Restez connectés avec nous
Féminines - Houara d’Hommeaux « Prouver que c’était un jour sans »

Actu Féminin

Féminines – Houara d’Hommeaux « Prouver que c’était un jour sans »

Jessica Houara d’Hommeaux, défenseuse du Paris Saint-Germain, est revenue sur le site du PSG sur l’état d’esprit qui habite les Parisiennes avant le match retour de lundi dans le cadre des demi-finales de Ligue des Champions féminines, en sachant que le PSG s’était incliné 7-0 contre l’OL au match aller à Lyon.

La joueuse, suspendue, lors du match aller au Parc OL sera ce soir sur le terrain pour laver l’affront des Parisiennes. L’internationale française espère gommer un peu la honte faite à Paris lors du précédent match et se montrer à la hauteur d’un stade aussi mythique que le Parc des Princes :

« C’est un rêve de jouer au Parc des Princes. On veut faire honneur au Paris Saint-Germain, qui nous met à disposition ce stade magnifique, l’antre du club de la capitale. Il faut que l’on relève le défi et que l’on montre un beau visage lundi soir. »

Celle qui n’a pas participé à la lourde défaite du match aller, veut faire preuve de revanche et prouver que ce match était un non-match comme certaines grandes équipes peuvent avoir par moments :

« On a un état d’esprit revanchard après l’humiliation au Parc OL dimanche dernier. On veut prouver que c’était une erreur, un jour sans, comme le Brésil a pu le vivre en demi-finale de Coupe du Monde contre l’Allemagne (7-1). »

L’internationale française s’attend à un match difficile contre une équipe de Lyon remplie d’autres internationales, qu’elle connait bien  pour les avoir côtoyées en équipe nationale.

« Ce sera un match difficile mais il faut faire preuve d’envie dans le contenu, et pourquoi pas le gagner. »

Gagner c’est une façon d’effacer un peu l’humiliation subie au match aller, même si elle ne pourra pas être oubliée. Le PSG n’a presque aucune chance de se qualifier en finale et devrait donc faire une saison blanche après avoir perdu en Coupe de France contre Montpellier. De quoi remettre en question l’équipe cet été, joueuses comme entraîneur, et on s’attend à du mouvement cet été.

Pour le moment, il faut relever la tête et montrer que le PSG n’est pas si loin du sommet européen, si c’est bien le cas.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Actu Féminin