Restez connectés avec nous
Courbis invite le PSG à "faire régulièrement de belles prières"
©Iconsport

Autour du PSG

Courbis invite le PSG à « faire régulièrement de belles prières »

Rolland Courbis, ancien entraîneur de plusieurs clubs de Ligue 1 aujourd’hui consultant, a été invité par Le Parisien à répondre à une question suite à la 30e journée du championnat ce weekend durant laquelle le Paris Saint-Germain est passé devant le LOSC avec autant de points mais une meilleure différence de buts : le PSG est-il déjà champion ? Il a alors expliqué qu’il y a bien trop d’obstacles pour être aussi affirmatif.

« La victoire à Lyon est un grand pas vers le titre mais il y en aura d’autres à faire. L’adversaire numéro un du PSG pour moi c’est ni Lille, ni Lyon, ni Monaco. C’est le calendrier. Dès la prochaine journée avec la réception de Lille quatre jours avant le match au Bayern auquel tu ne pourras pas ne pas penser. Et puis, désolé, mais trois jours après le quart de Ligue des champions, tu dois aller à Strasbourg qui n’est pas encore sauvé…

Courbis « Il va falloir qu’ils se battent jusqu’au bout. »

Après, je ne change pas ma position depuis le mois d’août : je ne m’imagine pas l’effectif du PSG ne pas être champion. Mais pas comme d’habitude. Il va falloir qu’ils se battent jusqu’au bout.

Ce qui compte à mes yeux aussi c’est que le match perdu contre Nantes (2-1), au lieu de les faire inconsciemment se déconcentrer est, à l’inverse, à l’origine du gros match à Lyon. En revanche, ils devront aussi faire régulièrement de belles prières pour éviter les blessures ou rechutes. Tu touches du bois pour Neymar, Mbappé, Verratti, Navas, Di Maria ou même Kean… »

Bien sûr, le PSG est favori en Ligue 1. Cela ne change pas malgré quelques faux-pas, puisque le club de la capitale est resté bien placé dans la course au titre. Il est même premier aujourd’hui. Il y a de quoi penser que Paris va être champion cette saison encore malgré des difficultés particulières.

Sauf que Courbis rappelle très justement que c’est loin d’être joué. D’ailleurs, la question du Parisien est plutôt étrange. Il reste 8 matchs, le PSG a autant de points que le LOSC, 3 d’avance sur l’Olympique Lyonnais et 4 de plus que l’AS Monaco. Tout le monde a encore son mot à dire. Paris va devoir réussir à gérer la Ligue des Champions avec les quarts de finale contre le Bayern Munich. L’effectif parisien est assez étoffé pour espérer gagner les matchs de Ligue 1 autour, mais il n’y aura rien de simple. Il faut réussir la réception du LOSC après la trêve et ce déplacement à Strasbourg ensuite entre les deux matchs européens.

Enfin, le consultant a bien raison de rappeler qu’il faudrait que le PSG ait un peu de chance alors que les absences ne cessent de s’accumuler cette saison. Avec une liste d’absents qui se vide permettrait à Paris d’avoir de belles forces pour jouer sur tous les tableaux. Mais de nouvelles blessures importantes apporteraient de vraies difficultés.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG