Restez connectés avec nous
Coman a ressenti «un peu de tristesse» pour le PSG en LDC et évoque son "frère" Kimpembe
©Iconsport

Anciens

Coman a ressenti «un peu de tristesse» pour le PSG en LDC et évoque son « frère » Kimpembe

Le 23 août dernier, Kingsley Coman, attaquant du Bayern Munich âgé de 24 ans donnait la victoire aux Bavarois en finale de la Ligue des Champions, face à son club formateur le Paris Saint-Germain. Dans un entretien accordé au journal Le Parisien, l’attaquant tricolore est revenu sur cette rencontre, historique pour le club de la capitale puisqu’il disputait la première finale de LDC de son histoire.

Coman « Le PSG restera toujours mon club de cœur. »

«Avant et pendant le match, j’étais focalisé sur le Bayern et la victoire. Je ne voulais pas perdre de l’énergie en m’éparpillant. Mais j’ai grandi à Paris. Le PSG restera toujours mon club de cœur où j’ai passé 9 ans. Après la rencontre, quand j’ai mis le professionnalisme de côté pour laisser parler mes émotions, j’ai alors ressenti un peu de tristesse pour Paris, mais au moins le club s’était hissé en finale en réalisant de grandes choses.»

L’ancien joueur du PSG garde encore de bonnes relations avec certains de ses anciens coéquipiers. C’est le cas notamment avec Presnel Kimpembe, défenseur parisien de 25 ans, qu’il considère comme un « frère« .

Coman « Pour connaître son envie et son mental de compétiteur, je peux vous assurer que ça va continuer. »

«Presnel est comme un frère pour moi. Il a eu toujours eu en lui cette âme de leader. Maintenant, il est capable de répéter des grandes performances. Voilà la différence majeure. Pour connaître son envie et son mental de compétiteur, je peux vous assurer que ça va continuer.»

Cette finale de Ligue des Champions restera logiquement douloureuse pour n’importe quel supporter parisien, bien qu’elle soit historique. Il y avait forcément l’espoir que cette équipe parisienne marque à tout jamais son histoire en s’imposant face au Bayern Munich. Malheureusement, c’était sans compter sur le Titi parisien qui a envoyé son équipe sur le toit de l’Europe et mis à genou celle qui l’a formé. À sa façon Coman aura marqué l’histoire du club de la capitale, malheureusement ce n’est pas de la meilleure des manières.

Mais pour ce dernier cela reste une énorme performance puisqu’il donne une Ligue des Champions au Bayern Munich qui est historiquement l’un des plus grands clubs du monde. Le cap qu’il a réussi à passer depuis son départ du PSG en 2014, reste assez incroyable et s’impose aujourd’hui, comme un pilier de cette équipe bavaroise et un artisan de ce succès européen.

Ce dernier reste tout de même proche de certains de ses coéquipiers, notamment Kimpembe, qui de son côté a réussi à s’imposer au sein de cette équipe parisienne, mais aussi en équipe de France. Les deux Titis parisiens prouvent à eux deux que le centre de formation n’est pas aussi mauvais que certains veulent le faire croire. Kimpembe s’impose aujourd’hui comme l’un des meilleurs à son poste, ses récentes performances lui ont permis de devenir un titulaire en Bleus et de consolider sa place au PSG. Avec Marquinhos, défenseur de 26 ans, le club de la capitale dispose d’une charnière centrale jeune et solide, qui devrait faire les beaux jours du PSG durant plusieurs saisons.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens