Restez connectés avec nous
Carrière décu par la saison du PSG et l'attitude "limite" des joueurs
©Iconsport

Autour du PSG

Carrière décu par la saison du PSG et l’attitude « limite » des joueurs

Eric Carrière, ancien milieu offensif professionnel (et international français) aujourd’hui consultant pour Canal Plus, est revenu dans le Late Football Club, sur l’avenir du Paris Saint-Germain. Pour l’ancien numéro 10, Paris pourra se servir de ces échecs dès l’année prochaine. Mais il souligne aussi que les attitudes au PSG ne sont pas bonnes rendant une image écornée des joueurs cette saison. Il les invite à « garder leurs nerfs ».

Carrière « L’objectif du titre pour Lille et ses joueurs est beaucoup plus exceptionnel que pour le PSG »

“L’objectif du titre pour Lille et ses joueurs est beaucoup plus exceptionnel que pour le PSG. Et on ne peut pas en vouloir aux joueurs parisiens. Ils sont champions régulièrement et ils ont des objectifs beaucoup plus élevés, notamment la Champions League. Inévitablement ce n’est pas la même motivation. Il y a aussi de l’énervement.

Cette équipe parisienne il va falloir que dans les prochains mois elle retrouve un allant. Le PSG soit il regarder derrière ? Si sur les deux dernières journées (Reims au Parc des Princes puis à Brest) ils ne prennent pas 6 points, ce serait assez catastrophique. »

Bien sûr, Carrière a raison. En cas de défaite dans la course au titre en Ligue 1, le PSG devra se relever et apprendre à se refaire mal. On l’a senti, ils n’ont pas mis toute leur énergie dans cette Ligue 1 qui est en train de leur échapper. La Ligue des Champions a vampirisé le physique de chaque joueur qui ne semble pas avoir la même énergie en Ligue 1. Mais rien n’est encore joué, dans le football tout est possible, il ne s’agit pas de rêver à un miracle, mais bien de rester lucide pour ne pas transformer une fin de saison décevante en une fin de saison catastrophique. Paris peut encore l’emporter, comme il peut aussi basculer à la 4e place, synonyme d’Europa League. Ce serait un véritable désastre. Mais comme le dit Carrière, le PSG doit déjà travailler l’avenir et retrouver le goût de la victoire en toutes circonstances, car cette saison, il n’avait pas l’envie et cela s’est trop vu sur les terrains de football.

Carrière « C’est le challenge de Pochettino la saison prochaine. »

« Qu’ils laissent échapper un titre, les supporters du PSG ne vont pas être contents, mais c’est bien pour la saison d’après. S’ils le

Carrière décu par la saison du PSG et l'attitude "limite" des joueurs

Mauricio POCHETTINO of PSG during the Ligue 1 match between Paris Saint-Germain and AS Saint-Etienne at Parc des Princes on April 18, 2021 in Paris, France. (Photo by Matthieu Mirville/Icon Sport) – Parc des Princes – Paris (France)

remportent, ils retrouveront le plaisir de le gagner. Quelles sont les décisions à prendre évoquées par Pochettino ? Il y a toujours plein de décisions à prendre… Mais malheureusement, j’ai peur qu’ils n’arrivent pas à les réaliser. Il faut être au-dessus des joueurs, que l’équipe soit plus importante. C’est le challenge de Pochettino la saison prochaine. Là il est arrivé à la mi-saison, c’est normal qu’il y ait une mise en place.

Carrière « j’essaie de nuancer mon propos parce qu’il ne faut pas partir sur des mots scandaleux »

Mais quand on voit l’attitude des joueurs… j’essaie de nuancer mon propos parce qu’il ne faut pas partir sur des mots scandaleux. Mais c’est très limite par rapport au respect de l’adversaire, l’image que ce type de club doit donner, l’image de très haut niveau, de compétiteurs, de joueurs qui doivent être capables de garder leurs nerfs. »

Parlons des attitudes, car cela semble être le centre névralgique de tous les maux du PSG. Carrière à raison de pointer du doigt les attitudes. Les défaites, les éliminations sont toutes le fruit d’un manque au sein de cet effectif. Mais d’un autre côté, le PSG a plutôt bien réussi compte tenu de ce qu’on lui promettait depuis des mois. Personne ne tombe des nues de voir le club parisien au bord de la saison blanche. C’est un évènement majeur, mais qui ne tombe pas de nulle part. On rappelle que Paris avait déjà perdu ses deux premiers matchs de championnat, joués très peu de temps après la finale de la finale de la Ligue des Champions.

Un choix de la Ligue de Football Professionnelle de faire fi de l’équité sportive au profit d’une Ligue 1 trop emballé par l’arrivée de Médiapro. Il fallait commencer vite, pour avoir les droits TV rapidement. Mais cela s’est fait au détriment du PSG qui a toujours eu un temps de retard depuis. Il ne faudra pas oublier de rappeler aux joueurs qu’ils ont manqué à leur devoir, mais une bonne analyse des échecs ne se fera pas en omettant certains paramètres qui ont grandement handicapé le PSG cette saison.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG