Restez connectés avec nous
LDC - Les incidents de PSG/Belgrade jugés ce vendredi, Paris risque un huis clos rappelle L'Equipe

Autour du PSG

LDC – Les incidents de PSG/Belgrade jugés ce vendredi, Paris risque un huis clos rappelle L’Equipe

Si on a aujourd’hui surtout en tête que le Paris Saint-Germain s’est qualifié pour les 8es de finale de la Ligue des Champions en étant premier de son groupe, le club de la capitale pourrait aussi avoir une très mauvaise nouvelle ce jeudi. En effet, la Commission de discipline de l’UEFA va donner aujourd’hui son jugement face aux incidents autour du match PSG/Belgrade le 3 octobre (6-1, 2e journée). L’Equipe évoque ce dossier.

“Le cas du PSG sera étudié aujourd’hui. Le PSG écopera sans doute d’un huis clos partiel, assorti, peut-être, d’un huis clos total avec sursis. Mais il devrait a priori échapper à un huis clos total sans sursis qui l’obligerait à disputer son 8e de finale à domicile dans un stade vide.”

Voir des violences autour d’un match de football est toujours grave, il faut donc bien sûr étudier le dossier de près et sanctionner. Mais il faut rester juste. Sans oublier déjà que ces incidents ont eu lieu en dehors du stade. Et on ne peut pas mettre de côté la responsable des supporters serbes, qui étaient répartis pour cette rencontre pour laquelle ils étaient interdits de déplacement. Les cris de singe lancés au retour à l’encontre des supporter parisiens, comme on l’apprend dans les récits dans Le Parisien, donne aussi une idée de la mentalité qui a pu causer des troubles. Reste à attendre la décision de l’UEFA, en espérant ne pas avoir un Parc des Princes vide à cause d’un huis clos pour un 8e de finale de Ligue des Champions.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG