Restez connectés avec nous
Cdf - "Cette épreuve a de plus en plus de chances d’être le dernier trophée à la portée du PSG cette saison" selon Le Parisien

Autour du PSG

Cdf – « Cette épreuve a de plus en plus de chances d’être le dernier trophée à la portée du PSG cette saison » selon Le Parisien

A force d’enchaîner les succès, l’AS Monaco doit hiérarchiser ses priorités. Encore en lice sur trois tableaux – dont les demi-finales de Ligue des Champions contre la Juventus Turin et un mano à mano avec le Paris Saint-Germain en Ligue 1 – l’entraîneur portugais Leonardo Jardim a décidé de se passer de ses cadres lors de la demi-finale de Coupe de France. Quitte à réduire les chances de son équipe contre le club de la capitale. 

Confronté à un calendrier démentiel et désireux de faire souffler ses joueurs, Jardim a convoqué des joueurs de la CFA pour le duel au sommet face aux quadruples champion de France en titre. Malgré ce désavantage évident, le journal Le Parisien note qu’Unai Emery ne sent pas l’âme d’un favori.

« La décision de Leonardo Jardim de venir avec son équipe réserve à Paris limite grandement le suspense et l’intérêt d’une affiche de rêve. Autant que les corps, il épargne les têtes. Pour Paris, c’est différent. Unai Emery, qui progresse au moins aussi vite en langue de bois qu’en français, ne veut pas admettre l’avantage que le PSG tire de cette situation. […] »

Monaco peut se permettre l’impasse, le PSG a l’obligation de gagner.

Leader du championnat à quatre journées du terme de la saison et adversaire de la Juventus dans le dernier carré de la Coupe d’Europe, le club de la principauté privilégie nettement ces deux compétitions. A l’inverse, le PSG fait de la Coupe de France un objectif majeur, d’autant qu’il est possible que ce soit le dernier trophée qu’il puisse conquérir.

« Au moment où Monaco a renvoyé la Coupe de France, doyenne des compétitions, au rang d’épine dans le pied, le PSG en fait un objectif à part entière. Parce que c’est la 100e édition, mais aussi car le club de la capitale peut dépasser l’OM co-recordman avec 10 victoires. Et aussi, sans doute, parce que cette épreuve a de plus en plus de chances d’être le dernier trophée à sa portée cette saison.« 

Certes diminuée, l’équipe monégasque demeure dangereuse et les hommes d’Emery auraient évidemment tort de la sous-estimer. Aussi faudra-t-il réaliser une prestation convaincante pour défier Angers en finale de cette compétition.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG