Restez connectés avec nous
Blanc "respecte" Bastia et alignera la meilleure équipe possible.

Autour du PSG

Blanc « respecte » Bastia et alignera la meilleure équipe possible.

Avant le match contre Bastia demain en finale de Coupe de la Ligue, l’entraîneur du Paris Saint-Germain, Laurent Blanc, s’est exprimé en conférence de presse.

Avoir parlé d’aligner l’équipe de CFA, cela peut-être mal pris par l’adversaire?

Aucun manque de respect. D’ailleurs, Bastia n’est pas concerné par cette réponse. Ils sont pas persécutés, rien. Je ne vois pas pourquoi vous avez pu penser à un manque de respect. J’ai beaucoup de respect pour l’entraîneur et les joueurs

La défaite à Bastia a laissé un mauvais souvenir? Comment aborde celui-là?

Sur le match que Bastia a gagné 4-2, c’est la 2e mi-temps qui le permet. La première avait été dominée par le PSG. On connaît leurs qualités et défauts, eux les notre. L’entraîner a dû regarder beaucoup de matchs. Mais on veut continuer ce qu’on fait en ce moment. Je ne dirais pas marcher sur l’eau, mais on est en forme. Notre qualité technique nous permet de dominer l’adversaire. Une équipe aura la possession de balle, j’espère que ce sera Paris. C’est la philosophie de jeu que l’on met en place depuis 2 ans. Quand le PSG a le ballon, il fatigue l’adversaire et, normalement, il met des buts.

Comment gérer l’enchaînement des matchs et l’importance?

Quelque soit la composition d’équipe demain, si y’a un soucis, l’entraîneur trinquera. Contre Caen ça a été le cas. « Blanc côtoie le diable »… Et bin! On espère qu’on aura pas de blessés demain, on a joué il y a 48 heures. Il faudra voir l’entraînement de ce soir, c’est important. Demain on alignera un 11 qui je l’espère sera motivé pour gagner la Coupe de la Ligue. Tout en sachant que le match de mercredi est important. Tous les matchs sont importants. Au PSG, on ne peut pas mettre de côté un match

Quand on joue, excusez moi, mais les joueurs ils risquent de se blesser. Bastia jouera mercredi contre Lyon, j’espère qu’ils seront en forme. Quand on joue au football, il n’a que ceux assis qui ne se blessent pas.

Vous sentez une sorte de revanche par rapport aux critiques du début de saison?

Non non, c’est une question qui revient souvent. D’abord, elle a pas grand chose à voir avec le match de demain. Mais c’est une question qui vous plaît parce que vous attendez que je rentre dans ce jeu là. Mais je m’en fous moi de ça. Moi je suis là pour faire mon travail, avec mon staff. Vous me juger, et vous me demander de commenter votre jugement. C’est votre travail, pas le mien. Il suffit que le Paris Saint-Germain gagne et je suis très heureux.

Peur de l’agressivité adverse?

L’agressivité ça fait partie du football. C’est un spectacle pour certains, mais il y a le combat aussi. C’est ça aussi une finale. Le football est un jeu de contact, j’espère que ça le restera. Si le foot perd cela il n’a plus d’intérêt.

Avec les blessures, les joueurs encore fragile, notamment Cabaye, vous avez une solution?

Je peux faire jouer un membre de mon staff technique oui..Si tu le sais, pourquoi poser la question alors. Oui on réfléchit à beaucoup de choses. C’est bien. Trouver une solution c’est mieux. Mais des fois c’est juste la moins mauvaise. Laissez le diable où il est.

Areola, prêté par le PSG, peut être perturbé demain?

Puisque tu me poses la question.. En ce moment je ne suis pas d’accord avec les instances du football. Je pense qu’il va falloir légiférer à ce sujet. Il n’y a pas de règlements. Il y a des closes, des discussions. C’est vrai qu’Alphonse il est chez nous. Il faudra une solution claire, nette. Je ne pense pas qu’il sera perturbé par ça. Il connaît son métier, tant mieux pour Bastia. J’espère qu’il sera sollicité demain.

 

 

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG