Restez connectés avec nous
City/PSG - Ferrer veut rester positif, mais souligne "Paris a besoin d'un latéral droit"
©IconSport

Anciens

City/PSG – Ferrer veut rester positif, mais souligne « Paris a besoin d’un latéral droit »

Le Paris Saint-Germain s’est incliné 2-0 contre Manchester City, mardi dernier en demi-finale retour de la Ligue des Champions (voir résumé ici). Le PSG est donc éliminé 4-1 sur l’ensemble des deux matchs, c’est une déception, mais il ne faut pas tout jeter. Luis Ferrer, superviseur-recruteur du PSG de 2009 à 2020, présent dans l’émission le Late Football Club, abonde dans ce sens. Pour lui, le PSG a réalisé un beau parcours et ne comprend pas l’absence de paroles positives sur le club. Il souligne aussi que le PSG n’a pas trop de manque dans son effectif et qu’il faut rester calme.

“Je suis triste. C’est mon club. Toute la journée j’ai été triste et je n’entendais pas une parole positive sur ce que le PSG a réalisé. J’ai parlé avec un joueur. Il était triste aussi après l’élimination. On avait cet espoir avant le match qu’ils pouvaient le faire. Dans l’équipe et dans le staff, pas un ne doutait.

Ferrer « Si les trois font un mercato intelligent, je crois que le club sera dans la bonne direction.”

Recruter maintenant ?

Je voudrais qu’on reste positif dans le sens où il y a peu de postes à remplir au PSG. On a besoin d’un latéral droit, c’est évident. Je ne pense pas qu’ils vont lever l’option d’achat de Florenzi. A gauche, Juan Bernat va revenir. Il y a peu de postes à faire. Aujourd’hui, au PSG il y a un climat stable. Il y a une très bonne relation entre l’entraîneur, le directeur sportif et le président. Si les trois font un mercato intelligent, je crois que le club sera dans la bonne direction.”

Cette élimination laisse un goût d’inachevé pourtant Manchester City n’a pas volé sa victoire et reste une grande équipe. On entend surtout parler des manques au PSG, mais trop peu sur la qualité de l’adversaire. Paris s’est raté dans quelques domaines et cela va lui permettre de grandir, de se réinventer. C’est vrai que des joueurs ont déçu, mais on parle aussi d’une demi-finale de la Ligue des Champions. Perdre n’est pas infamant comme le disent certains, surtout contre une belle équipe. Pourtant, chaque victoire amène ses joies et chaque défaite, des questionnements.

Faut-il tout changer au PSG ? Tout changer, serait quelque peu difficile vu que cet effectif, dans ses grandes largeurs, aura joué 23 matchs sur 24 possibles sur les deux dernières Ligue des Champions. Un bilan honnête qui a le mérite d’être souligné malgré les difficultés. Paris est sur la bonne voie et depuis l’arrivée des Qataris, il réalise sa plus mauvaise saison dans le jeu et malgré cela, il y aura eu match contre la très bonne équipe entraînée par Pep Guardiola. La préparation physique et mentale de l’été prochain sera essentielle et comme le dit Ferrer, il ne s’agira pas non plus de chamboulé tout l’effectif, mais bien d’y apporter quelques changements pertinents dans l’optique de ne plus commettre les erreurs que l’on a vu plusieurs fois cette saison. 

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens