Restez connectés avec nous
Bitton s'insurge contre la FIFA "qui ne respect pas la santé des joueurs, ni les clubs"

Autour du PSG

Bitton s’insurge contre la FIFA « qui ne respect pas la santé des joueurs, ni les clubs »

Le Paris Saint-Germain compte énormément d’internationaux dans son effectif, ce qui l’impacte à chaque trêve internationale. Mais il y a cette semaine un cas particulier. Les Sud-américains (Keylor Navas, Neymar, Lionel Messi, Leandro Paredes, Neymar et Marquinhos) ont joué mercredi et jeudi soir, ce qui va forcément les empêcher de jouer ce vendredi à 21h, face au SCO d’Angers, lors de la 10e journée de Ligue 1. Sur les ondes de France Bleu Paris, le journaliste Stéphane Bitton a évoqué le sujet et a fustigé la FIFA.

« J’ai voulu regarder le calendrier et c’est un carton rouge contre la FIFA qui ne respecte pas la santé des joueurs, ni les clubs qui les emplois. Si je vous dis, Lionel Messi, Angel Di Maria, Leandro Paredes, Neymar et Marquinhos ? Tous ces joueurs-là vont jouer la nuit prochaine. Cette nuit, Keylor Navas a joué contre les États-Unis et s’est blessé.

Bitton « on ne tient pas du tout compte de ça du côté de la FIFA. »

Évidemment, quand on va jouer la nuit en Amérique, on ne va pas pouvoir être sur la pelouse du Parc des Princes le soir face à Angers. Ça prive quand même le PSG d’une demi-équipe, ce n’est pas rien. Quand vous regardez les noms, ce ne sont que des titulaires. En fait, on ne tient pas du tout compte de ça du côté de la FIFA. »

Cette trêve internationale, qui coupe 3 fois la première partie de saison, pourrait certainement être repensée pour le respect des clubs et des joueurs. Certains joueurs doivent en plus traverser la planète, ce qui rajoute encore plus de fatigue physique. Le PSG doit jouer ce vendredi son match de championnat, mais aussi la Ligue des Champions ce mardi à 21h face au RB Leipzig. Et les Sud-américains n’auront finalement que peu de temps à Paris pour se préparer.

Il va forcément à un moment falloir trouver une meilleure organisation que ce soit pour les sélections, les clubs, mais aussi pour les joueurs. L’idée d’avoir un 3e match durant les trêves n’est pas viable. Il a fallu certaines adaptation depuis la pandémie du coronavirus, mais il faudrait peut-être réfléchir à d’autres options. En tout cas, il n’est pas normal que les clubs soient gênés et que les joueurs ne puissent jamais se reposer.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG