Restez connectés avec nous
Bruges/PSG - Verhaeghe inquiet avant de d'affronter "la meilleure équipe du monde"
©IconSport

Adversaires

Bruges/PSG – Verhaeghe inquiet avant de d’affronter « la meilleure équipe du monde »

Bart Verhaeghe, président du FC Bruges, interrogé par le journal L’Équipe, a donné son avis sur le Paris Saint-Germain, qui va affronter son équipe ce mercredi lors de la 1ere journée de la phase de groupe de la Ligue des Champions. Il commence par dire tout le bien qu’il pense de son futur adversaire, mais aussi du « non-humain » Lionel Messi (attaquant de 34 ans) qui rend les probabilités encore plus minces de gagner. Il évoque un PSG bien ancré dans la mondialisation qui possède une armada avec les joueurs les « plus forts ». 

Verhaeghe « Ils ont les meilleurs joueurs et un management sportif de grande qualité »

« C’est la meilleure équipe du monde. Ils ont les meilleurs joueurs et un management sportif de grande qualité. On est tous humains, avec des rêves. Mais Messi ne l’est pas. Avec lui, plus le talent et l’expérience des autres joueurs, il n’y a plus de concurrence. Normalement, on n’a aucune chance. Parce que le PSG est le produit de la mondialisation avec les plus forts de chaque pays. »

C’est confirmé, tout le monde n’est pas prêt à cracher sa haine contre le PSG. Verhaeghe est conscient que le fossé se creuse et qu’il sera très difficile de contrecarrer les plans du PSG. Mais il sait aussi reconnaître que c’est une grande équipe parfaitement bien encadrée. Il évoque Messi qui change beaucoup de choses dans un effectif. Un discours un peu fataliste, mais qui correspond aux statuts, le PSG se doit de gagner contre Bruges et le club belge est réduit à faire un exploit. Cela dit, dans le football, tout est possible. Il livre un discours réaliste, loin des messages parfois de personnages jaloux du monde du football.

Qu’on se le dise, ceux qui se plaignent le plus du PSG ne sont pas les membres des petits clubs, qui se régalent à jouer contre un grand PSG, que ce soit en Ligue 1 ou en Ligue des Champions. Non, ceux qu’on entend le plus, c’est les anciens riches, qui ont écrasé à leur manière une forme de concurrence, mais qui n’acceptent pas de voir leur statut secoué par l’émergence de nouvelles forces économiques.

L’entraînement auprès de Messi :

Publicités
 
Lâches un Com' si tu supportes le PSG ;-)

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires