Restez connectés avec nous

Archives

Prestations WAC-PSG : La jeunesse entre en scène

Makhedjouf, Bahebeck, Landre, Qasmi…Ces noms ne vous disent rien ? Ce sont pourtant ceux de quatre joueurs issus du centre de formation parisien qui ont fêté leur première apparition (voire titularisation) avec le PSG face au Wydad Casablanca ce mercredi soir à Marrakech. Et c’est à peu près tout ce que l’on retiendra de ce déplacement en terre marocaine…Récapitulatif des performances individuelles de ce WAC-PSG.

 Edel : Battu par le tir d’Iajour entre ses jambes à la 30e, il s’est détendu à la 43e avant de céder sa place en deuxième mi-temps à Coupet, auteur d’un seul véritable arrêt (88e).

Jallet : Remplacé à la pause par un Cearà qui a brillé par sa technique et son imprécision de frappe (48e), l’ancien Lorientais avait, lui, cadré une belle frappe à la 7e.

Traoré : Coupable de deux fautes grossières en cinq minutes, le géant malien s’est ensuite racheté en déposant une tête sur la base du poteau marocain (23e). Remplacé par Camara (46e), contré à bout portant (57e).

Sakho : Seul joueur à avoir disputé l’intégralité de la rencontre malgré un plâtre renforcé à la pause, il couvre Iajour sur le but du WAC (30e).

Makonda : Auteur d’une passe décisive (39e), il a cédé sa place à Landre à la mi-temps. Le jeune parisien (n°35) a joué décomplexé sur le côté droit (51e, 54e, 61e).

Makélélé : Après un bon tacle à la 17e et une bonne orientation du jeu, le capitaine parisien a cédé sa place en fin de match à Touré (86e).

Makhedjouf : Dans un style à la Clément, le jeune gaucher a été bon à la récupération (8e, 33e) et propre dans la relance. Remplacé par Chantôme (46e), qui a alterné récupérations (47e, 82e) et pertes de balle (63e).

Bahebeck : D’abord brouillon balle au pied, le numéro 37 parisien s’est lâché après ce boulet de canon à la 22e. Remplacé par Giuly à la pause.

Nenê : Coup du sombrero (6e), roulette (15e), porte-manteau (33e), le soleil de Marrakech n’a visiblement pas fait de mal à l’artiste Nenê, également à l’aise sur coups de pied arrêtés. Ce qui n’a pas été le cas de Maurice, son remplaçant (46e).

Luyindula : Une reprise repoussée par Lamyaghri (6e) et une balle de but (20e) à son actif et puis…il a marché jusqu’à la pause et son remplacement par Qasmi, particulièrement maladroit.

Erding : Approximatif dans la conservation et les opportunités de but, il a eu la bonne idée d’être au bon endroit sur le centre parfait de Makonda et de placer une tête qu’il n’a pas fêté (39e). Hoarau l’a remplacé mais n’a pas été plus adroit (50e, 52e), si ce n’est défensivement (66e).

Vivement que tout ce petit monde retrouve la fraîcheur du Camp des Loges pour travailler ensemble et reprendre des forces après ce stage fédérateur. Un stage qui aura certainement aussi permis aux jeunes joueurs précités de se faire une place au sein de l’effectif professionnel. De bon augure pour 2011 quand on connait la profondeur de banc du club de la capitale.

Derniers articles

Autres articles présents dans Archives