Restez connectés avec nous
Bitton s'emballe pour la fin de saison du PSG qui "s'annonce palpitante, étouffante, invivable"

Autour du PSG

Bitton s’emballe pour la fin de saison du PSG qui « s’annonce palpitante, étouffante, invivable »

Stéphane Bitton, journaliste, s’est exprimé sur les ondes de France Bleu Paris. Le temps pour lui d’évoquer les émotions que procure cette saison de Ligue 1 avec en ascenseur émotionnel un PSG tantôt généreux, parfois chanceux. Il évoque la dernière semaine du club de la capitale qui peut sourire à tous les niveaux comme décevoir. Il y aura du suspense, de la joie ou des larmes. Mais avec Paris, rien ne se passe comme c’était prévu cette saison. Tout est possible.

Bitton « Le PSG n’a jamais été aussi magique, même moi je n’y croyais plus »

“Le PSG n’a jamais été aussi magique, même moi je n’y croyais plus. Paris se voit offrir une chance par des Lillois peu inspirés contre Saint-Etienne. Vous me direz que c’est la moindre des choses avec tous les cadeaux que le PSG a offert. Encore pas plus loin que la semaine dernière avec le 1-1 à Rennes qui laissera peut-être beaucoup de regrets. La semaine qui s’annonce va être tout simplement passionnante.

En une semaine, le PSG peut remporter un, deux ou… zéro titre. On va espérer deux titres. Le Paris Saint-Germain s’est remis en ordre de marche. Tout est possible, ça se jouera peut-être à la 85e minute de la 38e journée… avouez qu’on aurait rêvé d’un scenario pareil. La soirée de dimanche prochain s’annonce palpitante, étouffante, invivable… quel plaisir, quel bonheur !“

Bitton n’y croyait plus, on a du mal à le croire. Avec Paris, tout est possible, on a pu le constater une nouvelle fois cette saison. Lille n’est pas au-dessus de Paris, mais le club de la capitale a clairement été en dessous de ce qui le caractérisait. Cela a tout nivelé et rendu la course au titre équilibrée. Lille n’a pas non plus profité du nombre incalculable de défaites des Parisiens et a permis aux hommes de Mauricio Pochettino, d’y croire jusqu’au bout. Lille n’a pas l’habitude de jouer avec autant de pression. Ils peuvent avoir des regrets de ne pas avoir su tirer des bénéfices de la saison « ratée » en Ligue 1 de Paris.

Maintenant, cela va se jouer sur 90 minutes et tout reste jouable. Lille n’est pas à l’abri d’un vrai problème d’efficacité et un match nu ne les arrangerait vraiment pas. En effet, il paraît inconcevable de voir Paris faire moins bien qu’un match nul. Bitton le dit, cela va être palpitant jusqu’au bout. Mais avant le feu d’artifice final, Paris a rendez-vous avec son histoire et une potentielle 14e Coupe de France. Ce sera mercredi soir, contre Monaco. Cette semaine promet d’être intense.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG