Restez connectés avec nous
Bayern/PSG - Choupo-Moting évoque ses retrouvailles avec Paris et la finale perdue
©Iconsport

Adversaires

Bayern/PSG – Choupo-Moting évoque ses retrouvailles avec Paris et la finale perdue

Le tirage au sort des quarts et demi-finales de la Ligue des Champions 2020-2021 (retrouvez le calendrier complet ici), a désigné le Bayern Munich comme adversaire du Paris Saint-Germain pour les quarts. Eric-Maxim Choupo-Moting, attaquant de 31 ans qui est arrivé à la fin de son contrat de 2 ans au PSG cet été et a ensuite signé au sein du club munichois, s’est confié à propos de ce match face à son ancien club sur le site officiel du Bayern.

Choupo-Moting « même les superstars sont des gens tout à fait normaux. »

« Comment c’était avec Neymar et Mbappé ?

En fin de compte, même les superstars sont des gens tout à fait normaux. Je suis un gars qui s’entend avec tout le monde, je suis une personne joyeuse et je suis toujours restée moi-même. À mon avis, c’est la chose la plus importante dans la vie, que vous soyez footballeur ou autre.

Des retrouvailles après la finale ?

Toute l’histoire est maintenant curieusement bouclée, car les retrouvailles arrivent si vite. À l’époque, c’était un match entre les deux meilleures équipes d’Europe. Le Bayern méritait de gagner, car il avait marqué un but de plus. Pour moi personnellement, notre parcours vers la finale a été tout simplement génial, d’autant plus que mon but contre Bergame nous a amenés à Lisbonne en demi-finale.

Choupo-Moting « nous sommes l’équipe que tout le monde veut battre. » »

Gagner le titre est le grand objectif de nous tous ici, vous pouvez le voir tous les jours dans ce club. Nous avons de très bonnes chances, mais je pense qu’il est plus difficile de défendre son titre en Ligue des Champions que de la gagner.  Nous sommes actuellement considérés comme la meilleure équipe du monde, ce qui signifie : nous sommes l’équipe que tout le monde veut battre. »

On apprécie toujours cette simplicité et l’enthousiasme dégagés par Choupo-Moting. C’est ce qui l’a aidé à s’intégrer dans le groupe du PSG et à se faire apprécier des supporters malgré des performances pas toujours convaincantes. Il y a aussi bien sûr ce fameux but contre l’Atalanta qui change tout. Il est regrettable de le retrouver maintenant comme adversaire, car il y a le risque de gâcher un peu les bons souvenirs. Mais au moins il sait rester simple et on se doute qu’il y aura quelques belles images au moment de retrouver les Parisiens. Même s’il ne pourra pas y avoir de cadeau sur le terrain.

On espère surtout que cette fois le PSG saura faire basculer ce match du bon côté. Il n’y a pas à chercher particulièrement une revanche, car la finale de l’édition précédente restera perdue. L’essentiel est d’aller chercher la qualification. Ce qui passera sans aucun doute par deux grands matchs collectifs. Les Parisiens devront utiliser ce qu’ils ont appris des expériences vécues et ne pas retomber dans leurs travers. Il n’y a rien de simple face au Bayern Munich. Ni d’impossible.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires