Restez connectés avec nous
Mercato - Cavani n'ira pas en MLS, où son salaire est considéré comme trop cher explique Le Parisien
©IconSport

Mercato

Mercato – Cavani n’ira pas en MLS, où son salaire est considéré comme trop cher explique Le Parisien

Edinson Cavani, buteur de 32 ans qui a demandé à pouvoir quitter le Paris Saint-Germain cet hiver alors que son contrat s’arrête l’été prochain, a été surtout évoqué dans le viseur de l’Atlético de Madrid. Mais alors que le club espagnol n’arrive pas à boucler le dossier, d’autres destinations ont été citées. Notamment l’Inter Miami, club de MLS avec notamment David Beckham comme propriétaire. Sauf que d’après Le Parisien, c’est à oublier. Comme pour tous les clubs du championnat américain, malgré un intérêt avéré.

« Nous sommes en mesure de confirmer que des franchises de MLS, notamment celle de Beckham qui va faire ses débuts dans le championnat au printemps, se sont penchées sur la situation du Matador, 32 ans, en fin de contrat dans six mois. Seulement, ses émoluments actuels (supérieurs à 1 million d’euros par mois) et les prétentions salariales évoquées par son entourage lors de contacts initiaux, ont refroidi les clubs intéressés. Les meilleurs salaires en MLS atteignent seulement la moitié de ce que l’Uruguayen espère toucher pour son dernier gros contrat.

« les franchises américaines sont persuadées que ce dossier est inaccessible et ne devraient pas revenir à la charge. »

Dans l’hypothèse où le transfert de Cavani à l’Atlético n’aboutirait pas, le marché américain resterait ouvert, au moins réglementairement. Car, sans même parler des indemnités de transfert demandées par le PSG, les franchises américaines sont persuadées que ce dossier est inaccessible et ne devraient pas revenir à la charge. »

Des affirmations qui sont pleine de sens, puisque la MLS est loin de pouvoir offrir les mêmes conditions financières que les plus grands clubs européens. On peut imaginer que Cavani soit prêt à un effort pour un projet intéressant, mais ce serait surprenant que cela le mène à signer aux Etats-Unis. Car il peut aussi attirer de très beaux prétendants en Europe. Mais il faut surtout rester prudent et patient pour le moment autour d’un dossier où les rumeurs sont nombreuses. Mais même si l’Uruguayen termine finalement son contrat au PSG, il faudra une destination pour la suite. A moins d’une prolongation surprise. Et là, la bataille entre les clubs peut encore durer.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Mercato