Restez connectés avec nous
Avoir fait jouer Ramos 90 minutes «ce n’est peut-être pas l’idée du siècle», analyse Degorre
©Iconsport

Autour du PSG

Avoir fait jouer Ramos 90 minutes «ce n’est peut-être pas l’idée du siècle», analyse Degorre

Titulaire face à l’AS Saint-Étienne (1-3), pour la première fois de la saison, Sergio Ramos, défenseur du Paris Saint-Germain âgé de 35 ans, est depuis forfait pour cause de fatigue musculaire. Bien que pas inquiet, le journaliste Damien Degorre, pense que l’espagnol n’aurait pas dû jouer tout le match, comme il l’évoquait auprès de La Chaîne L’Equipe.

«Ce que je pense c’est que l’avoir fait jouer 90 minutes, ce n’est peut-être pas l’idée du siècle comme pour Marco Verratti qui joue 75 minutes contre Nantes alors qu’il n’avait pas joué depuis quatre semaines. Je veux attendre ce qu’il va se passer après dimanche.»

Degorre «S’il n’est pas là contre Bruges, là je pense que cela va poser problème»

«Sergio Ramos doit reprendre l’entraînement dimanche. Est-ce qu’il sera-là contre Bruges en Ligue des Champions mardi ? S’il n’est pas là contre Bruges, là je pense que cela va poser problème parce que je pense que le mal deviendrait plus profond qu’il peut l’être en ce moment. S’il ne rejoue pas contre Bruges et Monaco, là je serai inquiet.»

Même s’il a dû travailler afin d’être au point physiquement, pour un joueur il est très difficile de revenir après plusieurs mois d’absence. Depuis sa signature au PSG, durant le mercato estival, le défenseur espagnol, n’a pas disputé la moindre minute de jeu. Le faire jouer l’intégralité du match était certainement trop. Même si le joueur avait peut-être envie de répondre présent, au final cela lui a créé une petite rechute. Le coach Mauricio Pochettino a expliqué que le plan était qu’il sorte, mais qu’il l’a finalement laissé sur le terrain car l’adversaire a pris un carton rouge. La semaine qui vient de s’écouler ne lui donne pas raison.

Un retour pour la rencontre de Ligue des Champions face au Club Bruges (mardi, 18h45) serait rassurant. Mais si cette absence se poursuit, il y aura de nouveau des doutes. Les premières minutes de Sergio Ramos sous ses nouvelles couleurs ont été convaincantes. Malheureusement, s’il venait encore à être gêné par ses blessures, ce serait un très gros coup dur pour le club, mais aussi pour le joueur.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG