Restez connectés avec nous
Ben Yedder "Sarabia, c’est avant tout un joueur de couloir...Il a besoin de confiance"

Autour du PSG

Ben Yedder « Sarabia, c’est avant tout un joueur de couloir…Il a besoin de confiance »

Pablo Sarabia, milieu offensif/ailier de 27 ans recruté par le Paris Saint-Germain cet été au FC Séville, est un peu en difficulté dernièrement. Alors L’Equipe a invité Wissam Ben Yedder, attaquant de l’AS Monaco qui a été son coéquipier au sein du club espagnol, à donner son avis. Malgré des débuts compliqués, le joueur de l’AS Monaco croit en lui. 

“Pablo, c’est avant tout un joueur de couloir. Il est sans cesse disponible sur son côté. Avec nous, c’était le droit quasiment tout le temps. J’ai vu qu’à Paris il pouvait se retrouver dans l’axe mais ce n’est pas là qu’il fait le plus de différences. (…) C’est un joueur de ballon, qui adore les petits espaces, les une-deux et qui sent le jeu. Un joueur espagnol, quoi ! (rires) Il a une vraie qualité dans la finition, devant le but.

Ben Yedder « Il peut même être un leader, mais il doit sentir la confiance autour de lui. »

Ce n’est pas un joueur de côté qui va rester scotché à la ligne et passer en vitesse en un contre un. Il élimine souvent par la passe ou par un redoublement. Après, dans le dribble, je me souviens qu’il provoquait beaucoup de fautes. Ce n’est pas un joueur spécialement rapide mais il est hyper rapide dans l’exécution. Et il y a un élément qu’il ne faut pas oublier, c’est sa qualité de centres. Il est très précis, sait bien lire le jeu et le déplacement des autres. […] Plus il était décisif, plus il tentait des choses. C’est un joueur qui a besoin de confiance. Sarabia peut même être un leader, mais il doit sentir la confiance autour de lui. Pablo est très exigeant avec lui-même. »

Il faut laisser du temps à Sarabia.

Il est vrai que Pablo Sarrabia fait partie des déceptions du début de saison. En effet, le joueur espagnol a trop peu pesé. Il a même commis beaucoup d’erreurs dernièrement en Ligue 1. Cependant, il a réalisé un bon match contre le Real Madrid. Cela montre bien qu’il est un joueur ayant des qualités. De toute façon, Paris ne l’a pas recruté au hasard. Simplement, il n’arrive pas encore à pleinement s’exprimer. On peut pendre en compte qu’il se retrouve pour la première fois de sa carrière face à des blocs aussi bas que la Ligue 1. C’est un changement de championnat et d’équipe à laquelle il appartient. Il faut s’adapter à beaucoup de choses.

Il doit se faire à un style de jeu différent. En plus de l’aspect défensif, il y a un aspect physique très important en France. Il faut lui laisser du temps, comme souvent avec une recrue. On peut faire confiance à Sarabia pour ne rien lâcher, comme il le fait toujours sur le terrain.

On verra ce qu’il fera face à Galatasaray. L’équipe turque devrait mettre un grand impact physique pour presser les Parisiens. Nous constaterons ou non si le joueur rencontre surtout des difficultés au niveau national. Ou alors si cela est quelque chose de beaucoup plus général. En tout cas, Sarabia devrait surtout être un remplaçant à Paris face à une immense concurrence. Mais il doit marquer des points maintenant pour souligner qu’il peut être utile dans tous les matchs. Le tout en profitant de la longue blessure de Julian Draxler (26 ans). On lui souhaite de marquer des points ce soir.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG