Restez connectés avec nous
Bordeaux/PSG – Les tops et flops de la victoire parisienne sans relief
©IconSport

Autour du PSG

Bordeaux/PSG – Les tops et flops de la victoire parisienne sans relief

Le Paris Saint-Germain, s’est imposé 0-1 contre le Bordeaux lors de la 28e journée de Ligue 1 ce mercredi soir (retrouvez le résumé ici.). Le PSG a été bien joué en première mi-temps pour marquer ce premier but, puis s’est éteint progressivement. Les Parisiens restent au contact au classement et peuvent remercier une nouvelle fois Keylor Navas, gardien de 33 ans.

Les tops –

Idrissa Gueye.

Lui au moins a montré qu’il revenait en grande forme. Il a compensé les erreurs de Danilo Pereira, a bien défendu et s’est même beaucoup projeté. Il a joué vers l’avant à bon escient, il a été un rouage important dans ce match pour son équipe et cela fait plaisir. Il a mis une énergie incroyable dans ce match, mais à été bien trop seul dans le jeu. Il touché de nombreux ballons et s’est comporté en patron au milieu de terrain. On en redemande.

Keylor Navas.

Il fait partie de tous les tops. Il n’a pas eu grand chose à faire, mais comme à son habitude, il a fait le peu qu’il avait avec beaucoup de classe et d’autorité. Il est le maillon fort de cette équipe, il se sent bien, il reste concentré et cela paye. Heureusement que Paris peut le compter dans ses rangs dans cette saison compliquée. On aimerait moins le voir, cela voudrait dire que Paris va mieux, mais en attendant, il est là pour maintenir Paris à flot dans toutes les compétitions. Ses coéquipiers vont pouvoir le remercier si Paris sort champion de cette saison.

Paris gagne…

Paris a gagné, il le fallait, cela faisait partie du tableau de marche. Il reste au contact de Lyon et Lille et prend le large par rapport à Monaco, défaits par Strasbourg. Quand on est dans le dur, gagner génère de la confiance et donne du temps au staff pour travailler. C’est intéressant aussi de gagner sans ses stars, leur retour se fera dans un PSG encore dans la bataille et c’est bien là l’essentiel.

Sans prendre de but.

En plus de gagner, Paris n’a pas pris de buts. Cela aussi donne de la confiance et permet de voir venir. On attend plus dans le jeu, mais statistiquement, ce que fait Paris est propre cette saison. Mais on sent qu’ils n’ont pas de marge. Ils ne prennent pas de buts, ils le doivent en grande partie à leur gardien. Paris qui a un goal average favorable, la meilleure attaque et la meilleur défense, continue son championnat en demi-teinte, mais même comme cela les autres n’arrivent pas à le semer.

Les flops –

Colin Dagba.

On veut bien laisser du temps aux joueurs, mais Colin Dagba, s’épanouirait certainement, mieux dans une équipe de qualité moindre. Il n’arrive pas à élever son niveau de jeu offensivement, il stagne et défensivement, il ne représente pas la sécurité ultime. Il joue trop vers l’arrière comme si le ballon lui brûlait les pieds. Florenzi blessé, il ne lui reste que Kehrer comme remplaçant, ce n’est pas rassurant. On commence à douter de sa capacité à progresser.

La seconde mi-temps d’une piètre qualité.

Mais qu’arrive t-il au PSG cette saison ? Comment les joueurs peuvent-ils livrer des prestations de cette qualité. Les Parisiens n’arrivaient à rien en deuxième partie de match, comme si le corps et l’esprit avaient décidé de fuir le stade. En plus de rater sa seconde mi-temps, Paris a pris l’eau par une équipe de Bordeaux, sur le papier, pourtant très faible. 

Il reste 10 matchs de championnat, la Coupe de France et la Ligue des Champions. Espérons que Paris continue de gagner en se basant notamment sur son expérience et une force collective qui se construit. On ne peut pas se fier au jeu en fin de match tant le PSG n’a rien proposé.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG