais détonne cette saison à West Bromwich.

    Youssouf Mulumbu s'impose comme l'une des révélations de la Premier League cette saison. Les supporters du club anglais conquis lui ont même dédié un chant: « He comes from Africa, he's better than Kaka!  (il vient d'Afrique, il est meilleur que Kaka! ) ». Il aura fallu au jeune joueur quitter le club de la capitale pour se révéler à 24 ans.

    Issu de la génération Sakho et Chantôme, le joueur n'a lui jamais eu sa chance et a toujours une dent contre Paul Le Guen qui, à l'époque, ne lui avait pas laissé sa chance.

    « C’est dur d’entendre tout le monde dire que tu mérites de jouer, sauf le coach et son adjoint. Aujourd’hui encore, j’en veux un peu à Le Guen, affirme-t-il. En ne donnant pas une seule chance à un joueur, on ne peut pas savoir s’il est bon ou pas. »

    Bien que le joueur reconnaisse que le climat parisien, entouré de toute la pression que l'on connait, peut pousser les entraineurs à devenir frileux au moment de lancer des jeunes dans le grand bain. Il estime que pour un club comme Paris c'est dommageable car, en comparaison, à Barcelone de nombreux cadres sont en fait des jeune du centre de formation à qui on a donné leurs chances.

    « C’est dommage, reprend-il. Lorsqu’on voit le Barça, il y a six ou sept joueurs formés au club. Pourquoi pas au PSG ? On en parle souvent avec David Ngog. Paris ne donne pas assez sa chance aux jeunes. Et quand je vois Mamadou Sakho et Clément Chantôme y faire leur trou, je me dis qu’ils doivent être costauds dans leur tête. »

    Prié de quitter le club de la capitale en 2009, le joueur fut prêté à West Bromwich où il se blessera la veille de son premier match… Malgré ça, le club anglais lui fait signer un contrat allant jusqu'en 2014. Actuellement en verve avec le club anglais, le jeune joueur prend ce tournant de sa carrière comme une revanche.  

    « Aujourd’hui, ma réussite est une revanche. Je montre qu’on aurait peut-être dû compter sur moi à Paris… »

    Publie le 10/04/2011 a 11:21

    Mulumbu:« ma réussite est une revanche »

    Mulumbu fait partie des jeunes qui n'ont pas eu leur chance au PSG, formé au club le franco-congolais détonne cette saison à West Bromwich.

    Youssouf Mulumbu s'impose comme l'une des révélations de la Premier League cette saison. Les supporters du club anglais conquis lui ont même dédié un chant: « He comes from Africa, he's better than Kaka!  (il vient d'Afrique, il est meilleur que Kaka! ) ». Il aura fallu au jeune joueur quitter le club de la capitale pour se révéler à 24 ans.

    Issu de la génération Sakho et Chantôme, le joueur n'a lui jamais eu sa chance et a toujours une dent contre Paul Le Guen qui, à l'époque, ne lui avait pas laissé sa chance.

    « C’est dur d’entendre tout le monde dire que tu mérites de jouer, sauf le coach et son adjoint. Aujourd’hui encore, j’en veux un peu à Le Guen, affirme-t-il. En ne donnant pas une seule chance à un joueur, on ne peut pas savoir s’il est bon ou pas. »

    Bien que le joueur reconnaisse que le climat parisien, entouré de toute la pression que l'on connait, peut pousser les entraineurs à devenir frileux au moment de lancer des jeunes dans le grand bain. Il estime que pour un club comme Paris c'est dommageable car, en comparaison, à Barcelone de nombreux cadres sont en fait des jeune du centre de formation à qui on a donné leurs chances.

    « C’est dommage, reprend-il. Lorsqu’on voit le Barça, il y a six ou sept joueurs formés au club. Pourquoi pas au PSG ? On en parle souvent avec David Ngog. Paris ne donne pas assez sa chance aux jeunes. Et quand je vois Mamadou Sakho et Clément Chantôme y faire leur trou, je me dis qu’ils doivent être costauds dans leur tête. »

    Prié de quitter le club de la capitale en 2009, le joueur fut prêté à West Bromwich où il se blessera la veille de son premier match… Malgré ça, le club anglais lui fait signer un contrat allant jusqu'en 2014. Actuellement en verve avec le club anglais, le jeune joueur prend ce tournant de sa carrière comme une revanche.  

    « Aujourd’hui, ma réussite est une revanche. Je montre qu’on aurait peut-être dû compter sur moi à Paris… »




  • Tags de l'article :
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Barcelone/PSG: La Remontada utilisée pour le trailer de PES 2018

    Barcelone/PSG: La Remontada utilisée pour le trailer de PES 2018

    Jeux

    La remontada subie par le Paris Saint-Germain au Camp Nou en mars dernier est utilisée aujourd’hui ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Zlatan Ibrahimovic pourrait finalement quitter Manchester United"
    18 days ago
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Hatem Ben Arfa priorité de Galatasaray"
    19 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Vero Boquete non sélectionnée par Espagne pour l'Euro 2017, Paredes si.jpg

    Féminines – Vero Boquete non sélectionnée par Espagne pour l’Euro 2017, Paredes si

    Actu Féminin

    Ce mardi a été présentée la liste de l’équipe féminine d’Espagne pour l’Euro 2017. Veronica Boquete, ...

    Vidéos PSG

    Mulumbu:« ma réussite est une revanche »

    <Archives

    Mulumbu fait partie des jeunes qui n'ont pas eu leur chance au PSG, formé au club le franco-congolais détonne cette saison à West Bromwich.

    Youssouf Mulumbu s'impose comme l'une des révélations de la Premier League cette saison. Les supporters du club anglais conquis lui ont même dédié un chant: « He comes from Africa, he's better than Kaka!  (il vient d'Afrique, il est meilleur que Kaka! ) ». Il aura fallu au jeune joueur quitter le club de la capitale pour se révéler à 24 ans.

    Issu de la génération Sakho et Chantôme, le joueur n'a lui jamais eu sa chance et a toujours une dent contre Paul Le Guen qui, à l'époque, ne lui avait pas laissé sa chance.

    « C’est dur d’entendre tout le monde dire que tu mérites de jouer, sauf le coach et son adjoint. Aujourd’hui encore, j’en veux un peu à Le Guen, affirme-t-il. En ne donnant pas une seule chance à un joueur, on ne peut pas savoir s’il est bon ou pas. »

    Bien que le joueur reconnaisse que le climat parisien, entouré de toute la pression que l'on connait, peut pousser les entraineurs à devenir frileux au moment de lancer des jeunes dans le grand bain. Il estime que pour un club comme Paris c'est dommageable car, en comparaison, à Barcelone de nombreux cadres sont en fait des jeune du centre de formation à qui on a donné leurs chances.

    « C’est dommage, reprend-il. Lorsqu’on voit le Barça, il y a six ou sept joueurs formés au club. Pourquoi pas au PSG ? On en parle souvent avec David Ngog. Paris ne donne pas assez sa chance aux jeunes. Et quand je vois Mamadou Sakho et Clément Chantôme y faire leur trou, je me dis qu’ils doivent être costauds dans leur tête. »

    Prié de quitter le club de la capitale en 2009, le joueur fut prêté à West Bromwich où il se blessera la veille de son premier match… Malgré ça, le club anglais lui fait signer un contrat allant jusqu'en 2014. Actuellement en verve avec le club anglais, le jeune joueur prend ce tournant de sa carrière comme une revanche.  

    « Aujourd’hui, ma réussite est une revanche. Je montre qu’on aurait peut-être dû compter sur moi à Paris… »

    By
    @
    OTER ?>