Restez connectés avec nous
Bitton évoque la régression du PSG et demande à Pochettino de trancher entre Navas et Donnarumma

Autour du PSG

Bitton évoque la régression du PSG et demande à Pochettino de trancher entre Navas et Donnarumma

Après son match nul face au RC Lens (1-1), ce samedi dans le cadre de la 17e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain est encore une fois au centre des critiques. Sur les ondes de France Bleu Paris, le journaliste Stéphane Bitton, est revenu sur les dernières performances du PSG, qui se veulent de plus en plus inquiétantes.

Bitton «Paris ne va pas pouvoir toujours s’appuyer sur Mbappé»

« Le PSG jouait mal en ce début de saison mais gagnait ses matches. Et depuis quelque temps, le PSG joue toujours aussi mal, le jeu est toujours aussi pauvre et illisible, mais maintenant le PSG ne gagne plus.  Face à Lens, c’est un match nul arraché à la dernière minute par Wijnaldum grâce encore à un coup de génie de Kylian Mbappé. Paris ne va pas pouvoir toujours s’appuyer sur Mbappé. La preuve, parce que lorsqu’il n’est pas là, ça devient extrêmement difficile.»

Bitton «Pochettino va devoir trancher, mais est-ce qu’il en est capable»

 En encaissant le but de Seko Fofana, Keylor Navas n’a pas marqué de points. Cette fois-ci, la concurrence n’a pas joué en faveur de Navas. Donnarumma a donné des signes d’agacements d’être sur le banc une fois sur deux. Là aussi, Pochettino va devoir trancher. Est-il capable de prendre une décision et de mettre un joueur avec un statut sur le banc ? Navas a un rôle important dans le vestiaire parisien par rapport aux autres joueurs sud-américains. Donc là aussi c’est toujours pareil, de la politique et de la diplomatie. »

Plus les matchs passent et plus cette équipe est en constante régression, ce qui reste tout de même inquiétant au vu de ses objectifs en seconde partie de saison. Une montée en puissance est évidemment possible d’ici-là. Mais en attendant, les prestations sont de plus en plus inquiétantes, avec Mauricio Pochettino, entraîneur parisien, qui semble être de moins en moins investi par sa mission. Cette fin d’année aurait pu permettre au PSG d’enchaîner les victoires afin de terminer dans de bonnes conditions et surtout être en confiance pour la seconde partie de saison.

Malheureusement, ce n’est pas le cas, même s’il reste 4 matchs dont un de Ligue des Champions, il ne devrait pas y avoir une grande métamorphose. La concurrence des gardiens, ne devrait pas avoir un réel impact sur le groupe. Depuis le début de saison tout semble bien se dérouler et les propos de Gianluigi Donnarumma, portier parisien de 22 ans, témoigne de cette concurrence saine. Même si Keylor Navas, le gardien de 34 ans, a réalisé une mauvaise performance face à Lens, il ne faut pas encore une fois tout remettre en question. Le PSG a assez de problèmes à régler pour le moment, il n’y a pas besoin d’en inviter de nouveau. L’erreur arrive et ne vient pas forcément d’une mauvaise gestion.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG