Restez connectés avec nous
Bitton qualifie de «tout petit» les supporters du PSG qui sifflent Ramos
©Iconsport

Autour du PSG

Bitton qualifie de «tout petit» les supporters du PSG qui sifflent Ramos

Ce dimanche en clôture de la 30e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain s’est imposé 5-1 face au FC Lorient. Une large victoire aussi entachée par les sifflets envers de nombreux joueurs de l’effectif dont Sergio Ramos, défenseur âgé de 36 ans. Un événement nement qui a révolté Stéphane Bitton, journaliste auprès de France Bleu Paris.

Bitton «Les mauvaises langues diront que Paris est fort avec les faibles et faible avec les forts»

«Ici même, vendredi matin, j’avais demandé aux joueurs de relever un défi. Il reste 9 matches et je leur avais demandé 9 victoires pour boucler la saison de toutes les déceptions. Ma demande a été entendue, les Parisiens ont réussi la première levée en ne faisant qu’une bouchée de Lorient. Les mauvaises langues diront que Paris est fort avec les faibles et faible avec les forts, c’est un peu vrai.»

Bitton «Je me suis demandé en les entendant si le PSG et ses supporters n’avaient pas l’équipe qu’ils méritaient»

«La réconciliation s’annonce lente et difficile avec les supporters qui n’ont toujours pas digéré Madrid mais hier soir le PSG s’était remobilisé en étant sérieux et appliqué. C’est un début de mieux. Une seule fausse note, les sifflets contre Sergio Ramos qui sont une honte, n’ayons pas peur des mots. Ceux qui sifflent Sergio Ramos et ce qu’il représente pour le football sont tout petits. Je me suis demandé en les entendant si le PSG et ses supporters n’avaient pas l’équipe qu’ils méritaient.»

Terminer la saison sur 9 victoires en 9 matchs serait la meilleure façon de sauver l’honneur suite à cette saison ratée. Ce serait aussi une bonne manière de remporter ce 10e titre de champion de France et d’y rajouter un peu de saveur. Mais du côté des supporters la pilule est toujours difficile à avaler suite à l’élimination en 8e de finale de Ligue des Champions face au Real Madrid. Plusieurs joueurs de l’effectif en ont pris pour leur grade et parmi eux Sergio Ramos.

Le sifflet est d’une inutilité totale, car ce dernier n’a disputé que 5 matchs cette saison et est tout sauf responsable des mauvaises performances de cette équipe parisienne. Il faut aussi savoir faire la part des choses et s’en prendre à ceux qui sont réellement responsables de cet échec. Le défenseur espagnol a enchaîné les blessures tout au long de la saison, nul doute que ce dernier aurait aimé être présent et porter sa nouvelle équipe dans les moments difficiles.

Que les supporters du PSG soient mécontents suite à ce nouvel échec en LDC et globalement toute cette saison c’est normal. Mais siffler n’importe quel joueur n’est pas forcément utile et cela fait perdre de la valeur ainsi que de la logique à ces protestations.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG