Archives

Wenger: « Le PSG, un potentiel énorme »

Publie le 22/09/2010 a 10:26



  • Dans une longue interview accordée au quotidien L'Equipe, l'entraîneur au 795 matchs officiels à la tête des Gunners a évoqué la suite de sa carrière et est revenu sur le serpent de mer l'annonçant régulièrement à la tête du Paris Saint-Germain.

    Sous contrat jusqu'en 2014 avec le club londonien, l'Alsacien ne sait pas encore de quoi sera fait son avenir mais jure que seul l'envie le guidera dans ses choix. Véritable icône d'Arsenal, l'ancien entraîneur de l'AS Monaco, passé également par le Japon, pourrait s'arrêter à l'issue de son contrat… ou bien tenter un ultime challenge: un retour en France.

    Si son club de coeur demeure le Racing Club de Strasbourg, Arsène Wenger, que l'on a dit très proche de la Porte de Saint-Cloud lors de la présidence de Charles Villeneuve, ne cache pas que seul le club de la capitale pourrait répondre à ses attentes en terme d'ambitions… mais à certaines conditions:

    " Il y a un club dont le potentiel est aussi énorme qu'inexploité, le Paris SG. […] Je ne sais pas si le challenge parisien me tente. Pour l'instant, pas du tout. Aujourd'hui, le PSG n'a pas les moyens en rapport avec la dimension de sa ville."

    A l'heure où des rumeurs persistantes font état d'un rachat du club parisien par des Qataris l'été prochain, doit-on y voir un appel du pied de la part du technicien londonien ? Pas si sûr….

    Une chose est sûre: à la différence de Safet Susic qui a récemment postulé pour remplacer Antoine Kombouaré sur le banc de touche des rouges et bleus, le consultant de TF1, ne tire pas sur l'ambulance parisienne et juge même les résultats plutôt positif au regard du budget du club:

    " Aujourd'hui, on accuse le PSG à tort. Ils n'ont pas un budget extraordinnaire. Ils sont repartis dans une nouvelle aventure avec Kombouaré. Il faut le laisser travailler. Il progresse avec son équipe."

    Reconnu pour ses qualités de formateur et le beau jeau pratiqué par Arsenal depuis 1996, Arsène Wenger terminera-t-il sa carrière dans la capitale ? Il est bien évidemment trop tôt pour le dire, mais les résultats des Gunners et du Paris Saint-Germain, ainsi qu'un éventuel rachat du PSG par les Qataris, pourraient bien faire évoluer la tendance dans les mois à venir.

    Publie le 22/09/2010 a 10:26

    Wenger: « Le PSG, un potentiel énorme »

    Dans une longue interview accordée au quotidien L'Equipe, l'entraîneur au 795 matchs officiels à la tête des Gunners a évoqué la suite de sa carrière et est revenu sur le serpent de mer l'annonçant régulièrement à la tête du Paris Saint-Germain.

    Sous contrat jusqu'en 2014 avec le club londonien, l'Alsacien ne sait pas encore de quoi sera fait son avenir mais jure que seul l'envie le guidera dans ses choix. Véritable icône d'Arsenal, l'ancien entraîneur de l'AS Monaco, passé également par le Japon, pourrait s'arrêter à l'issue de son contrat… ou bien tenter un ultime challenge: un retour en France.

    Si son club de coeur demeure le Racing Club de Strasbourg, Arsène Wenger, que l'on a dit très proche de la Porte de Saint-Cloud lors de la présidence de Charles Villeneuve, ne cache pas que seul le club de la capitale pourrait répondre à ses attentes en terme d'ambitions… mais à certaines conditions:

    " Il y a un club dont le potentiel est aussi énorme qu'inexploité, le Paris SG. […] Je ne sais pas si le challenge parisien me tente. Pour l'instant, pas du tout. Aujourd'hui, le PSG n'a pas les moyens en rapport avec la dimension de sa ville."

    A l'heure où des rumeurs persistantes font état d'un rachat du club parisien par des Qataris l'été prochain, doit-on y voir un appel du pied de la part du technicien londonien ? Pas si sûr….

    Une chose est sûre: à la différence de Safet Susic qui a récemment postulé pour remplacer Antoine Kombouaré sur le banc de touche des rouges et bleus, le consultant de TF1, ne tire pas sur l'ambulance parisienne et juge même les résultats plutôt positif au regard du budget du club:

    " Aujourd'hui, on accuse le PSG à tort. Ils n'ont pas un budget extraordinnaire. Ils sont repartis dans une nouvelle aventure avec Kombouaré. Il faut le laisser travailler. Il progresse avec son équipe."

    Reconnu pour ses qualités de formateur et le beau jeau pratiqué par Arsenal depuis 1996, Arsène Wenger terminera-t-il sa carrière dans la capitale ? Il est bien évidemment trop tôt pour le dire, mais les résultats des Gunners et du Paris Saint-Germain, ainsi qu'un éventuel rachat du PSG par les Qataris, pourraient bien faire évoluer la tendance dans les mois à venir.




  • Tags de l'article :
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Ancelotti La Ligue des Champions sera plus difficile, notamment avec Neymar au PSG

    Ancelotti : « La LDC sera plus difficile », notamment avec Neymar au PSG

    Adversaires

    Carlo Ancelotti, ancien entraîneur du Paris Saint-Germain aujourd’hui au Bayern Munich, a été interrogé en conférence ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Amian "On va essayer de tenir et mettre un but, tout est possible""
    17 hours ago
    NicolasBa mis à jour un post"Guingamp/PSG - Sorbon "Paris est très fort. Mais cela sert à apprendre""
    5 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair "Paris c’est le seul club en France qui peut gagner la Coupe d’Europe chez les filles et les garçons"

    Féminines – Lair « Paris c’est le seul club en France qui peut gagner la Coupe d’Europe chez les filles et les garçons »

    Actu Féminin

    Patrice Lair, entraîneur de 56 ans de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain, s’est confié auprès de Ouest ...

    Vidéos PSG

    Wenger: « Le PSG, un potentiel énorme »

    <Archives

    Dans une longue interview accordée au quotidien L'Equipe, l'entraîneur au 795 matchs officiels à la tête des Gunners a évoqué la suite de sa carrière et est revenu sur le serpent de mer l'annonçant régulièrement à la tête du Paris Saint-Germain.

    Sous contrat jusqu'en 2014 avec le club londonien, l'Alsacien ne sait pas encore de quoi sera fait son avenir mais jure que seul l'envie le guidera dans ses choix. Véritable icône d'Arsenal, l'ancien entraîneur de l'AS Monaco, passé également par le Japon, pourrait s'arrêter à l'issue de son contrat… ou bien tenter un ultime challenge: un retour en France.

    Si son club de coeur demeure le Racing Club de Strasbourg, Arsène Wenger, que l'on a dit très proche de la Porte de Saint-Cloud lors de la présidence de Charles Villeneuve, ne cache pas que seul le club de la capitale pourrait répondre à ses attentes en terme d'ambitions… mais à certaines conditions:

    " Il y a un club dont le potentiel est aussi énorme qu'inexploité, le Paris SG. […] Je ne sais pas si le challenge parisien me tente. Pour l'instant, pas du tout. Aujourd'hui, le PSG n'a pas les moyens en rapport avec la dimension de sa ville."

    A l'heure où des rumeurs persistantes font état d'un rachat du club parisien par des Qataris l'été prochain, doit-on y voir un appel du pied de la part du technicien londonien ? Pas si sûr….

    Une chose est sûre: à la différence de Safet Susic qui a récemment postulé pour remplacer Antoine Kombouaré sur le banc de touche des rouges et bleus, le consultant de TF1, ne tire pas sur l'ambulance parisienne et juge même les résultats plutôt positif au regard du budget du club:

    " Aujourd'hui, on accuse le PSG à tort. Ils n'ont pas un budget extraordinnaire. Ils sont repartis dans une nouvelle aventure avec Kombouaré. Il faut le laisser travailler. Il progresse avec son équipe."

    Reconnu pour ses qualités de formateur et le beau jeau pratiqué par Arsenal depuis 1996, Arsène Wenger terminera-t-il sa carrière dans la capitale ? Il est bien évidemment trop tôt pour le dire, mais les résultats des Gunners et du Paris Saint-Germain, ainsi qu'un éventuel rachat du PSG par les Qataris, pourraient bien faire évoluer la tendance dans les mois à venir.

    By
    @
    OTER ?>