Restez connectés avec nous
Brest/PSG - Présentation de l'adversaire : des Brestois capables de produire du jeu

Autour du PSG

Brest/PSG – Présentation de l’adversaire : des Brestois capables de produire du jeu

Ce vendredi 20 août, le Paris Saint-Germain affronte Brest dans le cadre de la 3e journée de Ligue 1 2020-2021 (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Amazon Prime). Et comme avant chaque match, voici la présentation de l’adversaire des Parisiens.

Après 9 ans d’absence, le Stade Brestois a retrouvé la Ligue 1 lors de l’été 2019. Il s’est maintenu sur 2 saisons de suite, mais s’est fait peur l’an dernier avec la 17e place de Ligue 1. Maintenant, Brest tente de se lancer vers quelque chose d’un peu différent avec le départ d’Ollivier Dall’Oglio, parti à Montpellier. Il a été remplacé par Michel Der Zakarian, qui sort de 4 saisons à…Montpellier.

Les statistiques principales –

La saison passée, Brest avait la 9e meilleure attaque du championnat grâce à 50 buts inscrits (le premier, le PSG, était à 86, et le dernier, Dijon, à 25), mais n’avait que la 17e meilleure défense à cause de 66 buts encaissés (le LOSC était premier avec 23 buts et Dijon était dernier avec 73 buts).

Les meilleurs buteurs brestois étaient Steve Mounié (attaquant de 26 ans), avec 9 buts, ainsi que Franck Honorat (attaquant de 25 ans) et Irvin Cardona (attaquant de 24 ans) avec 8 buts, et ils étaient 27e, 32e et 33e en Ligue 1 avec 8 buts inscrits (le premier était Kylian Mbappé avec 27 buts).

Honorat était aussi le 2e meilleur passeur brestois, en étant 28e de Ligue 1 avec 5 passes, alors que le premier du club est Romain Perraud (arrière gauche de 23 ans) avec 7 offrandes. Il occupait la 13e place de Ligue 1 (Memphis Depay a terminé premier avec 12 passes).

Le mercato –

Les départs :

Romain Perraud (arrière gauche de 23 ans vendu à Southampton), Heriberto Tavers (ailier de 24 ans vendu à Famalicão), Gaëtan Charbonnier (attaquant de 32 ans parti en fin de contrat à Auxerre), Idrissa Dioh (milieu de 22 ans parti en fin de contrat à Vilafranquense), Ferris N’Goma (milieu de 28 ans parti à Châteauroux en fin de contrat), Ludovic Baal (arrière gauche de 35 ans en fin de contrat), Mouez Hassen (gardien de 26 ans en fin de contrat), Guillaume Buon (défenseur de 23 ans en fin de contrat), Lilian Brassier (défenseur de 21 ans rentré à Rennes après son prêt), Jean Lucas (milieu de 23 ans rentré à Lyon après son prêt) et Bandiougou Fadiga (milieu de 20 ans rentré au PSG après son prêt).

Les arrivées :

Marco Bizot (gardien de 30 ans recruté à l’AZ Alkmaar), Lilian Brassier (défenseur de 21 ans recruté à Rennes après un 1 an de prêt), Jere Uronen (arrière gauche de 27 ans recruté à Genk), Grégoire Coudert (gardien de 22 ans arrivé après la fin de son contrat à Amiens), Noé Sow (défenseur de 22 ans arrivé après sa fin de contrat à Plabennec), Rafiki Saïd (attaquant de 21 ans rentré de prêt au Stade Briochin).

Les 5 derniers matchs de Brest –

Seule la possession brestoise est indiquée et les tirs de Brest sont mis en premier (quand les données sont disponibles).

  • 24/07/2021 (amical) – Nantes/Brest : 3-1. En 3-5-2.
  • 28/07/2021 (amical) – Stade Plabennecois/Brest : 2-4. En 4-2-3-1.
  • 01/08/2021 (amical) – Brest/Majorque: 1-2. En 4-3-3.
  • 07/08/2021 (Ligue 1) – Lyon/Brest : 1-1. En 4-2-3-1. 31% de possession. 13 tirs dont 8 cadrés contre 17 tirs (4 cadrés).
  • 15/08/2021 (Ligue 1) – Brest/Rennes : 1-1. En 4-3-3. 40% de possession. 10 tirs dont 5 cadrés contre 6 tirs (2 cadrés).

Le groupe et l’équipe probable selon la presse –

Gardiens –Bizot, Larsonneur.

Défenseurs –  Bain, Brassier, Chardonnet, Duverne, Faussurier, Pierre-Gabriel, Uronen.

Milieux – Belkebla, Faivre, Magnetti, Mbock, Sow.

Attaquants – Camblan, Cardona, Honorat, Le Douaron, Mounié, Philippoteaux.

Absents : Cibois, Hérelle, Saïd (blessures, soins), Coudert (choix).

L’équipe en 4-2-3-1 :

Bizot

Pierre-Gabriel – Chardonnet – Brassier – Uronen

M’Bock – Belkebla

Honorat – Faivre – Cardonna

Mounié.

Le style de jeu de Brest.

Brest a l’habitude d’être une équipe joueuse depuis quelques années, sans avoir particulièrement la possession. Mais il s’agit de vraiment l’utiliser une fois qu’il est récupéré, avec des contres rapides et une attaque dotée d’une belle qualité technique. Alors qu’il faut s’adapter à un changement d’entraîneur, il y a au moins la possibilité de s’appuyer sur les automatismes entre ses 4 joueurs offensifs. Lesquels n’hésite pas à utiliser la largeur.

On peut noter qu’il y aura peut-être moins de ballons aériens sans Charbonnier, et Der Zakarian a eu tendance à jouer de façon très défensive contre le PSG dans ses anciens clubs. Ce qui est plutôt classique (et compréhensible). Mais il peut y avoir l’envie de tenter quelque chose de plus entreprenant, ce qui a aussi pu gêner le PSG.

Pour rappel, l’arbitre de la rencontre est Eric Watellier

 

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG