Restez connectés avec nous
Daniel Riolo "Le PSG ne peut pas vivre dans une telle L1"

Autour du PSG

Daniel Riolo « Le PSG ne peut pas vivre dans une telle L1 »

Par l’intermédiaire de son blog, Daniel Riolo a évoqué l’année 2016 du Paris Saint-Germain, ses objectifs et celui des investisseurs, sans oublier de tacler un championnat en manque de belles équipes.

«Au plus haut niveau, notre foot sera représenté par le PSG. Qu’on le veuille ou non, et à moins d’improbables exploits dès les 16e de l’Europa League, il n’y a qu’à Paris que le foot existera réellement.

Le PSG où la direction s’inquiète de plus en plus ouvertement du marasme. C’est bien beau d’être champion dès le mois d’août, mais ça ne plaît à personne. Le sport, le business du sport ne se satisfait pas d’une situation de monopole. C’est le théorème de « Schmeling », du nom du boxeur allemand qui écrasait tout le monde au début du XXe siècle. La discipline perdant de son intérêt, il avait fallu trouver un rival.

Le PSG ne peut pas vivre dans une telle L1. Impossible. Plus près de nous, au début des années 90, Canal+ avait repris le PSG pour améliorer la qualité du produit foot et offrir un rival à l’OM de Tapie. L’homme d’affaires avait évidemment approuvé la décision.

On prête donc à QSI l’idée de convaincre des investisseurs de venir en L1. L’idée circule de plus en plus. Ne faire que surpayer les droits TV par le biais de Bein ne suffira pas.

En attendant, le PSG a déjà la tête à la Ligue des Champions. Seul objectif à sa mesure. L’équipe est prête, les joueurs au taquet. Ibra veut partir sur un exploit. Pas de problème. On veut bien y croire. Et je ne demande qu’à le voir enfin fort dans les gros matches. Pour l’instant dans cette compétition, il affiche une grosse performance contre Leverkusen, il y a deux saisons et bien avant un doublé dans un match aller face à Arsenal quand il évoluait au Barça. C’est peu, mais il paraît qu’il ne faut pas douter du talent. Et puisque c’est probablement sa dernière année au club, on peut bien attendre une saison de plus et entretenir l’espoir. Le mois de janvier est propice à tous les espoirs.»

L’année 2016 est clairement européenne pour le Paris Saint-Germain, du moins on espère qu’elle le sera. L’objectif est d’atteindre le dernier carré, une élimination avant serait une énorme déception.

Le PSG est cette saison trop supérieur aux équipes de Ligue 1 pour se satisfaire des trophées nationaux. Même si un nouveau quadruplé serait une très belle chose pour l’histoire.

Le problème étant que les Parisiens ne peuvent pas créer la concurrence. Si Monaco a failli suivre, le projet a pris une autre tourne, notamment à cause du Fair-Play Financier. Le PSG se retrouve donc seule grande équipe dans un championnat souvent trop frileux. Difficile alors de donner du spectacle et donc de faire venir fans et joueurs. Espérons que certains investisseurs se laisseront convaincre.

Il est toujours plaisant d’accumuler les titres, mais c’est mieux quand il y a une lutte avec au moins une autre équipe.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG