Restez connectés avec nous
Aurier fait l'éloge de Pochettino "c'est un malade de travail"
©Iconsport

Autour du PSG

Aurier fait l’éloge de Pochettino « c’est un malade de travail »

Passé par Tottenham de 2014 à 2019, Mauricio Pochettino, actuel entraîneur du Paris Saint-Germain, a laissé une très grosse trace au sein de son vestiaire. Serge Aurier, latéral de 28 ans du club anglais (arrivé en 2017 après 3 années au PSG) et qui est parmi les pistes parisiennes cet été, est revenu sur sa relation avec le tacticien argentin auprès du journal L’Equipe

Aurier «je ne suis jamais allé le voir pour lui demander des comptes.»

« On a gardé une belle relation malgré ce qu’il s’est passé. Enfin, il n’y a eu aucun problème grave, mais on n’est jamais le plus heureux des footballeurs quand on n’est pas sur le terrain. Mais je ne suis jamais allé le voir pour lui demander des comptes. J’ai toujours respecté son travail et ses choix. J’ai pris du plaisir dans le jeu qu’il a voulu mettre en place, qui est aussi celui qu’il veut pratiquer à Paris.

Aurier «La perfection est impossible à atteindre, mais il fait tout pour s’en approcher»

Aux entraînements également, même si je rentrais chez moi vidé. Parfois je ne pouvais plus bouger (rire). C’était vraiment intense, même pour quelqu’un comme moi qui a pourtant certaines capacités athlétiques. Physiquement, on était des monstres. Pochettino, c’est un malade de travail. La perfection est impossible à atteindre, mais il fait tout pour s’en approcher. Il a réalisé un boulot magnifique ici à Tottenham, avec un staff qui était une bande d’amis. Au PSG, on verra vraiment sa patte la saison prochaine. »

À Tottenham, Pochettino a réalisé un énorme travail et a permis à cette équipe d’atteindre la finale de la Ligue des Champions en 2019. Malheureusement, il était arrivé à la fin d’un cycle et a été remercié par ses dirigeants. Son départ avait eu un énorme impact sur le vestiaire et c’est aussi à ce moment-là qu’on pouvait voir toute l’importance qu’il avait au sein de ce dernier. Le tacticien argentin demande beaucoup de choses à ses joueurs et son discours est très fédérateur pour former un vrai groupe avec un collectif qui tire chacun vers le haut.

Ses hommes ont envie de se donner à 100% pour lui et il crée une atmosphère très positive. Ses premiers mois au PSG ont été aussi assez prometteurs, alors il est arrivé dans une situation compliquée, avec des joueurs à court de forme et des matchs presque tous les 3 jours. Il est évident que le tacticien argentin pourra réellement prendre son équipe en main durant la prochaine préparation estivale et que ses résultats pourront être jugé la saison prochaine. Mais avec une demi-finale le de Ligue des Champions au compteur pour ses premiers mois, il est évident que la suite s’annonce prometteuse, d’autant plus que l’effectif devrait être renforcé.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG