Restez connectés avec nous
Mercato - De Ligt, le PSG n'a pas demandé de dérogation pour une clause libératoire répond la FFF

Mercato

Mercato – De Ligt, le PSG n’a pas demandé de dérogation pour une clause libératoire répond la FFF

Matthijs De Ligt, défenseur central de 19 ans de l’Ajax Amsterdam et des Pays-Bas, a su attirer les convoitises des plus grands avec son début de carrière. Il devrait partir cet été, mais le dossier est long à être bouclé. Le Néerlandais a d’abord été annoncé proche du FC Barcelone, puis du Paris Saint-Germain et maintenant de la Juventus Turin. Le club parisien aurait notamment été devancé à cause de l’impossibilité de mettre une clause libératoire au joueur (autour de 150 millions d’euros). Tout simplement parce que c’est interdit en France. Mais des médias italiens ont assuré que Paris avait fait une demande de dérogation auprès de la Fédération Française de Football. Ce qui a été démenti dans Le Parisien.

« Les journalistes transalpins dévoilaient même que le club de la capitale aurait demandé une dérogation à la Fédération française de football (FFF). ‘Il n’y a eu aucune demande dans ce sens’, nous a répondu la FFF. ‘De toute façon, l’interdiction de ces clauses est un principe acquis, sur lequel nous ne dérogeons pas’. »

Une réponse particulièrement claire qui écarte encore une fois la possibilité de voir une clause libératoire dans l’accord entre un joueur et un club. Même s’ils peuvent avoir un accord verbal. Sauf que cela n’engage à rien et chaque partie peut ne pas respecter ce qu’elle a dit. On rappelle surtout que RMC Sport a affirmé que le PSG ne comptait pas céder à cette demande de De Ligt de toute façon. Laquelle est refroidie pour le moment, même si Sky Italia a tenté de la relancer hier soir.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Mercato